Ministère de l'éducation nationale, de l'enseignement supèrieur et de la rechercheLes arrêtés fixant la répartition des 24 735 postes proposés aux concours rénovés de recrutement des enseignants pour l'année 2015 vont être publiés très prochainement.
Ils se répartissent ainsi : 11 726 postes pour le premier degré public et 13 009 postes pour le second degré public.
L'accroissement de plus de 29% du nombre de postes proposés par rapport à la session précédente
, est le signe d'un volontarisme qui s'appuie sur la réussite de la session 2014 et des recrutements qu'elle a permis.
Les volumes de postes proposés au recrutement marquent, d'autre part, la poursuite de la politique de création de 54 000 postes dans l'Éducation nationale sur la législature, engagement du Président de la République.
Les concours auxquels se présentent les étudiants au sein des Écoles supérieures du professorat et de l'Éducation (ESPE), parties intégrantes des universités, vont permettre d'évaluer chez les candidats à la fois la maîtrise des compétences scientifiques et disciplinaires, et des compétences professionnelles, en devenir. La formation dispensée repose sur un équilibre entre les enseignements théoriques d'une part et les stages en école ou en établissement d'autre part, afin de favoriser une entrée progressive dans le métier. La formation des lauréats, dans les ESPE, se poursuivra en alternance et en responsabilité, à partir de septembre 2015.