coordo pacaNous proposons ici les articles du blog consacrés au compte personnel de formation vu par les OPCA.
Pour plus d'articles sur le compte personnel de formation, consultez sur le blog la catégorie .

Tout savoir sur le compte personnel de formation

A compter du 1er janvier 2015, chaque actif pourra se former en utilisant on compte personnel de formation. Ce nouveau droit a pour ambition d'accroître le niveau de qualification de chacun et de sécuriser les parcours professionnels. Pour en savoir plus sur le compte et son fonctionnement, Défi-métiers, le carif-oref francilien a réalisé un dossier complet, simple et pratique.
A lire sur le site : www.defi-metiers.fr. Voir l'article...

Le CPF à la loupe - Unifaf

Introduit par la loi du 5 mars 2014 sur la formation professionnelle, le compte personnel de formation (CPF) entrera en vigueur à compter de janvier 2015.
Eclairage sur ce dispositif, il :

  • concernera tout salarié, demandeur d'emploi, ou travailleur handicapé, tout au long de sa vie professionnelle,
  • sera accessible via un service dématérialisé gratuit géré par la Caisse des dépôts,
  • permettra d'accumuler 150h, à raison de 24 h par année de travail à temps complet pendant 5 ans puis 12h par an,
  • sera financé par une contribution égale à 0,2% de la masse salariale brute pour toutes les entreprises de plus de 10 salariés,
  • financera uniquement des formations qualifiantes figurant sur une liste régionale ou de Branche, la validation des acquis de l'expérience ou des formations visant l'acquisition d'un socle de connaissances et de compétences,
  • remplacera le DIF à compter du 1er janvier 2015. A partir de cette date, le reliquat des heures DIF non utilisées au 31 décembre 2014 sera mobilisable selon les règles du dispositif CPF jusqu'au 1er janvier 2021.

Les questions les plus fréquemment posées sur ce dispositif sont consultables dans la rubrique "questions/réponses". Voir l'article...

Un compte personnel de formation... tout au long de la vie

{LLL:EXT:opcalia_base/locallang_db.xml:typoscript.ll_logo}A compter du 1er janvier 2015, le Compte personnel de formation (CPF) remplace le DIF (Droit individuel à la formation). Son objectif est de permettre à toute personne, quel que soit son statut ou son âge, d’évoluer au cours de sa vie professionnelle et de sécuriser son parcours en se formant et en se qualifiant.

Intégralement portable
Présenté comme la clé de voute de la réforme 2014, le CPF est ouvert à toute personne de 16 ans (15 ans pour les apprentis) jusqu’à la retraite : salariés, alternants ou demandeurs d’emploi. Il est alimenté en heures (24 heures/an jusqu’à 120 heures puis 12 heures/an jusqu’à 150 heures, pendant 7,5 ans) et intégralement portable en cas de changement de situation professionnelle ou de perte d’emploi. Au-delà de 150 heures, le CPF peut être abondé en heures complémentaires par l’employeur, le titulaire, un accord de branche ou d’entreprise, les OPCA, Pôle emploi, les Régions, l’Etat. Voir l'article...

Réforme de la formation professionnelle - Le compte personnel de formation

{LLL:EXT:opcalia_base/locallang_db.xml:typoscript.ll_logo}A compter du 1er janvier 2015, le Compte personnel de formation (CPF) remplace le DIF (Droit individuel à la formation). Son objectif est de permettre à toute personne, quel que soit son statut ou son âge, d’évoluer au cours de sa vie professionnelle et de sécuriser son parcours en se formant et en se qualifiant.
Quelles sont les formations éligibles au titre du CPF ? Quid des heures DIF déjà acquises avec l'entrée en vigueur du CPF ? Quel service va gérer le CPF ?
Pour avoir toutes les réponses aux questions les plus souvent posées concernant le CPF et plus encore, lisez notre zoom sur dédié. Voir l'article...

Compte personnel de formation - Un projet ambitieux

logo fafseaLe n° 105 du Fafsea Infos vient de paraître. Découvrez le dernier n° du Fafsea Infos dans sa version Flipbook >>
C'est à savoir - Compte personnel de formation - Un projet ambitieux (p.2-3)
Encore en gestation et appelé à remplacer le DIF, le futur compte personnel de formation (CPF) a pour objectif de faciliter, tout au long de la vie professionnelle, l’accès à la formation de tous les actifs. En voici les grands principes.
14 juin 2013
La loi de sécurisation de l’emploi stipule qu’une concertation doit s’engager avant le 1er juillet 2013 sur la mise en œuvre du compte personnel de formation (CPF) entre l’État, les régions et les organisations syndicales (employeurs et salariés) représentatives au niveau national et interprofessionnel.
1er janvier 2014
À cette date, le Gouvernement devra avoir présenté un rapport au Parlement sur les modalités de fonctionnement du CPF et sur les modalités de sa substitution au droit individuel à la formation (DIF), pour une entrée en vigueur au 1er janvier 2015.
5,2 % seulement des salariés français avaient utilisé leur DIF en 2011 : 2 % dans les entreprises de 10 à 19 salariés, 8,5 % dans celles de plus de 2 000 salariés, avec une durée moyenne de formation d’une vingtaine d’heures. Des résultats décevants. Source : Cereq.
1- Un nouvel outil de développement des compétences.
Le compte personnel de formation a été institué par l’accord national interprofessionnel du 11 janvier 2013 sur la compétitivité et la sécurisation de l’emploi. Son principe : dès la fin de sa scolarité obligatoire et ses 16 ans, chacun possède un identifiant et cumule des heures de formation sur un compte. Il les conserve tout au long de sa vie professionnelle, quel que soit son parcours ou son statut (salarié, demandeur d’emploi...), même en cas de démission, de rupture conventionnelle ou de licenciement. Suite dans le n° 105 du Fafsea Infos.

Le DIF est mort, vive le compte personnel de formation !

http://www.uniformation.fr/design/uniformation/images/infolettre/logo_uniformation.pngFinancé par l’entreprise à raison de 20 heures par an dans la limite de 120 heures, le CPF pourra bénéficier d’abondements complémentaires de l’État ou des conseils régionaux pour des formations qualifiantes plus longues. Le CPF sera mobilisable par des personnes souhaitant se former à titre individuel, qu'elles soient en emploi ou au chômage.
Notamment conçu pour permettre aux personnes sans formation initiale d'acquérir au moins un niveau de qualification au cours de leur vie professionnelle, ce compte est transférable, que le salarié change d'employeur ou perde son emploi. Un service dédié à l’accompagnement des salariés et demandeurs d'emploi sera d'ailleurs ouvert à Uniformation.
Le CPF devrait être mis en œuvre au 1er janvier 2014, à l'issue d'une concertation entre l'État, les conseils régionaux et les partenaires sociaux sur son fonctionnement et son financement. Il constituera l’un des grands volets de la future réforme de la formation professionnelle, dont les discussions débuteront en septembre.
Retrouvez l'info lettre de juillet 2013 d'Uniformation !