Par J.-M.D. Sur 2,3 millions d'étudiants des secteurs public et privé, 0,5 % souffre de handicaps lourds qui ne leur permettent pas de suivre une formation normale. En Midi-Pyrénées, on estime à 5 000 le nombre d'élèves ou d'étudiants dans cette situation. C'est pour leur permettre de s'intégrer plus facilement au monde de l'entreprise en les accompagnant tout au long de leur cursus qu'était signée en 2011 une convention sur trois ans unique en France et liant, d'un côté, l'éducation nationale, l'enseignement supérieur et les organismes de formation, de l'autre, tout un réseau d'entreprises prêtes à accueillir cette population fragilisée souvent exclue du système d'enseignement pour des raisons très diverses. Voir l'article...