Pour une sécurité sociale professionnelle ?
"Non pas sécuriser les parcours professionnels mais étendre les institutions du salariat en créant une sécurité sociale professionnelle."
Dans un contexte de discontinuité de l’emploi et de fragmentation des parcours professionnels, une succession de réformes dans le champ des politiques formation-emploi a cherché à concilier des objectifs différents.
L’un vise une flexibilisation des règles de fonctionnement d’un marché du travail jugé inadapté à des conditions de production qui auraient changé.
L’autre ambitionne une sécurisation des parcours des personnes afin de leur permettre de maintenir leur employabilité.
D'autres lectures de ces réformes sont également possibles. Non pas de sécuriser les parcours professionnels mais d’étendre les institutions du salariat en créant une sécurité sociale professionnelle. Une analyse différente de la construction sociale et politique des institutions du salariat.
C’est à l’explicitation de ces notions, de leur construction socio-historique et de leurs évolutions contemporaines que seront consacrées les interventions de Bernard Friot et de Jean-Pascal Higelé.
Pour en savoir plus sur cette journée d'étude du Céreq
Contact et inscription. Voir l'article...