22 décembre 2014

Brevets : le CNRS va changer les règles du jeu pour les chercheurs-entrepreneurs

Les EchosPar Yann Verdo. L'organisme assouplit ses exigences vis-à-vis des chercheurs-entrepreneurs. Il n'exigera plus forcément un paiement en cash pour l'octroi d'une licence.
Au Moyen Age, les moines interdisaient aux laïques l'accès aux manuscrits jalousement conservés derrière les murs de leurs bibliothèques. Pas question pour le CNRS, en ces temps de croissance atone, de faire de même et de laisser subsister l'image d'un temple du savoir coupé du monde économique ! Selon une étude commanditée par le vaisseau amiral de la recherche publique, dévoilée en avant-première par « Les Echos », les travaux de recherche conduits dans ses laboratoires ont déjà débouché sur la naissance de plus d'un millier de start-up depuis la loi Allègre de 1999 (lire ci-contre). Mais le CNRS veut passer à la vitesse supérieure. Suite de l'article...
Posté par : pcassuto à - - Permalien [#]