S’il y a un actif stratégique pour le développement de l’entreprise, c’est bien sa réputation. Celle-ci est évaluée sur des indicateurs majeurs comme la qualité des prestations ou encore la confiance, c’est pourquoi les entreprises s’efforcent de recréer du lien avec leurs consommateurs, mais aussi leurs actionnaires, les associations militantes et évidemment leurs salariés.

Source : Maddyness.com, par Vincent Puren

Pourtant, selon un rapport publié fin 2013 par Deloitte, soigner la réputation de l’entreprise est devenue une priorité pour seulement 40% des dirigeants. Voir l'article...