Rue89Par Pierre-Carl Langlais et Rayna Stamboliyska. Au lieu de donner à tous l’accès aux travaux de ses scientifiques – qu’elle a financés –, la France choisit de verser 172 millions d’euros à un éditeur néerlandais. Rue89 dévoile le texte de cet incroyable marché. La France n’a plus d’argent pour ses universités. Mais elle en a pour les éditeurs.
Tandis que les présidents d’université apprennent que leur dotation est amputée de 400 millions d’euros, le ministère de la Recherche s’engage, dans le plus grand secret, à payer 172 millions d’euros au leader mondial de l’édition scientifique, Elsevier. Voir l'article...

Rayna Stamboliyska