http://emploiparlonsnet.fr/sites/all/themes/pole_emploi/images/head2.jpgPar Anne Leroux. Si les carrières post-doctorales s’écrivent le plus souvent dans les domaines de l’enseignement et de la recherche, certains docteurs choisissent une voie plus atypique : celle de l’entrepreneuriat. Ce qui ne les empêche pas, bien au contraire, de connaître d’édifiantes success stories.
Doctorat, innovation et entrepreneuriat
David Vissière est le fondateur et le dirigeant de la PME normande Sysnav, qui développe des technologies de géolocalisation sans GPS, emploie 15 personnes et réalise 1,5 million d’euros de chiffre d’affaires.
Une formation d’excellence pour une expertise de haut niveau
Mais le doctorat est aussi, de façon plus globale, la formation technique la plus poussée qui soit, et le gage d’une expertise de très haut niveau – pas uniquement dans les domaines scientifiques.
Docteurs et entrepreneurs : une alliance rare… mais qui fait sens
Et finalement, le peu de doctorants chefs d’entreprise ne doit pas laisser penser que cette double casquette n’est pas « naturelle ». Au contraire, ces deux profils partagent bien des qualités. Il y a pour commencer fort à parier que l’entrepreneur-docteur, en plus d’être un véritable spécialiste de son sujet, sera un véritable passionné – ce qui est une qualité essentielle tant dans le cadre du doctorat que dans celui de l’entrepreneuriat. Voir l'article...