20 décembre 2014

CPNEF-SV - Répertoire des formations - Formations exclues

Formations exclues

  • Les formations axées sur une pratique amateur ou les cycles pré professionnels (ex. : Bac à options, Diplômes des Conservatoires à Rayonnement Régional ou Départemental, etc.)
  • Les formations universitaires transversales et généralistes (ex. : arts et lettres, culture et société, esthétique, sciences humaines, etc.), et les formations à la recherche (Master recherche, Doctorat)
  • Les formations techniques générales de base et interprofessionnelles (ex : électricité, serrurerie, peinture-décoration, coiffure, etc.)
  • Les formations professionnelles aux métiers connexes des activités du spectacle vivant (ex. : audiovisuel, cinéma, radio, disque, animation culturelle, art thérapie…)
  • Les formations à la fabrication des instruments et des matériels. Voir l'article...

Posté par pcassuto à 20:59 - - Permalien [#]


CPNEF-SV - Présentation du répertoire

Deux types de formations longues sont présentées dans le répertoire.

Les formations certifiantes
Il s'agit de formations à visée professionnelle qui font l’objet d’une validation par le biais de la délivrance d’une certification.
Les formations certifiantes sont de 3 types :

  • les diplômesdélivrés au nom de l’État (via les ministères) 
  • les titres professionnelsenregistrés au RNCP (Répertoire National des Certifications Professionnelles), délivrés par des organismes de formation
  • les CQP (Certificats de Qualification Professionnelle), délivrés par la CPNEF-SV 

Cf. liste ci-dessous pour plus de détails
Rappel sur les niveaux : les certifications sont classées selon le niveau de qualification visé (responsabilité dans l'emploi), de I à V, du plus haut niveau au plus bas. Les niveaux sont définis par une instance interministérielle et s'appliquent uniquement aux formations enregistrées au RNCP.

Les formations qualifiantes
Il s'agit de formations à visée professionnelle dont les modes de validation des acquis ne visent pas formellement l’obtention d’une certification.
Les formations qualifiantes sont :

  • des formations visant un métier, un emploi ou une qualification reconnus par la branche (dans les conventions collectives)
  • des formations de longue durée c'est-à-dire de plus de 400 heures (à quelques exceptions près).

Rappel sur les niveaux : les formations qualifiantes ne sont pas classées par niveaux car ceux-ci ne s'appliquent qu'aux formations certifiantes enregistrées au RNCP.
Pour plus d'information sur le paysage de la formation, les certifications, les niveaux, le RNCP, la VAE... consultez la rubrique lexique. Voir l'article...

Posté par pcassuto à 20:55 - - Permalien [#]

CPNEF-SV - Répertoire des formations

Ce répertoire est un outil d'information et d'orientation. Il recense les formations de longue durée préparant aux métiers du spectacle vivant et les présente de façon détaillée : objectifs, programmes, durées, organisations, profils des enseignants, débouchés professionnels, voies d'accès...
Les formations qui y figurent sont inscrites par les organismes (écoles, établissements...), de façon volontaire et non obligatoire. Ainsi, certaines formations existantes peuvent ne pas y figurer.
Les informations déclarées par les organismes de formation ne sont ni vérifiées ni contrôlées.
Le contenu du répertoire est donc le reflet des informations que les organismes de formation ont transmises.
Enfin, le répertoire est un outil d'information qui ne doit pas être confondu avec une procédure de "validation" : l'inscription d'une formation dans le répertoire ne peut en aucun cas être assimilée à un agrément ou un conventionnement délivré par la branche (la CPNEF-SV ou l'Afdas).
Depuis juin 2012, le répertoire évolue pour inclure des informations plus détaillées sur les formations. L'actualisation par les organismes étant en cours, de nombreuses réponses s’affichent comme "Non précisé par l'organisme". Voir l'article...

Posté par pcassuto à 20:40 - - Permalien [#]

Découvrez le spectacle vivant - Un 4 pages qui présente les métiers et les emplois

Pour répondre à ses missions d'information et d'orientation, l'Observatoire des métiers du spectacle vivant a publié un 4 pages intitulé "spectacle vivant & emploi". Il propose une première approche du secteur et a vocation à faire découvrir les métiers du spectacle vivant et les conditions d'emploi à un large public, notamment aux jeunes désireux d'y travailler.
Ce document liste les principaux métiers, indique les types d'employeurs et précise les formes d'emploi ainsi que leurs caractéristiques. Il pointe également le rôle fondamental de la formation professionnelle.
Des exemplaires sont disponibles sur demande : info@cpnefsv.org
Journal d'orientation "Spectacle vivant & emploi". Voir l'article...

