25 octobre 2014

Les premiers pas dans la vie active de la génération sortie de formation en 2010

Quand l'Ecole est finie. Premiers pas dans la vie activeCette cinquième édition de Quand l’école est finie…, apporte un éclairage unique sur les premiers pas dans la vie active des jeunes en France.  Elle présente des résultats détaillés de l’enquête menée au printemps 2013, auprès des jeunes ayant arrêté leurs études en 2010.
Très éprouvés par les difficultés sur le marché du travail, les parcours professionnels des jeunes varient en fonction de leur formation initiale. Mais, jusqu’où leurs trajectoires sont-elles bouleversées ? Voir l'article...

Posté par pcassuto à 16:35 - - Permalien [#]


Evaluation des politiques publiques en faveur de l'innovation

France Stratégie - Commissariat à la stratégie et à la prospectiveAfin de renouveler la réflexion sur les politiques d’accès du plus grand nombre à la culture, l’Observatoire des politiques culturelles a réalisé une étude à partir d’expériences françaises et étrangères.
Dans un contexte général marqué par de fortes mutations socio-économiques, les questions d’accès et de participation à la vie culturelle sont au cœur de nombreuses réflexions prospectives articulées à des enjeux de citoyenneté et de vivre-ensemble, de développement durable, de diversité et de droits culturels, ou encore de construction d’une Europe créative reposant sur « une croissance intelligente, durable et inclusive ».

Posté par pcassuto à 12:27 - - Permalien [#]

Élargir la participation à la vie culturelle : expériences françaises et étrangères

France Stratégie - Commissariat à la stratégie et à la prospectiveAfin de renouveler la réflexion sur les politiques d’accès du plus grand nombre à la culture, l’Observatoire des politiques culturelles a réalisé une étude à partir d’expériences françaises et étrangères.
Dans un contexte général marqué par de fortes mutations socio-économiques, les questions d’accès et de participation à la vie culturelle sont au cœur de nombreuses réflexions prospectives articulées à des enjeux de citoyenneté et de vivre-ensemble, de développement durable, de diversité et de droits culturels, ou encore de construction d’une Europe créative reposant sur « une croissance intelligente, durable et inclusive ».

Posté par pcassuto à 12:25 - - Permalien [#]

Info ANI jeunes décrocheurs

http://www.unml.info/assets/templates/meridian/images/headline.pngRéunion de mobilisation pour l’emploi le 21 octobre à 16h au Ministère du travail pour un plan d’action chômage de longue durée et l’évolution de l’ANI Jeunes décrocheurs.
Le Ministre du Travail, de l’Emploi, de la Formation professionnelle et du Dialogue social, François Rebsamen, tiendra le 21 octobre une réunion de mobilisation pour l’emploi. Deux points seront abordés : le plan d’action pour lutter contre le chômage de longue durée ainsi que les suites à donner à l’ANI « Jeunes décrocheurs ».
Pour en savoir plus, lire le communiqué du ministère du Travail. Voir l'article...

Posté par pcassuto à 12:20 - - Permalien [#]

Droits rechargeables, cumul du salaire et de l’allocation chômage : comment ça marche ?

Unédic, le coeur de l'Assurance chômage - Le coeur de l'assurance chômageComprendre les 2 nouvelles mesures d’incitation au retour à l ‘emploi : les droits rechargeables et le cumul du salaire et de l’allocation chômage.
Droits rechargeables, cumul salaire / allocation chômage, indemnisation « multi-employeurs »... nos infographies et infos pratiques pour comprendre les nouvelles règles d’indemnisation. Voir l'article...

Posté par pcassuto à 12:15 - - Permalien [#]


Les Instances paritaires régionales (IPR) et l'Assurance chômage

Unédic, le coeur de l'Assurance chômage - Le coeur de l'assurance chômageLe rapport spécifique du Médiateur national de Pôle emploi, présenté lors du Conseil d'administration de Pôle emploi du 15 octobre, est consacré aux Instances paritaires régionales (IPR). Ces instances jouent un rôle clé dans l'application des règles d'assurance chômage.
En effet, les Instances paritaires régionales (IPR) sont composées des représentants régionaux des organisations d'employeurs et de salariés représentatives au niveau national et interprofessionnel. Elles se réunissent au sein des Directions régionales de Pôle emploi pour remplir deux missions dans le cadre de l'Assurance chômage :

  • veiller à la bonne application des règles d'assurance chômage
  • et prendre les décisions sur les cas individuels.

