AccueilNe les appelez plus fac de Droit ou fac de Sciences, mais dites plutôt Université de Montpellier avec un grand U. Car les 2 universités Montpellier 1 et Montpellier 2 ont fusionné depuis le 1er janvier. Un seul président, 41.000 étudiants et une université qui se hisse au 6e rang français.
Lancé en 2012, le projet de fusion des facs montpelliéraines a accouché d'un mastodonte avec 41.000 étudiants, plus de 4.200 agents et 400 millions d'euros de budget.
Marseille, Bordeaux ou Strasbourg ont déjà fait cette démarche. L'objectif est d'obtenir une meilleure lisibilité nationale et un plus grand rayonnement européen voire mondiale. Voir l'article...