29 août 2014

Corse/Corsica - Le chèque VAE

fioreLa VAE est financée par les différents acteurs de la formation professionnelle continue : L'État, les Régions, les OPCA,  FONGECIF, …, et les employeurs qui peuvent intégrer dans leur plan de formation le coût de la VAE pour leurs salariés.
Tout public ne pouvant bénéficier des aides existantes
Aide individuelle de 800 euros versée directement à la structure assurant l’accompagnement. Validité du chèque VAE : 15 mois.
Prise en charge uniquement de l’accompagnement méthodologique.
La demande de prise en charge auprès des services de la CTC est assurée par la structure choisie par le bénéficiaire.
Service de la Politique de la Formation : Stéphanie.Guibbani stephanie.guibbani@ct-corse.fr.

Les aides pour la VAE en fonction de votre situation

  • Salarié du secteur privé
    Plusieurs dispositif de financement existent :

    Le plan de formation, le droit individuel à la formation (DIF), le congé VAE
    le droit à la formation

  • Salarié du secteur public
    Les établissements publics d'Etats, régionaux, départementaux et municipaux, financent la VAE uniquement dans le cadre du plan de formation.
    Contactez le Service des Ressources Humaines ou celui chargé de la Formation.
    télécharger le doucment "Quelles démarches pour les agents publics ?"
    télécharger

  • Non salarié
    Vous pouvez être pris en charge par votre Fonds d'Assurance Formation.
    Commerçant, travailleur indépendant, profession libérale, exploitant :

    consultez...

  • Demandeur d'emploi indemnisé
    Les dépenses liées à la VAE peuvent être prises en charge par le Pôle Emploi

  • Demandeur d'emploi non indemnisé par Pôle emploi
    Si vous n'êtes pas indemnisé par Pôle emploi (ou ASS, ATA, RMI, RSA) :

    le chèque VAE

  • Autres situations
    Personne handicapée, Intermittent du spectacle, Candidat à titre individuel.

    en savoir+. Voir l'article...

Posté par pcassuto à 00:58 - - Permalien [#]
Tags : ,


Comment financer ma démarche VAE en Champagne-Ardenne ?

La Région a compétence pour financer l’accompagnement de certains publics prioritaires (tous les demandeurs d’emploi et les salariés en contrat aidé qui cherchent à valider un premier niveau de qualification et/ou qui préparent un titre ou un diplôme) vers la Validation des Acquis de l’Expérience. En partenariat avec Pôle emploi, la Région Champagne-Ardenne a créé le passeport VAE.

Passeport VAE 2014
Le volet 1 permet aux candidat-e-s à la VAE, si leur demande est recevable, de bénéficier de prestations suivantes :
• un accompagnement – une assistance technique à la VAE réalisé par un - e conseiller - e VAE pouvant prendre différentes formes d’une durée variable (de 10 à 24 heures):
- Une assistance technique classique
- Un accompagnement conseil post-jury
- Une assistance complémentaire
- Un accompagnement intensif
• Un pack VAE Sanitaire (aide - soignant(e)...) sous forme d’un forfait composé d’une assistance méthodologique de 10 à 20 heures et d’une formation facultative de 70 heures pour des groupes d’un maximum de 12 personnes.
Le volet 2 s’adresse aux candidat-e-s ayant obtenu une validation partielle du diplôme par la VAE :
Il comprend la formation ou l’assistance technique complémentaire estimée nécessaire par le jury pour parvenir à la validation totale. Il est prescrit par les sites Pôle Emploi, les Missions locales. Il est financé en tout ou partie par la Région Champagne-Ardenne. Les actions d’information et l’organisation du jury de validation sont exclues des prestations du passeport VAE. Les frais d’inscription à l’université sont inclus.

Au-delà de ses compétences, la Région Champagne - Ardenne finance la démarche VAE des salariés qui souhaitent préparer un premier niveau de qualification en conservant la confidentialité de leur démarche vis-à-vis de leur employeur, les créateurs d’entreprises dans le cadre ENVOL, les demandeurs d’emploi licenciés économiques ou les salariés en transition professionnelle dans le cadre de MUTAREV.

