Aquitaine Cap MétiersLancée en novembre 2013 à titre expérimental dans 10 territoires pilotes, la Garantie jeunes offre à des jeunes en grande précarité un accompagnement personnalisé, vers l’emploi ou la formation, par une Mission locale. Elle sera étendue le 1er janvier 2015 à 10 autres territoires, puis à 51 territoires qui entreront dans le dispositif en deux vagues au cours de l’année 2015.
Ce dispositif a permis à la France d’être la première à répondre à la recommandation du Conseil de l’Union européenne du 22 avril 2013 de créer une « Garantie pour la jeunesse »consistant à proposer « un emploi de qualité, une formation continue, un apprentissage ou un stage aux jeunes de moins de 25 ans, dans un délai de 4 mois suivant la perte de leur emploi ou de la sortie de l’enseignement », prioritairement aux jeunes sans diplôme et vivant dans des territoires où le taux de chômage des moins de 25 ans est supérieur à 25%.
La « Garantie jeunes » en bref
Elle s’adresse à des jeunes NEET* (sans emploi et ne suivant ni études ni formation), très désocialisés, souvent peu ou pas diplômés, sans ressources et en grande précarité. Ces jeunes sont sélectionnés dans le cadre d’une commission locale, composée des principaux acteurs du territoire agissant sur ce champ (Services de l’Etat, Conseil général, PJJ, SPIP, CCAS, etc.).
* soit, selon la terminologie européenne, « Not in Employment, Education or Training ».
En savoir +. Voir l'article...