15 août 2014

FAFSEA - Accompagnement de l'effort de formation

logo fafseaEntreprises de moins de 250 salariés
L’Accompagnement de l’effort de formation s’adresse aux entreprises de moins de 250 salariés qui réalisent ponctuellement une ou plusieurs actions de formation et pour laquelle/lesquelles le FAFSEA les accompagne financièrement par l’apport de fonds mutualisés et, éventuellement, par la mobilisation de subvention. Voir l'article...

Posté par pcassuto à 16:47 - - Permalien [#]


FAFSEA - Plan de formation intra-entreprise

logo fafseaEntreprises d'au moins 50 salariés
Le plan de formation regroupe l'ensemble des actions de formation, de bilans de compétences et de Validation des acquis de l’expérience retenu annuellement par l'employeur. Il se décline en deux catégories d’actions de formation qui diffèrent par leurs objectifs et leurs modalités de réalisation. Les formations entrant dans la 2ème catégorie peuvent être réalisées hors temps de travail et donnent alors lieu au versement d’une allocation au salarié. Voir l'article...

Posté par pcassuto à 16:45 - - Permalien [#]

FAFSEA - espace Employeurs

logo fafseaSommaire

La préparation opérationnelle à l'emploi
La préparation opérationnelle à l'emploi (POE)

Le Droit individuel à la formation (DIF)
DIF portabilité - nouvelle embauche

Vos salariés se forment
Un salarié vous demande un CIF
Un salarié vous demande un bilan de compétences
Un salarié vous demande un congé pour VAE

Gérer les RH, Evaluer vos salariés
Les guides pratiques RH
Les prestations de diagnostic ou de conseil
Les outils d'analyse des besoins de formation
Les outils de mise en oeuvre de la formation

Votre Plan de formation
Le plan interentreprises du Fafsea
Recherche d'une formation interentreprises
L'Accompagnement de l'effort de formation
Le plan intra-entreprise
Le Plan de formation - Chambres d'Agriculture

La Période de professionnalisation (PP)
L'emploi d'avenir dans le cadre d'une Période de professionnalisation

Vous avez un projet de formation. Vous souhaitez être conseillé sur le ou les dispositifs à mettre en oeuvre
Safir (Service d'accompagnement à la formation par une ingénierie rapprochée). Voir l'article...

Posté par pcassuto à 16:42 - - Permalien [#]

FAFSEA - Outils d'analyse des besoins de formation

logo fafseaPour construire une démarche de formation cohérente et pour élaborer un plan de formation adapté aux enjeux de l’entreprise et aux besoins de ses salariés, une réflexion au sein de l’entreprise s’impose : il s’agit de l’analyse des besoins de formation.
Cet outil vous aide à définir les formations nécessaires, les publics salariés qui sont concernés et les objectifs visés. Voir l'article...

Posté par pcassuto à 16:27 - - Permalien [#]


Entretien professionnel - Parler formation, c'est obligatoire

logo fafseaLe n° 107 du Fafsea Infos vient de paraître.
Entretien professionnel - Parler formation, c'est obligatoire
>>> Rendu obligatoire pour tous depuis le 5 mars 2014, l’entretien professionnel, consacré aux perspectives d’évolution des salariés, est aussi un levier de compétitivité des entreprises pour gérer les compétences (emplois, carrières).
CHOC DE SIMPLIFICATION ET OBJECTIF
> Unique rendez-vous obligatoire entre un collaborateur et sa hiérarchie, l’entretien professionnel fait à lui seul le point sur le parcours professionnel et le développement des compétences des salariés. Bisannuel, il ne doit pas être confondu avec l’entretien d’évaluation qui lui est annuel et facultatif (centré sur le poste, les performances, les objectifs).
> L’objectif est de détecter les besoins d’un collaborateur (évolution dans ou hors de l’entreprise, formation) et de les mettre en adéquation avec la stratégie de développement de l’entreprise. Le salarié devient acteur de son évolution professionnelle dans le cadre de la sécurisation de son parcours professionnel tout au long de la vie. Suite dans le n° 107 du Fafsea Infos dans sa version Flipbook >>.

