Bandeau retour page d'accueilLe CAE propose, dans une note publiée le 7 janvier, des pistes pour une réforme en profondeur de l’alternance en France. Il recommande notamment de fusionner les contrats d’apprentissage et de professionnalisation et de mettre en place une gouvernance permettant de certifier les organismes dispensant des formations en alternance.
Contrairement à de nombreux pays, la formation en alternance ne joue pas en France, malgré la forte hausse des moyens alloués au financement de l’apprentissage depuis dix ans, un rôle clé pour insérer dans l’emploi des jeunes pas ou peu diplômés. C’est ce que constate une note du Conseil d’analyse économique (CAE) intitulée « L’apprentissage au service de l’emploi » et publiée le 7 janvier. Voir l'article...