Posté par pcassuto à 20:38 - - Permalien [#]

CPNEF-SV - Nomenclature d’emplois

Le spectacle vivant c’est près de 250 emplois et 3 types d’activités (artistiques, techniques et administratives).
Pour mieux les identifier, la CPNEF-SV a établi une nomenclature en 1998 dont les objectifs étaient :
  • de lister et classer l’ensemble des emplois ;
  • de permettre la production de données statistiques.

Cette nomenclature ne répertorie que les emplois principaux. 
Elle n’est donc pas exhaustive. N’y figurent pas les emplois dont les appellations sont moins usitées ou ceux liées à des spécialités rares. Exemples : acteur (appellation plutôt utilisée dans le cinéma), danseur étoile, souffleur, sonorisateur, technicien console, garçon d’orchestre, chef de stocks, câbleur, plumassier, posticheur, etc. Dans ce cas, ces emplois peuvent être rattachés à ceux listés à titre principal.
Les listes d’emplois annexées aux conventions collectives complètent cette nomenclature. Les employeurs doivent s’y reporter pour établir leurs fiches de poste et recruter.
Cette nomenclature a été établie par la CPNEF-SV avec l'appui du CESTA/EHESS-CNRS.
Version imprimable. Voir l'article...

Posté par pcassuto à 20:36 - - Permalien [#]


CPNEF-SV - Guide des métiers - Métiers administratifs

Administration, production
Directeur
Le directeur est responsable de l'élaboration de la politique générale et de la direction de l'entreprise. Il assure les tâches d'élaboration et de préparation des programmes d'activité et est responsable de leur exécution. Voir l'article...

Posté par pcassuto à 20:35 - - Permalien [#]

CPNEF-SV - Guide des métiers - Métiers techniques

Direction technique - Régie
Directeur technique
Pour la réalisation d’un projet (création, événement ou programmation), le directeur technique, en collaboration avec les directeurs artistiques et administratifs, maîtrise le processus de réalisation du projet.
A ce titre, il est responsable de la planification, de l’organisation et de la gestion des moyens humains et matériels dans le respect des réglementations.
Il a la responsabilité de la mise à disposition, de l’entretien, de la maintenance ou du renouvellement du matériel, des équipements et, le cas échéant, des lieux nécessaires à cette réalisation.
Directeur technique.
Scénographe
Le scénographe est un collaborateur direct de la direction artistique. Il est responsable de la création du dispositif scénique, nécessaire à la présentation d'un spectacle. Il assure la direction artistique matérielle du projet scénographique. Voir l'article...

Posté par pcassuto à 20:33 - - Permalien [#]

CPNEF-SV - Guide des métiers - Métiers artistiques

Art dramatique
Metteur en scène
Le metteur en scène est un artiste qui met en forme en langage scénique une oeuvre de l'esprit. Il prépare, dirige et coordonne, directement ou indirectement, le travail de l'équipe qui concourt à l'élaboration et à la présentation d'un spectacle.
Dramaturge
Le dramaturge est le collaborateur direct du metteur en scène ou du chorégraphe. Il rassemble la documentation disponible sur l'oeuvre, l'auteur, les problèmes abordés, les temps et milieux décrits. Il participe à l'analyse des thèmes, des personnages, de la construction dramatique, etc. Il peut être chargé de la rédaction des publications relatives au spectacle (documentation, articles de presse, programmes...). En tout cas, il les inspire et les contrôle. Il peut également être un prospecteur du répertoire et un conseiller littéraire et dramatique.
Comédien
Interprète de rôles, le comédien inscrit son activité devant un public, dans des configurations variées (théâtre dramatique, productions pluridisciplinaires faisant intervenir notamment des musiciens, des danseurs, parfois des plasticiens, théâtre de rue, performances scéniques incluant l'apport de nouvelles technologies) et parfois sous forme d'adresses particulières (théâtre en appartement, spectacle jeune public, public empêché...).
Dans le secteur du spectacle vivant, en qualité d'artiste interprète, le comédien exerce principalement son activité au sein d'entreprises de création, de production ou de diffusion publiques ou privées, subventionnées ou non. Il joue le plus souvent sur des plateaux de théâtre, mais également dans d'autres lieux (espaces publics, lieux patrimoniaux, bibliothèques...).
Référentiel métier : contexte et compétencesCe référentiel a été élaboré par le Ministère de la culture, dans le cadre de la mise en œuvre du Diplôme National Supérieur Professionnel de Comédien (le DNSPC). Voir l'article...