Posté par pcassuto à 16:16 - - Permalien [#]

Contrat de professionnalisation - Un gage de motivation

logo fafseaLe n° 107 du Fafsea Infos vient de paraître.
Contrat de professionnalisation - Un gage de motivation
Contrat sous CDD ou en début de CDI, en alternance entre séquences de formation et travail en entreprise, le contrat de professionnalisation (CP) permet de bénéficier d’un personnel salarié qualifié, qu’il soit jeune ou adulte demandeur d’emploi. Rappels.
VOLET FINANCIER : SALAIRE, AIDES, EXONÉRATIONS
> Les adultes de 26 ans et plus sont rémunérés au mois par l’entreprise à hauteur minimum de 100 % du SMIC (ou de 85 % du salaire minimum conventionnel de votre branche si ce salaire est plus favorable au salarié). Délivrée par Pôle emploi, l’AFE (aide forfaitaire à l’embauche) peut s’additionner avec une aide à l’embauche d’un demandeur d’emploi de 45 ans et plus. Pour ces derniers, des exonérations de cotisations patronales de sécurité sociale (sauf AT/MP) existent.
> Les jeunes (jusqu’à 25 ans à l’entrée dans le contrat), selon leur âge et leur niveau de formation actuel, sont rémunérés sur la base de 55 % à 80 % du SMIC.
> Les travailleurs handicapés font l’objet de mesures de soutien de l’Agefiph dans le cadre d’un plan alternance 2013-2015 (voir l’espace alternance sur le site www.agefiph.fr). Suite dans le n° 107 du Fafsea Infos dans sa version Flipbook >>.

Posté par pcassuto à 16:00 - - Permalien [#]

5 conseils pour optimiser votre plan de formation

logo fafseaLe n° 107 du Fafsea Infos vient de paraître.
5 conseils pour optimiser votre plan de formation
1 IDENTIFIEZ VOS BESOINS >
Rien ne sert de partir d’un catalogue si vous n’avez pas identifié ce que vous recherchez ! Sans un bon repérage préalable des compétences nécessaires à vos enjeux et à vos projets de développement, difficile de savoir comment vous orienter parmi l’offre foisonnante des formations. Même pour une petite entreprise, un diagnostic clair est nécessaire. Certaines branches du Fafsea ont prévu une prestation externe de diagnostic conseil et, en complément de l’appui des conseillers de formation, le guide pratique Analyser les besoins de formation est téléchargeable sur le site du Fafsea.
2 AFFINEZ POSTE PAR POSTE >
Pratiquez une évaluation poste par poste, salarié par salarié, pour identifier les écarts éventuels entre savoir-faire requis et savoir-faire acquis. La loi oblige tout employeur à adapter les compétences de son salarié au poste de travail et, depuis le 5 mars 2014, à organiser tous les deux ans un entretien dédié à ses perspectives professionnelles. Des outils d’analyse ont été élaborés par le Fafsea pour permettre d’évaluer les compétences des intéressés, y compris pour les activités saisonnières agricoles. À noter : les managers peuvent être eux-mêmes formés à cet exercice de conduite d’entretien et être associés à la réflexion.
3 FIABILISEZ VOS BUDGETS >
Avant de commencer à calculer les coûts, commencez par prioriser les besoins listés. Cela vous permettra d’aller plus vite à l’essentiel si des arbitrages sont nécessaires. Reste maintenant à étudier vos finances, le prix des formations et les aides qui vous seront apportées. Certaines formations inter-entreprises sont directement financées par le Fafsea, d’autres peuvent bénéficier d’aides de la Région. Créé par le Fafsea, l’outil Safir vous permet de bien formuler vos projets de formation. Le Fafsea vous aidera ensuite à rechercher le financement en mobilisant son ingénierie financière et en tirant le meilleur parti de vos ressources. Et n’oubliez pas de mettre en place dès le départ des indicateurs de suivi de vos réalisations et de vos budgets, car ils vous seront utiles à l’heure de l’évaluation.
4 TROUVEZ LE BON TEMPO >
Dans les secteurs d’activité relevant du Fafsea qui ont une forte saisonnalité des activités professionnelles, le calendrier tient une place plus importante qu’ailleurs. N’hésitez pas à relancer les managers pour obtenir à temps les résultats des évaluations des besoins de compétences, et bâtir avec eux votre plan de formation suffisamment à l’avance pour anticiper l’absence de vos salariés et les envoyer en formation aux périodes les moins chargées. N’oubliez pas non plus qu’une formation permet d’apprendre plus vite et d’être plus performant en gagnant du temps. Pour cela, elle doit être faite au bon moment par rapport au besoin : ni trop tôt, pour ne pas risquer d’oublier ce qui a été appris, ni trop tard évidemment.
5 FÉDÉREZ VOS ÉQUIPES AUTOUR DU PROJET >
Former un salarié contre son gré se révèlera certainement inefficace. Expliquer, au contraire, les orientations de l’entreprise, aux managers comme aux salariés, et les moyens employés pour y parvenir augmentera les chances de motiver tout le personnel et de le fédérer autour des projets. La loi du 5 mars 2014 renforce d’ailleurs le rôle consultatif des représentants du personnel en termes de plan de formation pour les entreprises de plus de 50 salariés. Suite dans le n° 107 du Fafsea Infos dans sa version Flipbook >>.

