Le GIP Lorraine Parcours Métiers publie Objectif Formation en Lorraine, le dernier numéro est paru !
Consulter ce numéro !
Edito
En reprenant les dispositions de l’ANI du 14 décembre 2013, la loi du 5 mars 2014 relative à la formation professionnelle, à l’emploi et à la démocratie sociale instaure un ensemble de ruptures et de nouveautés majeures dans la manière d’appréhender la formation professionnelle des actifs.
Rappelons que la loi du 5 mars :
- instaure un Compte personnel de formation (CPF) accompagnant chaque individu tout au long de sa carrière,
- prévoit un nouveau système de financement de la formation pour les entreprises,
- renforce le dialogue social et affecte davantage de compétences aux régions en matière de formation et d’orientation professionnelles.
La loi précise également que toute personne peut bénéficier tout au long de sa vie professionnelle d’un conseil en évolution professionnelle. Ce conseil gratuit est mis en œuvre dans le cadre du service public régional de l’orientation dont la coordination est confiée aux régions. À l’heure où nous publions ces lignes, nombre de décrets d’application précisant les modalités de mise en œuvre de ces textes ne sont pas encore parus. Nous disposons donc de peu de recul pour anticiper les impacts de cette réforme.
Il est trop tôt pour savoir si cette nouvelle loi va bouleverser en profondeur la manière de réaliser des formations dans notre pays ou si à l’inverse les résultats ne seront pas au rendez-vous. En ce qui nous concerne, nous avons tendance à considérer avec Jean-Marie Luttringer que « la réforme sera une réussite ou un échec selon que les acteurs concernés s’en empareront ou non  ».
Pour que les acteurs s’en emparent, il sera dans un premier temps nécessaire et indispensable qu’ils soient parfaitement informés sur les évolutions apportées notamment par le Compte Personnel de Formation, l’entretien professionnel et le Conseil en Evolution Professionnelle.
Dans ce contexte, le GIP Lorraine Parcours Métiers a, avec d’autres, un rôle tout à fait majeur à jouer en matière d’information, d’accompagnement et de coordination des professionnels concernés.
Avant que les contours de cette intervention soient prochainement affinés, le GIP a calibré son offre de services afin de répondre au mieux aux demandes des acteurs et des territoires. C’est le cas notamment avec l’offre numérique qui s’est enrichie d’une Web TV partie intégrante d’un bouquet de services comprenant également une newsletter , une présence sur les réseaux sociaux avant la refonte du site Internet à l’horizon 2015. Notons également que la ligne Info-Conseils 03 87 630 630 est aujourd’hui opérationnelle.
Tous ces services comme « Objectif Formation » seront mobilisés pour communiquer et informer sur la mise en place des nouveaux droits apportés par la loi du 5 mars. C’est déjà le cas dans ce numéro du magazine qui comprend également un dossier sur les Campus des métiers et des qualifications et bien d’autres articles sur l’actualité de la formation dans notre région.
Bonne lecture.
Emmanuel JOURNOT, Directeur par intérim