Discours d’installation du CNEFOP

Pascale Gérard, Présidente de la commission formation professionnelle de l’Association des régions de France (ARF)
C’est un grand honneur pour moi d’ouvrir, après Monsieur le Ministre, au nom de l’association des Régions de France, cette séance plénière du CNEFOP qui consacre la nouvelle gouvernance de la formation professionnelle voulue par le législateur au terme de la loi du 05 mars dernier.
Oui, les Régions de France, leurs grands élu-e-s concernés par l’exercice de cette grande compétence des Régions m’ont confié la responsabilité de vice- présider ce conseil national, prenant acte de la loi qui consacre désormais la méthode de gouvernance quadripartite.
Cette gouvernance quadripartite prend tout dans son sens dans le contexte d’application de la loi du 5 mars 2014 qui se conçoit comme globale.
En effet, la loi englobe à la fois la transposition des dispositions de l’accord national interprofessionnel signé par les partenaires sociaux – qui concernent en premier chef les salariés – et les dispositions dites de nouvel acte de décentralisation.
Alors qu’en 2004, une loi de mai redéfinissait les compétences et les règles en matière de formation des salariés et une loi d’août redéfinissait et élargissait les compétences en matière de formation des demandeurs d’emploi, en 2014, la loi englobe et réunit ces différentes dimensions. Il y a là une occasion à ne pas rater de mieux articuler les compétences et de penser la gouvernance...
Même si tous ne l’ont pas toujours à l’esprit, les Régions sont désormais identifiées comme ayant la responsabilité, pleine et entière, de la formation des demandeurs d’emploi, pour lesquelles elles consacrent des sommes importantes - environ 5 milliards d’euros par an – et responsables désormais, dès le 1er janvier, de la formation des détenus, des personnes handicapées, et des personnes en situation d’illettrisme, elles sont donc incontournables dans le système de gouvernance. C’est dire qu’elles constituent un élément structurant du marché de la formation professionnelle. Voir l'article...