02 février 2015

Les avancées paradoxales du CPF

Par Paul Santelmann, Responsable de la Prospective à l’AFPA. Toute l’architecture du compte personnel de formation (CPF) repose sur l’usage des listes de formations qualifiantes définies au niveau national et régional. Or ces listes découlent des données gérées par la Commission nationale de la certification professionnelle (CNCP) créée en 2002. Cette instance ayant comme fonction d’établir un répertoire des certifications professionnelles (RNCP) catégorisé selon la nomenclature des niveaux de…formation de 1969. Un répertoire distinct de tout type d’agrément ou d’habilitation des organismes de formation préparant à ces certifications. Pour être clair, la CNCP n’a ni vocation, ni capacité à qualifier, habiliter, répertorier, évaluer ou agréer l’offre de formation qualifiante (certifiante). Suite de l'article...

Posté par : pcassuto à - - Permalien [#]