25 octobre 2014

Le VIA (Volontariat International en Administration)

Logo Civiweb

Ambassades, alliances françaises, instituts de recherche, bureaux Ubifrance… Le Volontariat International en Administration (V.I.A) permet de partir travailler à l’étranger pour des services de l’État français. Zoom sur les spécificités de ce dispositif.
Le Volontariat International en Administration (V.I.A) est destiné aux jeunes de 18 à 28 ans souhaitant travailler pour des services de l’État à l’étranger : dans les consulats, les ambassades, les services et les missions économiques français à l’étranger ou encore dans les services de coopération et d’action culturelle.
Les V.I.A peuvent être placés sous la tutelle du Ministère des Affaires Etrangères (environ un millier de volontaires chaque année), ou bien du Ministère de l’Économie et des Finances - Ministère du Commerce Extérieur (plus de 200). Voir l'article...

Posté par pcassuto à 19:29 - - Permalien [#]


Les conditions du Volontariat International en Administration

Logo Civiweb

Pour le compte du Ministère des Affaires Etrangères  et du Développement International (MAEDI)
Un millier de postes sont actuellement occupés par des VIA relevant du Ministère des Affaires étrangères et du Développement International (MAEDI) dans les organismes parapublics, instituts et centres de recherche (IRD, AFD, CIRAD, CEA, CNRS, CERN, EADS, IPEV, EDF, CNES, TOTAL, IFREMER, Institut PASTEUR).
Aucune candidature spontanée ne doit être adressée directement aux ambassades.
Les candidats doivent attendre qu'une offre apparaisse sur le site du CIVI pour y postuler et envoyer CV et lettre de motivation à l'adresse électronique du contact qui apparaît sur l’annonce.
Les personnels relevant du MAEDI sont recrutés et gérés par la sous-direction des personnels culturels et de coopération de la Direction des Ressources Humaines.
Les missions relevant du MAEDI ont une durée initiale de 12 mois généralement renouvelables une fois dans la limite 24 mois.
Les offres du MAEDI sont saisies en ligne régulièrement mais les besoins sont cycliques. Il faut donc les consulter périodiquement.
Les missions proposées sont :
- Chargés de missions culturelle, pédagogique, éducative, universitaire, audiovisuelle
- Chargés de veille scientifique
- Chargés de coopération technique, coopération décentralisée, gouvernance auprès d'Etats étrangers
- Informaticiens, attachés de presse, rédacteurs, intendants, cuisiniers, chargés du suivi immobilier en Ambassade
- Chercheurs (auprès d'universités étrangères, d'organismes internationaux, de centres de recherche...)
Les profils recherchés :
Droit, FLE, IEP, aide au développement, relations internationales, gestion de projets, sciences humaines, écoles d'ingénieurs, écoles de journalisme, informatique, génie/urbanisme, scientifiques...
Les postes de VIA sont ouverts aux ressortissants des Etats membres de l’Union européenne ou d’un autre Etat partie de l’accord sur l’Espace économique européen à l’exception des cas suivants :
- lorsqu’il s’agit de fonctions inséparables de l’exercice de la souveraineté ou qui comportent une participation directe ou indirecte à l’exercice de prérogatives de puissance publique de l’Etat ou des autres collectivités publiques ;
- lorsque les autorités du pays d’affectation requièrent que le volontaire en administration soit en possession d’un passeport de service pour exercer sa mission.

Pour le compte de la Direction Générale du Trésor (DG Trésor)
La DG Trésor ne prend pas de candidatures spontanées ; elle diffuse ses offres de poste par annonce sur le site du CIVI. Plus marginalement, elle recrute ses V.I.A en puisant directement dans le vivier de candidats inscrits au CIVI ; vous devez pour cela bien renseigner votre dossier en ligne. Les candidats ne doivent pas postuler directement auprès des Services Economiques des ambassades, des Bureaux UBIFRANCE.
L’organisme gestionnaire, en charge des VIA affectés au sein des SE est la DG Trésor.
La Direction Générale du Trésor (DG Trésor), du Ministère de l’Economie et des Finances - Ministère du Commerce Extérieur, recrute et gère les Volontaires Internationaux affectés dans les Services Economiques des Ambassades de France.
Les missions proposées : Chargés d'études (économie, finance), Informaticiens
Profils recherchés : Formations universitaires, IEP, Ecoles de Commerce, Ecoles d'Ingénieurs
. Voir l'article...

