Logo Les Echos NewsPar Derek Perrotte. Le comité Sup'Emploi remet aujourd'hui son rapport d'étape. Les formations universitaires pourraient s'inspirer de référentiels de compétences bâtis avec les branches.
C'est à la fois une idée ancienne et une piste d'avenir. Le gouvernement s'attelle à faire franchir plus avant les portes de l'université aux entreprises. Avec une idée forte : que « tous les diplômes de l'enseignement supérieur et les formations qui y mènent soient organisés et attestés sur la base de référentiels de compétences » issus de « consultations en amont avec les acteurs du monde socio-économique », comme le préconise le rapport d'étape remis ce matin à la secrétaire d'Etat, Geneviève Fioraso, par le comité Sup'Emploi, coprésidé par Françoise Gri (Pierre & Vacances) et Henri Lachmann (Schneider Electric). Suite...