Par ailleurs, elles participent aux plans d'action locaux de Pôle emploi. Elles sont associées à la mise en œuvre des différentes aides et formations, afin d'assurer leur articulation avec la politique régionale de l'emploi. Voir l'article...

Posté par pcassuto à 12:14 - - Permalien [#]

Le contrôle continu intégral a fait ses preuves

 Par Nathalie Brafman. Les universités ont peut-être trouvé le Graal pour réduire le taux d’échec en licence. Et il tiendrait en trois mots : contrôle continu intégral. Un dispositif qui consiste à évaluer régulièrement les étudiants dans toutes leurs unités d’enseignement et à supprimer l’examen final et les notes couperets en fin de semestre.
Selon les conclusions du rapport de l’année universitaire 2013-2014 du comité de suivi de la licence et de la licence professionnelle (CSL-LP) présenté lundi 20 octobre au Conseil national de l’enseignement supérieur et de la recherche (Cneser), « les établissements qui développent l’évaluation continue intégrale déclarent obtenir des résultats plus satisfaisants pour les étudiants qu’avec le contrôle terminal ». « Le nombre de diplômés titulaires de mentions enregistre également une augmentation. Le taux d’échec diminue en première année, la transition lycée-université étant facilitée », y est-il expliqué. Suite...

Posté par pcassuto à 11:44 - - Permalien [#]

Le groupe de haut niveau de l’UE - financement des nouvelles technologies dans l’enseignement supérieur

Le groupe de haut niveau de l’UE demande un financement ciblé pour stimuler l’utilisation des nouvelles technologies dans l’enseignement supérieur
Le groupe de haut niveau de l'Union européenne sur la modernisation de l’enseignement supérieur publie aujourd’hui son rapport sur les «nouveaux modes d’apprentissage et d’enseignement dans les universités». Le groupe, présidé par l’ancienne présidente irlandaise, Mary McAleese, formule 15 recommandations (annexe 1) qui mettent l’accent sur la nécessité de mieux cibler les ressources pour promouvoir le développement et l'utilisation de méthodes plus souples d'apprentissage et d'enseignement numériques dans l'enseignement supérieur.

Annexe 1. Recommandations

  • La Commission européenne devrait aider les États membres à élaborer et à mettre en œuvre, à l'échelle nationale, des cadres globaux permettant de diversifier l'offre d'apprentissage et d'intégrer de nouveaux modes d’apprentissage et d’enseignement dans l’ensemble du système d’enseignement supérieur. Elle devrait encourager l’apprentissage mutuel dans des domaines essentiels tels que le développement des compétences, les infrastructures, les cadres juridiques, l’assurance de la qualité, ainsi que le financement, en exploitant plus particulièrement les possibilités offertes par le programme Erasmus+.

  • La Commission européenne devrait accorder la priorité aux établissements d’enseignement supérieur qui participent au programme Erasmus+ afin d’accroître leurs capacités numériques et de les aider à intégrer de nouveaux modes d'apprentissage et d'enseignement. Les fonds disponibles au titre d’Erasmus+ devraient également être utilisés pour promouvoir la création de partenariats expérimentaux avec des prestataires de services spécialisés.

  • L'introduction des technologies et des pédagogies numériques devrait faire partie intégrante des stratégies d'apprentissage et d'enseignement des établissements d'enseignement supérieur. Il faudrait définir des objectifs clairs et mettre en place les structures d'appui organisationnel nécessaires à leur réalisation (telles que l’Académie européenne de l’enseignement et de l’apprentissage).

  • Les autorités nationales devraient faciliter la mise en place d’un cadre national pour l'acquisition de compétences numériques, qui devrait être intégré dans les cadres nationaux pour le développement professionnel des enseignants de l’enseignement supérieur.

  • L'ensemble du personnel enseignant des établissements d’enseignement supérieur devrait être formé aux technologies et aux pédagogies numériques dans le cadre de leur formation initiale et de leur perfectionnement professionnel continu.

  • Les cadres de financement nationaux devraient encourager, notamment par le recours aux nouvelles formes de financement fondé sur les résultats, les établissements d’enseignement supérieur à ouvrir l’éducation, à concevoir des modes d'enseignement plus souples et à diversifier leur population estudiantine.

