Parce que la rigueur et l’honnêteté sont constitutives de l’acceptation des résultats des travaux scientifiques, le séminaire « Intégrité scientifique, responsabilités et engagements des établissements », organisé le 29 janvier prochain par le CNRS, l’INRA, l’Inserm et la CPU entend mettre l’accent sur les enjeux de l’intégrité scientifique pour la recherche et la responsabilité de chacun des acteurs.
Fournir des avancées décisives des savoirs, les diffuser et concourir à la mise en œuvre d’une expertise qualifiée : telle est la responsabilité des organismes et des établissements publics de recherche et d’enseignement supérieur. Une mission qui peut être mise à mal par l’accélération de mauvaises pratiques scientifiques comme la fraude. Voir l'article...