Légifrance, le service public de l'accès au droit - AccueilAvis relatif à un appel de candidatures en vue de pourvoir une chaire vacante au Conservatoire national des arts et métiers (CNAM), JORF n°0230 du 4 octobre 2014 page 16220, texte n° 91, NOR: MENH1421228V
La chaire « Accessibilité » est déclarée vacante (PRCM 0620)
Contexte du poste
Le Conservatoire national des arts et métiers (CNAM) est un établissement public à caractère scientifique, culturel et professionnel doté d'un statut de « grand établissement ». Le décret de 1988 relatif au CNAM, modifié en novembre 2009, affirme en son article premier l'existence d'un CNAM en réseau, dont le siège est à Paris. En effet, ses formations professionnelles déployées dans l'ensemble des régions métropolitaines y compris la région francilienne, dans les outre-mer et dans des centres à l'étranger, ses activités de recherche au sein d'équipes reconnues par l'AERES dans le cadre de programmes de recherche technologique et partenariale ou sous la forme de prestations d'essais et de conseil, sa mission de diffusion de la culture scientifique et technique, constituent sa particularité.

La diversité et la richesse des équipes du CNAM dotent l'établissement d'un spectre large de compétences, couvrant pratiquement tous les champs professionnels, des sciences de l'ingénieur aux domaines de l'économie, de la gestion et des sciences sociales.
Les missions spécifiques dévolues aux enseignants-chercheurs du CNAM sont les suivantes :
- prise en compte des besoins des territoires dans l'organisation et les contenus de l'offre de formation ;
- prise en compte et suivi des besoins exprimés par les publics de la formation professionnelle sur l'ensemble du territoire ;
- contribution à la mise en œuvre, dans le cadre d'une contractualisation siège-centres, d'une stratégie permettant au CNAM d'installer, de manière intégrée, son identité sur le territoire national ;
- mission nationale de coordination des équipes pédagogiques et participation au suivi du déploiement de l'offre de formation et au bon déroulement des enseignements et de leur qualité ;
- possibilité d'assurer des enseignements et de participer à diverses activités liées au statut d'enseignant sur l'ensemble du territoire ;
- participation à la mise en œuvre d'une offre de formation à distance pour l'ensemble des centres, métropolitains, ultra-marins et étrangers.
Missions
La loi du 11 février 2005 « pour l'égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées » a fixé à 2015 l'échéance pour la mise en accessibilité des bâtiments accueillant du public. Elle implique des formations à l'accessibilité, notamment pour les décideurs, les architectes, les professionnels du cadre bâti, des transports, de la communication… Mais cette loi donne une définition plus large de l'accessibilité, qui intègre les questions d'environnement, de développement durable, d'inclusion sociale, y compris l'inclusion scolaire.
Dans le prolongement de cette orientation législative, la loi du 31 décembre 2009 ratifiant la convention des Nations Unies pour le droit des personnes handicapées, conduit la France à développer l'innovation, la formation et la recherche pour promouvoir l'application de la « conception universelle ». Pour rappel, ce terme désigne la conception de tout aménagement, produit, équipement, programme ou service pouvant être utilisé par toute personne, sans nécessiter ni une adaptation, ni une conception spécifique, et ceci quels que soient son sexe, son âge, sa situation ou son handicap.
Mission d'Enseignement
Cette création de poste doit conduire à compléter l'offre de formation du CNAM par de nouvelles certifications et à développer des initiatives innovantes pour contribuer à la mise en œuvre des principes édictés par le législateur.
Le candidat doit avoir une excellente connaissance des évolutions de la politique française du handicap, des orientations internationales en matière d'accessibilité et de « conception universelle » au sens des Nations Unies. Il aura une expérience pratique de la formation professionnelle et de l'accompagnement de projets dans une perspective interministérielle et en lien avec les collectivités territoriales.
Le candidat fera en sorte que la chaire puisse assez vite proposer des formations partant de certificats professionnels, de compétences et spécialisation, pour s'articuler à une licence professionnelle et à un master.
Le poste sera rattaché à l'équipe pédagogique « Métiers du social » du département « Droit, intervention sociale, santé, travail » dans l'Ecole Management et Société.
Mission de recherche
Dans la mesure où l'accessibilité conditionne la qualité de vie personnelle, sociale et professionnelle non seulement des personnes âgées et/ou handicapées, mais aussi, de manière plus générale, de toute personne dans ses relations avec son environnement, le candidat doit pouvoir contribuer à des travaux de recherche interdisciplinaires à forte dimension sociologique.
Ainsi, comme dans les autres composantes de l'équipe pédagogique « Métiers du social » du département « Droit, intervention sociale, santé, travail », le titulaire de la Chaire accessibilité doit être en mesure de développer des activités de recherche au sein du Laboratoire interdisciplinaire de sociologie économique (LISE-CNRS). Il pourra développer des coopérations avec d'autres laboratoires français et étrangers travaillant sur les questions d'accessibilité.
Mission de diffusion de la culture et information scientifique
Le candidat devra développer des initiatives pour faire connaître la thématique de l'accessibilité et de la « conception universelle », ainsi que l'offre du CNAM. Il aura montré légitimité à intervenir comme expert dans des débats publics et à mettre en œuvre des manifestations, forums et événements de formation et vulgarisation.
Il devra montrer sa capacité à conduire des actions de partenariats avec les pouvoirs publics ou les acteurs économiques, au niveau régional, national et européen.
Expérience et parcours du candidat
Le futur titulaire devra posséder un diplôme de haut niveau, doctorat, diplôme de grande école. Il devra avoir piloté des activités d'enseignement et de recherche. Il aura une connaissance approfondie des organisations nationales et internationales chargées de promouvoir l'accessibilité. Il se sera inscrit dans des dynamiques de réseaux concernant des organismes publics ou privés.
Il sera en mesure de développer des coopérations avec les centres du CNAM en régions.
Il aura une capacité de communication reconnue en anglais.
Les candidatures devront être adressées, dans un délai de huit semaines à compter de la publication du présent avis au Journal officiel (le cachet de la poste faisant foi), à l'administrateur général du Conservatoire national des arts et métiers, 292, rue Saint-Martin, 75141 Paris Cedex 03.
Chaque candidature devra être accompagnée d'un exposé des titres et travaux du candidat.