  • Les autorités nationales devraient prévoir des financement spécifiques pour soutenir les efforts visant à intégrer de nouveaux modes d’apprentissage et d’enseignement dans l’offre de l’enseignement supérieur. Le financement devrait encourager l'adoption de mesures collaboratives pour répondre aux besoins en infrastructures, organiser la formation pédagogique et établir les programmes.

  • Les autorités nationales et régionales devraient utiliser les possibilités offertes par le programme des fonds structurels pour soutenir le développement des infrastructures d'appui, des technologies et des référentiels nécessaires.

  • Les pouvoirs publics devraient élaborer des lignes directrices destinées à garantir la qualité de l'apprentissage ouvert en ligne et à promouvoir l’excellence dans l’utilisation des TIC dans l’enseignement supérieur.

  • La Commission européenne devrait soutenir les initiatives transfrontières visant à définir des normes de qualité pour l'apprentissage ouvert en ligne dans le cadre du programme Erasmus+.

  • Les établissements d’enseignement supérieur devraient faire en sorte que les dispositifs d’assurance de la qualité s’appliquent à toutes les formes d’octroi de crédits. Ils devraient utiliser le système d’assurance de la qualité pour suivre les taux de rétention et contribuer à l'élaboration de mesures de soutien adaptées.

  • La Commission européenne et les autorités nationales devraient encourager et inciter les prestataires de services d’enseignement supérieur à attribuer et reconnaître les crédits dans le cadre du système européen de transfert et d'accumulation de crédits pour tous les types de cours en ligne. La révision en cours du guide ECTS devrait déboucher sur l'incorporation de ces principes.

  • Les pouvoirs publics et les établissements d’enseignement supérieur devraient prendre des mesures pour garantir un accès libre et complet aux ressources éducatives. Les licences ouvertes devraient être une condition obligatoire de tout marché public afin que le contenu puisse être modifié, reproduit et utilisé ailleurs. S'agissant des ressources éducatives (co)financées par les pouvoirs publics, la motivation devrait être de permettre une diffusion aussi large que possible du matériel pédagogique.

  • Les États membres devraient veiller à ce que les cadres juridiques autorisent les établissements d’enseignement supérieur à collecter et à analyser des données sur l'apprentissage. Le consentement complet et éclairé des étudiants serait requis et les données ne devraient être utilisées qu'à des fins éducatives.

  • Les plateformes en ligne devraient informer de façon claire et compréhensible les utilisateurs de leur politique en matière de protection de la vie privée et des données à caractère personnel. Chacun devrait toujours avoir la possibilité d'anonymiser ses données.

Pour en savoir plus
Rapport sur les «nouveaux modes d’apprentissage et d’enseignement dans les universités»
Rapport sur l'amélioration de la qualité de l’enseignement et de l’apprentissage dans les établissements d’enseignement supérieur européens
Le programme européen de modernisation de l'enseignement supérieur. Voir l'article...

Posté par pcassuto à 11:40 - - Permalien [#]

Jérôme Rive, président d’IAE France : "Les IAE n’ont pas la reconnaissance qu’ils méritent".

Journal économique et financierPropos recueillis par Denis Lafay et Romain Charbonnier. Directeur de l'IAE Lyon et président d'IAE France qui regroupe 32 établissements, Jérôme Rive défend un modèle d'école universitaire de management ouverte à tous, à l'écoute des territoires. Avec la raréfaction des ressources publiques, ses défis sont substantiels. Les IAE peuvent-ils rester gratuits ? Les universités, leur maison-mère, sont-elles un frein à leur évolution ? Comment s'imposer face aux puissantes business schools ? Suite...

 

Posté par pcassuto à 11:35 - - Permalien [#]

Mutuelles étudiantes: la MGEN veut abandonner le plan de sauvetage de LMDE

Par Paul de Coustin. La crise continue à la Mutuelle des Etudiants (LMDE). Et la situation ne devrait pas s’améliorer prochainement. En difficulté depuis plusieurs années et au bord de la faillite en 2013, la mutuelle étudiante a finalement été placée, en juillet 2014, sous administration provisoire. La solution la plus envisageable est alors un rapprochement avec la Mutuelle générale de l’Éducation nationale (MGEN). Las, cette dernière serait sur le point d’abandonner l’adossement prévu. Suite...

Posté par pcassuto à 11:32 - - Permalien [#]