La démarche de Validation des Acquis de l’Expérience a un coût, variable selon les ministères et les organismes certificateurs.
Ce coût peut comprendre selon les cas, l’ensemble ou une partie des frais liés aux différentes étapes de la démarche :
1. Recevabilité : aide à la constitution du livret de recevabilité et/ou frais d’étude de la demande de VAE par l’organisme valideur.
2. Accompagnement : aide apportée au candidat pour la constitution de son dossier, la préparation à l’évaluation pratique ou mise en situation professionnelle et éventuellement à l’entretien avec le jury. L’accompagnement peut être réalisé par l’organisme valideur lui-même ou un prestataire externe.
3. Droits d’inscription : frais liés à l’inscription administrative dans l’établissement.
4. Validation : frais liés à l’organisation de la session de jury.
Ce coût peut être pris en charge en fonction du statut du demandeur. Chaque situation doit être étudiée individuellement. Il est indispensable de se renseigner sur les coûts auprès de l’organisme certificateur.

Les principaux financeurs
La VAE est inscrite dans le cadre de la sixième partie du code du travail 2008 intitulé : "la formation professionnelle tout au long de la vie".
Elle est financée par les différents acteurs de la formation professionnelle continue :
- L’Etat,
- La Région, Passeport VAE 2014,
Pôle emploi ?
- Les OPACIF.
- Les OPCA.
- Les employeurs
. Voir l'article...

Posté par pcassuto à 00:35 - - Permalien [#]
Tags : ,

Centre - Le « chèque accompagnement VAE »

Retour à la page d'accueil du site de la Région CentreLa Région Centre lance le « chèque accompagnement VAE » (validation des acquis de l’expérience). Elle aide ainsi à financer l’accompagnement relatif aux démarches de VAE.
Transformer son expérience en diplôme
La VAE permet l'obtention de tout ou partie d'une certification sur la base d'une expérience professionnelle. Cette expérience, en lien avec la certification visée, est validée par un jury. Toute personne, quels que soient son âge, sa nationalité, son statut et son niveau de formation, ayant au moins trois ans d'expérience salariée peut initier une démarche de VAE (validation des acquis de l’expérience).
Chèque accompagnement VAE, mode d’emploi
La VAE est une démarche qui nécessite un accompagnement individualisé pour la construction du dossier de présentation devant le jury de validation. Le Conseil régional du Centre a voté le 17 janvier 2013 la mise en place du « chèque accompagnement VAE », un nouveau dispositif essentiellement à destination des demandeurs d’emploi. D’un montant maximum de 700 €, le chèque couvre, de façon totale ou partielle, les frais liés à l’accompagnement VAE. Une condition : que cet accompagnement soit réalisé par un organisme dont la prestation répond aux exigences formulées par le Ministère délivrant le diplôme.
Pour les accompagnements supérieurs à 700 €, Pôle Emploi intervient en complément de la Région pour que le demandeur d’emploi continue son projet VAE dans de bonnes conditions.
L’obtention de ce chèque est possible via un conseiller Pôle Emploi ou un conseiller du Point Relais Conseil VAE pour les personnes accompagnées dès le début de leur démarche.
Ce que couvre le chèque accompagnement VAE

  • L’accompagnement classique, qui a pour but d’aider le candidat à repérer et à organiser de manière probante ses compétences, savoir-faire, au regard des exigences du référentiel de la certification. La durée de cet accompagnement devra être comprise entre 10 et 24 heures.
  • L’accompagnement post-jury, qui permet aux candidats qui n’ont pas obtenu la totalité de la certification d’élaborer une stratégie pour poursuivre leur parcours. La durée de cet accompagnement devra être au minimum de 1 h 30.

Liens utiles :

Posté par pcassuto à 00:15 - - Permalien [#]
Tags : ,