Posté par pcassuto à 19:27 - - Permalien [#]

Structures d'accueil du Volontariat International en Administration

Logo Civiweb

Ministère des Affaires Etrangères et du Développement International (MAEDI)
Les Ambassades (chancelleries diplomatiques) et les Consulats 
-  service de presse : une dizaine de postes sont ouverts pour des candidats profils : « Science-Po » / Communication (Celsa) / Webmestre éditoriaux
-  informaticiens : une trentaine de postes pour des candidats maîtrisant les réseaux et pouvant assurer la formation  informatique de l’ensemble des personnels de l’ambassade
-  médecins : docteur en médecine ou interne, le candidat a idéalement une spécialisation en médecine tropicale: environ une trentaine de missions principalement en Afrique et en Asie.
-  cuisiniers/intendants : BAC + 2 en restauration et expérience en restaurant demandée
-  architectes : quelques postes d'ingénieurs BTP ou d’architectes
-  consultants emplois pour des candidats en GRH ou sociologie
-  postes d’archivistes et documentalistes
-  postes en gestion administrative et comptable...

Les Services Culturels et de Coopération Scientifiques et Techniques
Il s’agit le plus souvent de poste de chargés de mission, d’adjoint au conseiller culturel et/ou scientifique requérant des compétences généralistes (type Sciences-Po) ou scientifique (ingénieur ou universitaire de formation participant à la mise en œuvre des programmes de coopération scientifique et technique ou assurant une mission de veille scientifique).
 
Les Centres et Instituts Culturels, les Alliances françaises
Les compétences demandées sont très variées mais tournent principalement autour de la communication, l’évènementiel, le graphisme avec un minimum de BAC + 4 et surtout les postes de professeurs/animateurs culturels (Master 1 ou 2 de FLE pour enseigner le français), et les postes de responsables pédagogiques...
Les postes d’assistants techniques auprès de structures locales étrangères
Les compétences peuvent être également très variées : juridiques, presse, audiovisuelles, humanitaires, économiques, aéronautiques, spatiales, nucléaires, archéologiques...
Cas spécifiques des Volontariats Internationaux accomplis auprès des organismes français parapublics  
Ces organismes ont, au préalable, signé une convention avec le Ministère des Affaires Etrangères et du Développement International par laquelle ils se sont engagés à respecter et suivre les conditions ainsi que les règles définies par la loi du 14 mars 2000 et le décret du 30 novembre 2000 en matière de mise à disposition de Volontaires Civils ; il s’agit actuellement de l’IRD, du CEA, de l’AFD, du CIRAD, de l’Ecole française d’ Athènes... Une soixantaine de postes sont offerts dans ce cadre via le Ministère des Affaires Etrangères.
Cas spécifiques des scientifiques-chercheurs dans les laboratoires et universités publiques étrangers  
Les étudiants et jeunes diplômés désirant poursuivre un projet de recherche à l'étranger ont la possibilité de le faire dans le cadre du Volontariat International. La structure d'accueil doit obligatoirement être un laboratoire d'université ou d'institut étranger d'Etat ou reconnu par cet Etat ou un organisme international de recherche dont la France est partie prenante(CERN ).

