17 janvier 2015

Du DIF au CPF : la responsabilité des employeurs vis-à-vis des salariés

http://www.unml.info/assets/templates/meridian/images/headline.pngEn vigueur depuis le 1er janvier 2015, le compte personnel de formation (CPF) remplace désormais le droit individuel à la formation (DIF). Pour garantir cette bonne transition, les employeurs doivent correctement informer leurs salariés dans leur démarche.
Particularité du reliquat des heures de DIF en cas de formation en cours
Dans le cas où un accord de financement des heures de DIF a été obtenu de l'OPCA en 2014 pour une formation au titre du DIF se déroulant en tout ou partie en 2015, le nombre d'heures financées à ce titre doit être déduit par anticipation du reliquat des heures de DIF ; l'attestation des droits acquis au titre du DIF doit indiquer les heures de formation déduites par anticipation au titre de leur réalisation en 2015.
Dans le cas où la formation ne pourrait pas se réaliser, l'employeur doit fournir au salarié une nouvelle attestation du solde d'heures acquises au titre du DIF au 31 décembre 2014.
Sites utiles d’informations
Un site internet a été mis en place afin d’éclairer au mieux les titulaires et les employeurs sur le CPF : www.moncompteformation.gouv.fr
Un guide sur la réforme sur la formation professionnelle est également à la disposition des employeurs. Voir l'article...

Posté par : pcassuto à - - Permalien [#]
Tags :