08 octobre 2014

« À quand l'enseignement supérieur low-cost? »

Par Bernard Ramanantsoa, directeur général d'HEC Paris. Bien entendu, tout le monde se réjouit de l'excellente place des écoles de commerce françaises dans les classements internationaux comme celui du Financial Times. Tout le monde applaudit notre capacité à donner naissance aux meilleurs mathématiciens du monde et aux ingénieurs les plus inventifs. Tout le monde se félicite que la France soit au deuxième rang européen des dépôts de brevets. Ça ne va pas durer! L'État, exsangue, cherchant partout les moyens de se refaire une santé financière, se désengage petit à petit de ce qui faisait pourtant à une époque sa fierté: son système d'enseignement supérieur et ses écoles. La réforme de la taxe d'apprentissage va diminuer sensiblement les ressources de plusieurs établissements de l'enseignement supérieur. Voir l'article...

Posté par pcassuto à 00:33 - - Permalien [#]


L'apprentissage c'est votre avenir

Pour les jeunes, l’apprentissage c’est une formation solide, qui allie théorie et pratique et favorise leur insertion sur le marché du travail. A l’issue de leur contrat, 60 % des apprentis trouvent un emploi en CDI.
Pour les entreprises, l’apprentissage c’est former et employer des jeunes pour les faire grandir en même temps qu’elles. Pour recruter des collaborateurs formés ou pour transmettre son entreprise, l’apprentissage est une solution à court et à long terme.
De nouvelles aides à l’embauche ont été créées pour permettre aux chefs d’entreprise de développer leur entreprise avec l’apprentissage.
Le développement de l’apprentissage est un engagement présidentiel : l’objectif de 500 000 apprentis doit être atteint en 2017.
La campagne de communication pour l’apprentissage s’articule autour d’un spot TV diffusé à partir du 11 octobre et de trois spots radio qui seront diffusés sur les ondes dès le 18 octobre.

Les spots radio
Ghislaine Arabian (chef restauratrice) :

Alexandre Bompard (Fnac) :

Jacques Bungert (Courrèges) :

En savoir plus :

jeunes

Témoignages des employeurs et apprentis

Les outils

Posté par pcassuto à 00:25 - - Permalien [#]

L’apprentissage : « un capital qui permet d’investir sur l’avenir »

A l’occasion du lancement de la campagne sur l’apprentissage mardi 7 octobre 2014, François REBSAMEN a rencontré des jeunes en apprentissage et leurs tuteurs. « L’apprentissage est une voie d’excellence », les a félicité le Ministre du Travail.
Préparer aujourd’hui la compétitivité de demain
« 426 000 jeunes sont actuellement en apprentissage », a déclaré le Ministre, déplorant que ce nombre soit en recul de 8% par rapport à l’année dernière. Aussi, le développement de l’apprentissage est un engagement présidentiel : l’objectif de 500 000 apprentis doit être atteint en 2017.
A cette occasion, le Ministre a appelé les chefs d’entreprises à se mobiliser et à s’engager dans l’accueil d’apprentis. « Le gouvernement leur offre une opportunité unique : préparer aujourd’hui la compétitivité de demain », a expliqué François REBSAMEN.
En effet, l’apprentissage est pour les entreprises un véritable pari pour l’avenir. Il permet aux entreprises de former un futur collaborateur, rapidement productif, tout en bénéficiant d’aides à l’embauche (prime à l’apprentissage, exonérations de cotisations sociales, crédits d’impôts, etc).
En savoir plus sur les aides (communiqué de presse – 7 octobre 2014).
Les outils de communication
La campagne de communication pour l’apprentissage s’articule autour d’un spot TV diffusé à partir du 11 octobre et de trois spots radio qui seront diffusés sur les ondes dès le 18 octobre.
Dossier de presse - Campagne d’information sur l’apprentissage.

Posté par pcassuto à 00:21 - - Permalien [#]

Rebsamen veut "valoriser" l'apprentissage

Une campagne de promotion de l'apprentissage débute samedi dans les médias audiovisuels, pour "valoriser" ce dispositif de formation en alternance efficace pour l'emploi des jeunes mais mal-aimé, a annoncé mardi le ministère du Travail.
Des spots télé et radio déclinent le nouveau logo de l'apprentissage - un "A" majuscule violet et rouge - et le nouveau slogan "L'apprentissage, c'est notre avenir", a-t-on appris lors d'une cérémonie de présentation au ministère dirigé par François Rebsamen. Voir l'article...

Posté par pcassuto à 00:06 - - Permalien [#]