Direction Générale du Trésor (DG Trésor)
La Direction Générale du Trésor  (DG Trésor), du Ministère de l’Economie et des Finances - Ministère du Commerce Extérieur recrute et gère les Volontaires Internationaux affectés dans les Services Economiques des Ambassades de France et les chambres de commerce et d'industrie françaises à l'étranger (CCIFE) ; la DG Trésor gère également les VIA recrutés par UBIFRANCE pour être affectés dans les bureaux UBIFRANCE à l’étranger.
Les Volontaires Internationaux relevant de la DG Trésor peuvent être affectés au sein :
-  d'un Service Economique près l’Ambassade de France (SE),
-  d’un Bureaux UBIFRANCE (BU),
-  d'une chambre de commerce et d'industrie française à l’étranger (CCIFE).
La DG Trésor diffuse ses offres de poste par annonce sur le site du CIVI. Plus marginalement, elle recrute ses V.I.A en puisant directement dans le vivier de candidats inscrits au CIVI ; vous devez pour cela bien renseigner votre dossier en ligne. Les candidats ne doivent pas postuler directement auprès des Services Economiques des ambassades, des Bureaux UBIFRANCE ou des CCIFE.
Au total plus de 150 missions sont proposées chaque année (soit une dizaine de recrutements mensuels). Les missions dans les CCIFE ne représentent que 5% de l’actuel portefeuille. Les postes sont de trois types :
Régalien : Economistes, financiers, juristes, informaticiens, agronomes, ingénieurs spécialisés (développement durable, télécommunications, infrastructures/BTP, transports) et chargés de mission. Vous assurez la veille permanente sur ces secteurs d’activité et produisez des études et analyses à destination principalement des administrations françaises. Les postes sont proposés à des diplômés d’IEP ou universitaires ou d’établissements spécialisés en économie ou finance (ENSAE, etc.)
Commercial : en plus d'informer les exportateurs français sur les possibilités d'affaires et de les aider à s'implanter dans le pays, vous établissez des relations privilégiées avec les acteurs locaux de votre secteur et assurez une veille commerciale et économique. Les postes sont proposés à des diplômés d’écoles de commerce, d’Institut d’Etudes Politiques ou à des universitaires spécialisés en commercial international et gestion, ainsi qu’à des ingénieurs généralistes ou de spécialisation (agronome, électronique, télécommunication, BTP, transports, etc.)
Informaticien : il suit les différentes applications de la politique informatique. Il forme les utilisateurs aux nouveaux logiciels et gère le parc informatique. Les postes sont aujourd'hui proposés à des BAC + 2 ou 3 en informatique (DUT, IUT, écoles informatiques, etc.). Voir l'article...

Posté par pcassuto à 19:25 - - Permalien [#]

Structures d'accueil du Volontariat International en Entreprise

Logo CiviwebQuelles entreprises peuvent bénéficier du V.I.E ?
Les entreprises de droit français :
- souhaitant développer leurs activités à l’étranger,
- possédant une structure d’accueil dans le pays vissé pour encadrer le jeune volontaire (filiale, succursale, agence commerciale, bureau de représentation, accord de partenariat…),
En cas d’absence de structure adaptée, Ubifrance propose :
- Le portage, par un grand groupe, en liaison avec l’Association partenariat France,
- Des possibilités d’hébergement au sein des Missions Economiques ou via les réseaux consulaires, bancaire et des Conseillers du Commerce Extérieur de la France
Un groupement d’entreprises peut également bénéficier d’un V.I.E en se partageant les coûts de sa mission et son temps de travail. Voir l'article...

Posté par pcassuto à 19:20 - - Permalien [#]

Définition du Volontariat International en Entreprise

Logo CiviwebLe VIE (Volontariat International en Entreprise) effectue sa mission au sein d’une entreprise française à l’étranger.
Il occupe un emploi d’ordre commercial, technique, scientifique, etc.
Le candidat peut trouver lui-même sa mission, en démarchant les entreprises ou en consultant les offres sur le site www.civiweb.com.
L’organisme gestionnaire est UBIFRANCE, qui instruit la demande d’affectation et assure la gestion du VIE.
Au 31 janvier 2014, 8 048 V.I.E étaient en poste pour le compte de 1 770 entreprises.
Depuis le début de la formule en 2001,  30 347 V.I.E ont effectué une mission. Voir l'article...

