La Région a compétence pour financer l’accompagnement de certains publics prioritaires (tous les demandeurs d’emploi et les salariés en contrat aidé qui cherchent à valider un premier niveau de qualification et/ou qui préparent un titre ou un diplôme) vers la Validation des Acquis de l’Expérience. En partenariat avec Pôle emploi, la Région Champagne-Ardenne a créé le passeport VAE.

Passeport VAE 2014
Le volet 1 permet aux candidat-e-s à la VAE, si leur demande est recevable, de bénéficier de prestations suivantes :
• un accompagnement – une assistance technique à la VAE réalisé par un - e conseiller - e VAE pouvant prendre différentes formes d’une durée variable (de 10 à 24 heures):
- Une assistance technique classique
- Un accompagnement conseil post-jury
- Une assistance complémentaire
- Un accompagnement intensif
• Un pack VAE Sanitaire (aide - soignant(e)...) sous forme d’un forfait composé d’une assistance méthodologique de 10 à 20 heures et d’une formation facultative de 70 heures pour des groupes d’un maximum de 12 personnes.
Le volet 2 s’adresse aux candidat-e-s ayant obtenu une validation partielle du diplôme par la VAE :
Il comprend la formation ou l’assistance technique complémentaire estimée nécessaire par le jury pour parvenir à la validation totale. Il est prescrit par les sites Pôle Emploi, les Missions locales. Il est financé en tout ou partie par la Région Champagne-Ardenne. Les actions d’information et l’organisation du jury de validation sont exclues des prestations du passeport VAE. Les frais d’inscription à l’université sont inclus.

Au-delà de ses compétences, la Région Champagne - Ardenne finance la démarche VAE des salariés qui souhaitent préparer un premier niveau de qualification en conservant la confidentialité de leur démarche vis-à-vis de leur employeur, les créateurs d’entreprises dans le cadre ENVOL, les demandeurs d’emploi licenciés économiques ou les salariés en transition professionnelle dans le cadre de MUTAREV.

La démarche de Validation des Acquis de l’Expérience a un coût, variable selon les ministères et les organismes certificateurs.
Ce coût peut comprendre selon les cas, l’ensemble ou une partie des frais liés aux différentes étapes de la démarche :
1. Recevabilité : aide à la constitution du livret de recevabilité et/ou frais d’étude de la demande de VAE par l’organisme valideur.
2. Accompagnement : aide apportée au candidat pour la constitution de son dossier, la préparation à l’évaluation pratique ou mise en situation professionnelle et éventuellement à l’entretien avec le jury. L’accompagnement peut être réalisé par l’organisme valideur lui-même ou un prestataire externe.
3. Droits d’inscription : frais liés à l’inscription administrative dans l’établissement.
4. Validation : frais liés à l’organisation de la session de jury.
Ce coût peut être pris en charge en fonction du statut du demandeur. Chaque situation doit être étudiée individuellement. Il est indispensable de se renseigner sur les coûts auprès de l’organisme certificateur.

Les principaux financeurs
La VAE est inscrite dans le cadre de la sixième partie du code du travail 2008 intitulé : "la formation professionnelle tout au long de la vie".
Elle est financée par les différents acteurs de la formation professionnelle continue :
- L’Etat,
- La Région, Passeport VAE 2014,
Pôle emploi ?
- Les OPACIF.
- Les OPCA.
- Les employeurs
. Voir l'article...