Par François Miguet. Derrière le Nobel d'économie reçu par son président, Jean Tirole, c'est le succès de l'Ecole de Toulouse qui a aussi été récompensé. Nos universités devraient s'en inspirer.
Dans le bureau des élèves de la Toulouse School of Economics (TSE), on se frotte les mains. Depuis que son président-fondateur, Jean Tirole, a remporté le prix Nobel d'économie, le 13 octobre dernier, leur petit local niché au 3e étage de l'ancienne Manufacture des Tabacs ne désemplit pas. Sur les étagères, les piles de tee-shirts aux couleurs de l'établissement descendent à vue d'œil, et l'on s'arrache déjà par dizaines le tout nouveau modèle, floqué à l'effigie de l'économiste (8 euros pièce). Voir l'article...