Posté par pcassuto à 19:18 - - Permalien [#]


Les conditions du Volontariat International en Entreprise

Logo Civiweb

Les autorités des pays d’accueil peuvent imposer des critères d’éligibilité applicables aux entreprises mais aussi aux candidats. Par exemple, si votre projet de V.I.E concerne la Chine ou les Etats-Unis, vous devez prendre en compte les conditions d’éligibilité de ces destinations.

Chine
Les VIE affectés en Chine doivent être munis d’un visa Z en vue d’obtenir un permis de travail.
Conditions d’éligibilité
Tout candidat pour une mission V.I.E en Chine doit justifier :
- d’au moins deux ans d'expérience professionnelle en rapport avec le poste demandé (expériences postérieures à l’obtention du diplôme) ;
- et d’un diplôme au moins équivalent à la Licence chinoise soit un Bachelor degree (bac+4)

Etats-Unis
Les VIE affectés aux ETATS‐UNIS doivent être munis d’un visa J‐1.
Deux catégories de visas J‐1 pourront être mises en place, en fonction de la situation du candidat au moment de la demande de visa :
- le visa J1 délivré dans le cadre du programme « Intern » aux candidats VIE poursuivant des études supérieures. La durée maximale de ce visa est de 12 mois non prorogeable ;
- le visa J1 délivré dans le cadre du programme « Trainee » aux candidats VIE pouvant justifier d’un an d’expérience professionnelle au minimum. La durée maximale de ce visa est de 18 mois non prorogeable.

Conditions d’éligibilité
Tout « Intern » doit être :
- inscrit dans un établissement d’études supérieures
- ou diplômé d’un tel établissement dans les 12 mois qui précèdent le début de la mission.
Tout « Trainee » doit justifier :
- de l’obtention du diplôme d’études supérieures de la dernière formation suivie
- et au moins un an d’expérience professionnelle, dans le même domaine que celui dans lequel le VIE s’effectuera.
A défaut de satisfaire le premier critère, seront requis cinq ans d’expérience professionnelle dans le même domaine que celui dans lequel le VIE s’effectuera
. Voir l'article...

Posté par pcassuto à 19:15 - - Permalien [#]

Textes législatifs et réglementaires du Volontariat International

Logo CiviwebCette rubrique a pour objet de porter à la connaissance de tous les candidats au Volontariat Civil International et des volontaires civils internationaux, les lois et textes réglementaires qui régissent le Volontariat Civil International.
Celui-ci s'inscrit dans la réforme du Service national initiée par la loi 97-1019 du 28 octobre 1997. Il est organisé par :  
1) La loi du 14 mars 2000 relative aux volontariats civils institués par l'article L.111-2 du code du service national et à diverses mesures relatives à la réforme du Service National :
>> Consulter le texte  
2) Le décret en Conseil d'Etat n°2000-1159 du 30 novembre 2000 portant application des dispositions du code du service national relatives aux volontariats civils :
>> Consulter le texte  
3) 4 décrets simples : 

a) Le décret n°2000-1160 du 30 novembre 2000 fixant les conditions dans lesquelles l'Etat contribue à la protection sociale des volontaires civils affectés auprès d'associations :
>> Consulter le texte
b) Le décret n°2000-1161 du 30 novembre 2000 fixant le régime des congés annuels des volontaires civils :
>> Consulter le texte
c) Le décret n°2000-1289 du 26 décembre 2000 modifiant certaines dispositions du code la sécurité sociale applicables au volontaires civils :
>> Consulter le texte
d) Le décret n° 2004-126 du 4 février 2004 modifiant le décret n° 2000-1159 du 30 novembre 2000 pris pour l'application des dispositions du code du service national relatif aux volontariats civils :
>> Consulter le texte

 4) 4 arrêtés portant application des décrets susvisés :

a) Arrêté du 30 novembre 2000 fixant la liste des activités agrées pour le volontariat civil à l'étranger :
>> Consulter le texte 
b) Arrêté du 30 novembre 2000 fixant certaines conditions d'application du volontariat civil à l'étranger :
>> Consulter le texte
c) Arrêté du 30 novembre 2000 fixant le montant de l'indemnité supplémentaire attribuée aux volontaires civils affectés à l'étranger :
>> Consulter le texte
d) Arrêté du 24 mars 2004 fixant certaines conditions d'application du volontariat civil à l'étranger :
>> Consulter le texte

5) Une instruction du 10 octobre 2000 sur les modalité de gestion du Volontariat en Entreprise. Voir l'article...

