AccueilLes dépenses d’intervention du FIPHFP (Fonds pour l’insertion des personnes handicapées dans la fonction publique) ont augmenté pour la deuxième année consécutive. Fixées à 160,8 millions d’euros en 2013 (+ 27 % par rapport à 2012), elles dépassent pour la première fois le montant des contributions des employeurs publics représentant 148,66 millions d’euros. Le taux d’emploi des personnes en situation de handicap a atteint 4,64 % dans les 3 fonctions publiques (contre 4,39 % en 2012), soit une progression de près de 1 point depuis 2006. Par fonction publique, le taux d’obligation légale (également fixé à 6 % d’agents handicapés dans les services) se répartit comme suit : État (3,56 % contre 3,33 % en 2012), hospitalière (5,20 % contre 5,10 % en 2012), et territoriale (5,66 % contre 5,32 % en 2012). Un taux encore inférieur au seuil de 6 % fixé par la loi, mais meilleur que dans le privé, où il est d’un peu plus de 3 %. Voir l'article...