Envie de poursuivre des études en licence professionnelle ? Le point sur l’inscription, l’organisation et la validation de cette formation en 1 an. Objectif : permettre à des diplômés bac + 2 de se spécialiser ou d’acquérir une double compétence. De quoi trouver du travail, sur des postes de cadre intermédiaire.

L’accès
Le licence professionnelle s’adresse à des titulaires d'un bac + 2 qui souhaitent acquérir un niveau de qualification supérieur, une spécialisation plus fine dans un domaine proche du leur ou une double compétence.
Diplômes requis

  • DUT (diplôme universitaire de technologie),
  • BTS/BTSA (brevet de technicien supérieur/agricole),
  • DEUST (diplôme d’études universitaires scientifiques et techniques)
  • L2 (2e année de licence validée/120 crédits ECTS - European Credits Transfer System)

Recrutement
Il s’effectue sur dossier et entretien de motivation. Sont étudiés le parcours d’études (diplôme obtenu, spécialité suivie, résultats obtenus), les stages et les activités personnelles dénotant une connaissance ou un intérêt pour le secteur visé.

La validation des études
Évaluation.
La validation des études s’effectue soit en contrôle continu, soit en examen final, soit en combinant les deux.
Le projet tutoré comme le stage font l’objet d’un mémoire, évalué lors d’une soutenance orale.
Intégrée au LMD, la licence pro est validée par 60 crédits ECTS
La licence pro est validée si l’étudiant obtient 10/20 de moyenne générale sur l’ensemble des UE, et une moyenne de 10/20 au projet tutoré et au stage en entreprise.
Diplôme national
La licence professionnelle a la même valeur quel que soit l’établissement universitaire qui la délivre. La licence pro confère le grade de licence, un niveau de référence identique partout en Europe. Voir l'article...