Le rapport RISP (Rankings in Institutional Stratégies and Process), « La place des classements dans les stratégies et processus institutionnels », a été présenté en français dans les locaux de la CPU, le 21 janvier dernier. L’EUA (Association Européenne de l’Université) a déjà publié deux rapports sur les classements internationaux en 2011 et 2013. Téléchargez le rapport en PDF.

Tendances en matière de transparence, responsabilité et comparabilité
Les classements sont devenus la méthode dominante pour comparer sur le plan international les EES, en raison de leur simplicité et de la rigueur qu’ils dégagent. Ils utilisent des indicateurs comme variables de substitution pour mesurer les différents aspects de l’activité d’enseignement supérieur, et assignent ensuite un poids à chacun de ces indicateurs, selon les jugements de valeur des différents fournisseurs de classement. Les scores sont ensuite ramenés à un nombre unique, rangés par ordre décroissant, et s’affichent comme un tableau de classement.
Une autre façon de concevoir les classements mondiaux est de les percevoir en tant que faisant partie de l’évolution vers une plus grande transparence, responsabilité et comparabilité, en réponse à une pression publique et politique croissante en faveur d’une plus grande divulgation publique. L’encadré 2 ci-dessous fournit un aperçu des différents instruments utilisés pour évaluer, mesurer et comparer la performance et la qualité de l’enseignement supérieur (Hazelkorn, 2015).
Encadré 2 – Typologie des instruments de transparence, de responsabilité et de comparabilité
• Accréditation : certification d’un EES, dirigée par un gouvernement ou via une agence, pour lui attribuer l’autorité/la reconnaissance en tant que EES et de décerner des diplômes.
• Évaluation (au sens d’assessment et evaluation), Assurance qualité (QA) : évaluation des processus institutionnels pour la qualité, de la qualité de la recherche et/ou celle de l’enseignement et de la formation.
• Benchmarking : comparaison systématique des pratiques et de la performance entre établissements pairs.
• Classification et profilage : typologie ou cadre fixé pour des établissements d’enseignement supérieur, afin d’en dénoter la diversité (généralement, de mission ou de type) entre établissements.
• Guide des universités (colleges) et des réseaux sociaux : source d’informations sur les EES, à l’adresse des étudiants, des employeurs, des pairs et du grand public.
• Classements, classifications et regroupements : outils pour permettre une comparaison au plan national et mondial de la performance de l’enseignement supérieur, selon certains indicateurs et caractéristiques, qui instaurent une « norme» de réussite. Source : Hazelkorn, 2015 (à paraître), chapitre 2.
Aux États-Unis, des guides pour les universités (les colleges, offrant des études de premier cycle) sont apparus, initialement pour répondre au besoin de fournir une information pour une population étudiante de plus en plus mobile. Aujourd’hui, encore plus d’informations sont disponibles en ligne ou dans d’autres formats dans les médias sociaux. Voir l'article entier dans le rapport en PDF. Voir l'article...

mountaga.camara