Carif Oref Midi-Pyrénées"L'institut Montaigne estime que les mesures prises dans le cadre de la loi du 5 mars 2014 relative à la formation professionnelle ne permettront pas de faire de la formation un outil efficace. Il critique les modalités d'abondement du nouveau compte personnel de formation et s'interroge sur le financement de la formation des chômeurs".
Lire la suite de l'article sur Localtis.info et télécharger la note.