Midi-Pyrénées - Formations MétiersLe décret d'application de la loi de juillet 2014 visant à encadrer les stages est publié. Un certains nombres de nouveautés apparaissent. Elles sont applicables au 1er décembre 2014.
Une gratification qui augmente
Le décret renforce le statut du stagiaire et revalorise la gratification minimale. Pour les stagiaires réalisant un stage de plus de 2 mois, le montant augmente de 436 € à 523 € par mois en deux étapes : plus 43.5 € à compter du 30 novembre 2014 et 43.5 € à compter de septembre 2015.
Les stagiaires ont désormais accès aux restaurants d'entreprises ou aux tickets restaurants, à une prise en charge des frais de transports le cas échéant, et droits aux congés et autorisations d'absence prévus par le Code du travail en cas de maternité, paternité...
Ce texte renforce également la dimension pédagogique du stage et précise les modalités d'intégration des stages dans le cursus. Les étudiants devront en effet, suivre une formation de plus de 200 heures par an pour pouvoir effectuer un stage en entreprise. Chaque stagiaire sera suivi par un tuteur en entreprise et un enseignant-référent qui ne pourra suivre plus de 16 stagiaires simultanément.
Consulter le communiqué de presse. Voir l'article...