Posté par pcassuto à 19:12 - - Permalien [#]

La durée du Volontariat International

Logo CiviwebModulable, la durée de mission est comprise entre 6 et 24 mois. Actuellement, la durée moyenne initiale (tous V.I confondus) est de 17 mois. Le Volontariat International ne peut pas être fractionné et doit être accompli auprès d’un seul organisme. Il est également à noter qu'un candidat peut effectuer un VI uniquement.
Une prolongation de la mission est possible une fois dans la limite des 24 mois. Le renouvellement doit être demandé à l’organisme gestionnaire, selon le cas, de 1 à 3 mois avant la fin de la mission.
Le Volontariat International est une activité à temps plein, incompatible avec d’autres activités rémunérées, publiques ou privées.
Le V.I a droit à des congés d’une durée de 2,5 jours ouvrés par mois de mission. Par exemple : 25 jours de congés pour 10 mois effectués. Des congés exceptionnels pour évènements familiaux peuvent être accordés en certaines circonstances (naissance, mariage du Volontaire…). Voir l'article...

Posté par pcassuto à 19:09 - - Permalien [#]

Rémunération, Retraite et couverture sociale du Volontariat International

Logo Civiweb

Le volontaire international perçoit une indemnité mensuelle, couverture sociale incluse, selon le pays et sans distinction de niveau d'études.
Cette rémunération forfaitaire et non négociable comprend :
-  une partie fixe (environ 715 €)
-  une partie variable tenant compte notamment des variations des changes et des prix selon les pays. 
Cette rémunération est exonérée des charges sociales et de l’impôt sur le revenu sauf pour les VIE affectés dans les pays où les indemnités sont imposables auquel cas la structure d’accueil prend cette imposition à sa charge.
L'assurance est acquise 24h/24, tant en France qu'à l'étranger y compris pendant les périodes de congés. Elle couvre les frais médicaux et chirurgicaux, l'assistance rapatriement et la responsabilité civile. Voir l'article...

Posté par pcassuto à 19:07 - - Permalien [#]

Les avantages du Volontariat International

Logo CiviwebLes avantages du VIE pour l’entreprise : souplesse, simplicité, coût attractif
Une durée de mission modulable (de 6 à 24 mois), renouvelable 1 fois et s’adaptant, au mois près, aux besoins de l’entreprise.
Un statut public du Volontaire International qui exonère l'entreprise de tous liens contractuels et de toutes charges sociales et qui apporte au Volontaire un cadre protecteur : le VIE est placé sous l’autorité de l’Ambassade de France à l’étranger
Un coût attractif :

  • que l'entreprise peut intégrer dans un contrat d'assurance-prospection de la COFACE (assurance couvrant les dépenses générées par une action de prospection à l'étranger, en cas d'échec commercial)

  • qui peut être minoré par des aides régionales ou départementales en faveur des PME/PMI (voir liste des aides régionales)

Une gestion administrative et juridique déléguée à UBIFRANCE qui décharge l’entreprise des tâches de gestion de personnel : UBIFRANCE procède, entre autres, au virement des indemnités (payées par l’entreprise) et souscrit un contrat d’assurance pour la protection sociale de l’ensemble des VIE.
-  Des délais d’instruction de dossiers courts et un suivi en ligne des dossiers de VIE
Une totale maîtrise par l’entreprise du choix du Volontaire International et de son activité opérationnelle
-  Une alternative à l’expatriation et au recrutement local
-  La possibilité de couvrir une zone géographique (jusqu’à 5 pays) avec un seul volontaire grâce au VIE régional
-  La possibilité d’effectuer des séjours en France (jusqu’à 165 jours pour 365 jours de mission)
. Voir l'article...

Posté par pcassuto à 19:05 - - Permalien [#]