Posté par pcassuto à 20:30 - - Permalien [#]

CPNEF-SV - Guide des métiers

La nomenclature des emplois est un outil de classement. Elle fait apparaître pour tous les domaines d’activités les principaux emplois et les niveaux hiérarchiques.
Le guide des métiers propose quant à lui des descriptifs (appelés référentiels métiers).
Les référentiels métiers présentés dans les rubriques ci-après permettent :

  • d’informer sur le contenu des métiers, par des définitions et des descriptions du contexte d’exercice, des compétences et connaissances requises...
  • d’outiller les entreprises en matière de gestion des ressources humaines (recrutement, fiches de poste…) ;
  • de renforcer la relation formation / emploi.

La CPNEF-SV et le Ministère chargé de la Culture ont ainsi entrepris d’établir des référentiels pour les métiers emblématiques du spectacle vivant. Ces référentiels sont ainsi reconnus au niveau de la branche. Certains sont achevés, d’autres sont en cours. Reste qu’il s’agit d’un "chantier perpétuel", les métiers étant en constante évolution du fait de bouleversements techniques, culturels, réglementaires…
Pour certains métiers, il n'existe pas encore de référentiels. Dans ce cas, les définitions issues de la convention collective nationale des entreprises artistiques et culturelles ont été ajoutées. Voir l'article...

Posté par pcassuto à 20:27 - - Permalien [#]

CPNEF-SV - Pour la définition d’un processus de reconnaissance de la qualité de l’offre de formation professionnelle

Afin de renforcer le lien formation/emploi, la CPNEF-SV a demandé au Céreq :
- d’établir un état des lieux de l’offre de formation professionnelle initiale et continue de longue durée (environ 400h) ;
- d’émettre des propositions visant à améliorer la transparence de l’offre via l’instauration de critères d’appréciation qualitatifs.
Conclusions
En résumé, le rapport du Céreq :
- Constate que le développement massif de l’offre de formation professionnelle date des années 1990/2000.
- Souligne que la distinction « formation initiale / formation continue » n’est pas aussi nette que dans les autres branches professionnelles (tant sur les contenus, modalités et publics). Ainsi, la notion de « formation tout au long de la vie » prend tout son sens dans le spectacle vivant.
- Observe globalement une insuffisance du processus d’ingénierie en amont (élaboration des référentiels d’emplois, de compétences et de certifications, décrivant les objectifs et modalités des formations), notamment dans les domaines artistiques. Les organismes de formation se focalisent principalement sur les programmes de formation (approche académique) plutôt que sur les acquis de l’apprentissage (approche qualifiante).
- Constate que les profils des intervenants sont souvent mal connus par les OF (niveau de formation ou expérience).
- S’interroge sur la détention de compétences pédagogiques par les nombreux intervenants professionnels occasionnels, ce qui est un gage de liaison avec le monde du travail, mais ne présage pas de leur capacité à transmettre leurs savoirs et expériences, et à animer un cours.
- Préconise d’améliorer le suivi du devenir des élèves/stagiaires (que deviennent-ils ?) car les retours ne sont pas satisfaisants, quand ils existent. Reste que ce suivi est rendu particulièrement complexe dans le spectacle vivant du fait des particularismes du marché du travail. La mise en place de dispositifs d’observation, coûteux, est donc hasardeuse. La branche et les pouvoirs publics devraient donc se saisir de ce chantier.
- Questionne : l’offre de formation n’a-t-elle pas plutôt tendance à s’adapter à la demande des élèves/stagiaires plutôt qu’aux besoins d’emploi du secteur ?
Télécharger le rapport
Télécharger la synthèse du rapport. Voir l'article...

Posté par pcassuto à 20:24 - - Permalien [#]