LE MATIN.maPar Mokhtar Grioute. Conscients de l’enjeu majeur de l’enseignement supérieur privé dans le développement socio-économique du Maroc, les présidents de l’Université privée de Marrakech (UPM), de l’Université internationale de Casablanca (UIC), de l’Université internationale d’Agadir (Universiapolis), de l’Université Mundiapolis de Casablanca et de l’Université privée de Fès (UPF) ont décidé de coordonner leurs efforts en procédant à la création d’une association sous la dénomination de CPUP.
Ce nouveau-né se veut essentiellement une plateforme d’échanges et de coordination entre ses membres, et une instance de réflexion sur l’enseignement supérieur et plus particulièrement l’enseignement privé dans le Royaume, selon ses créateurs. Voir l'article...