En 2012, la dépense intérieure de recherche et développement (DIRD) s’établit à 46,5 milliards d’euros, en hausse de 1,9 % en volume par rapport à 2011. L’augmentation de la DIRD résulte de la progression des dépenses de recherche et développement (R&D) des entreprises, celles des administrations restant stables.

Source et dossier complet Site web MESR

L’effort de recherche de la nation, mesuré en rapportant la DIRD au produit intérieur brut (PIB), s’élève à 2,23 % en 2012. Il devrait se maintenir à 2,23 % en 2013. En raison d’un ralentissement des dépenses des entreprises, la DIRD augmenterait en effet de 0,5 % en volume en 2013 (résultats provisoires), c’est‑à‑dire à un rythme à peine supérieur à celui du PIB. Voir l'article...