Posté par pcassuto à 15:55 - - Permalien [#]

Le dossier - Qui sème la formation récolte la performance

logo fafseaLe n° 107 du Fafsea Infos vient de paraître.
Le dossier - Qui sème la formation récolte la performance
Former ses salariés est une obligation sur le plan légal, mais pas seulement. Cette démarche représente aussi un très bon moyen d’améliorer les compétences et les résultats de l’entreprise en termes de qualité, d’efficacité, de sécurité, de créativité. Une démarche moins complexe qu’il n’y paraît.
REPÈRES
5 mars 2014
Depuis cette date, les salariés bénéficient obligatoirement tous les deux ans d’un entretien professionnel consacré à leurs perspectives d’évolution professionnelle, notamment en termes de qualifications, de formation et d’emploi. Il donnera lieu tous les six ans à un état des lieux récapitulatif de leur parcours. Le premier entretien doit être planifié avant le 6 mars 2016 (voir p. 23).
Loi n° 2014-288 du 5 mars 2014 relative à la formation professionnelle, à l’emploi et à la démocratie sociale
95 %
C’est la proportion de salariés français interrogés qui se déclarent être « très satisfaits » ou « plutôt satisfaits » des formations qu’ils ont pu suivre. Ils se disent également optimistes quant à la réforme en cours.
Source : baromètre Cegos 2014 de la formation professionnelle en France
1 % de la masse salariale
C’est désormais la contribution mutualisée et obligatoire unique que verseront les entreprises de 10 salariés et plus, contre 0,55 % pour les autres entreprises. Cette contribution se verra appliquer de nouveaux taux d’affectation aux différents dispositifs de formation. Les contributions conventionnelles (accords de branches) et les versements volontaires pourront venir compléter des obligations légales.
3 raisons de lire cet article
- Pour avoir un aperçu des nombreux retours sur investissement qu’offre la formation.
- Pour en comprendre l’intérêt en termes d’organisation du travail et de relations humaines dans l’entreprise.
- Pour abandonner vos réticences et aborder sereinement votre prochain plan de formation.
>>> Souvent perçue comme une charge par l’entreprise, la formation peut au contraire s’avérer un atout maître au service de sa performance. Une fois les besoins bien identifiés, les mesures à mettre en oeuvre paraissent plus simples.
Un investissement avant d’être un coût
Belle opportunité ou simple obligation légale ? Thème central de la loi du 5 mars 2014 sur la formation professionnelle, le développement des compétences des salariés est, en tout cas, plus que jamais d’actualité. Pour les entreprises, la question s’avère souvent complexe à appréhender. Si les dirigeants sont rares à juger cet effort inutile, ils sont en effet nombreux à retarder le moment de passer à l’action… Seuls 10 % des salariés des très petites entreprises accèdent ainsi à la formation. « Les dirigeants nous disent qu’ils n’ont pas le temps de s’en occuper, que c’est compliqué à organiser, que cela revient cher. Cela n’est pas faux, mais il existe des raisons plus profondes à ces freins puisque l’accompagnement dont ils pourraient bénéficier, notamment via le Fafsea, et la prise en charge d’une partie des coûts contribueraient à leur faciliter les choses, remarque Cécile Hervier, responsable d’une étude sur les freins à la formation des salariés dans les TPE agricoles. Suite dans le n° 107 du Fafsea Infos dans sa version Flipbook >>.

Posté par pcassuto à 15:46 - - Permalien [#]
Tags : ,

Parution du Fafsea Infos n° 107

logo fafseaLe n° 107 du Fafsea Infos vient de paraître. Parmi les articles abordés dans ce dernier numéro…
Le dossier « 
Qui sème la formation récolte la performance » vous explique les nombreux retours sur investissement qu’offre la formation mais également son intérêt en termes d’organisation du travail et de relations humaines dans l’entreprise.
Les deux fiches pratiques reviennent sur des dispositifs phares :

  • L’entretien professionnel, désormais obligatoire pour l’employeur y compris sur le volet formation  
  • Le contrat de professionnalisation, point financier et démarches pour l’employeur.

Découvrez le dernier n° du Fafsea Infos dans sa version Flipbook >>. Voir l'article...

Posté par pcassuto à 15:32 - - Permalien [#]
Tags : ,