22 juin 2014

The Worst Dropout Factories and Diploma Mills: Is Your School on the List?

By . A new report identifies underperforming institutions and suggests that the government withhold funding to those that chronically lag their peers.
Every year, the federal government spends more than $150 billion on federal financial aid in the form of student loans, grants and tax benefits—and according to a new report, $15 billion of that is funneled to underperforming schools.
The report, Tough Love: Bottom-Line Quality Standards for Colleges, was released today by the Education Trust, a nonprofit advocacy organization. More...

Posté par pcassuto à 16:31 - - Permalien [#]


Congress Should Abolish All Tax Breaks For Higher Education

By Joseph Thorndike. College is hopelessly unaffordable. Only the very wealthy can manage to pay full freight at high-prestige private universities, and even less exalted institutions bleed their students dry. Sure, financial aid provides some help. But the bottom-line cost is still extraordinary, leaving many students and their families mired in debt. More...

Posté par pcassuto à 16:28 - - Permalien [#]

Bipartisan group touts ‘free’ college tuition plan

By Nikki Krug. Eyes expanded access to higher education. At a time of record student debt and ever-rising tuition bills, that’s just what a new nonprofit organization wants to provide for America’s students. More...

Posté par pcassuto à 16:24 - - Permalien [#]

Critics Point to Drawbacks in Starbucks Tuition Program

http://graphics8.nytimes.com/images/misc/nytlogo152x23.gifBy Richard PÉREZ-PEÑA. Within hours on Monday of unveiling, with much fanfare, a program to pay employees’ college tuition, Starbucks faced criticism for drawbacks in the fine print — notably that students could have to pay thousands of dollars out of pocket, and wait months or years before being reimbursed. Read more...

Posté par pcassuto à 16:21 - - Permalien [#]

The Disruption Machine

Newyorker DigitalBy . What the gospel of innovation gets wrong.
In the last years of the nineteen-eighties, I worked not at startups but at what might be called finish-downs. Tech companies that were dying would hire temps—college students and new graduates—to do what little was left of the work of the employees they’d laid off. This was in Cambridge, near M.I.T. I’d type users’ manuals, save them onto 5.25-inch floppy disks. More...

Posté par pcassuto à 16:19 - - Permalien [#]


Colleges struggle to help homeless students

Winona Daily NewsBy . Late to the homeless shelter one winter night, William Menday couldn’t get a bed, so he spent the evening riding light rail and buses around the Twin Cities just to stay warm.  And he still had to finish a paper for class the next morning.  Life as a homeless college student eventually took its toll. Burned out and still broke after a few semesters, Menday dropped out of Minneapolis Community and Technical College in 2012. He does odd jobs now, hoping to earn enough to stabilize his life and finish his education. More...

Posté par pcassuto à 16:17 - - Permalien [#]

Colleges try to speed up pace at which students earn degrees

The Hechinger ReportBy . New programs try to reverse the trend of higher education taking longer.
In the year since they graduated together, Daranie Ounchaidee still runs into a lot of her friends from high school. After all, they ended up commuting to the same community college, where those classmates stopped to commiserate in the corridors about the twists, turns, and missteps they’d already taken on their paths to associate’s degrees. More...

Posté par pcassuto à 16:15 - - Permalien [#]

Are Higher Education Humanities Majors Really Declining?

With the rise of the 21st century knowledge economy, many politicians and experts have been saying something similar about humanities education. They say all the best jobs will be in the STEM fields — science, technology, engineering and math — and encourage students not to major in the humanities.
So there’s a kind of plague spreading in humanities departments everywhere, at least according to popular media reports. With fewer and fewer English and literature majors, people are getting ready to declare the humanities dead or dying, even though it’s far from dead. More...

Posté par pcassuto à 16:12 - - Permalien [#]

Symplicity acquires Experience, a ConnectEDU company

By Stefanie Botelho. Symplicity today announced it has acquired Experience, a ConnectEDU company that delivers career services software. Established in 1996, Experience has helped to guide more than 5 million students and alumni nationwide into the workforce by matching their interests, skill sets and core competencies with available positions. More than 130,000 employers use the Experience network to recruit their top talent as well. The acquisition of Experience comes following ConnectEDU’s filing for Chapter 11 bankruptcy protection earlier this year. More...

Posté par pcassuto à 16:10 - - Permalien [#]

Cours de Latin à l'Académie des langues anciennes - 14 au 25 juillet 2014 Digne-les-Bains

affiche-ALA-2014ALA 2014 - 33ème année
Université d’été - Apprentissage intensif des langues anciennes
Du 14 au 25 juillet 2014
Digne-les-Bains – IUT
Grec – Copte – Arabe – Latin – Hittite – Sanskrit – Syriaque – Egyptien – Araméen – Hébreu – Akkadien – Sumérien – Slavon Tibétain
Depuis plus de trente ans,
 l’ACADEMIE DES LANGUES ANCIENNES dispense un enseignement de qualité dans une ambiance détendue.
Elle offre une occasion unique d’apprendre à lire pendant l’été des textes anciens de la Méditerranée, du Proche et de l’Extrême-Orient. Vous accéderez à un héritage culturel, en devenant des lecteurs autonomes du plus vieux patrimoine écrit de l’Humanité.
Cette « Université d’été », organisée par Aix-Marseille Université et le Centre Paul-Albert Février du CNRS, a lieu, dans la seconde quinzaine de juillet, à Digne-les-Bains, au coeur des Alpes provençales.
Contact et Infos : www.academie-des-langues-anciennes.fr - Tél. : 04 67 72 56 95
Renseignements
S. H. AUFRERE : 04 67 72 56 95
academie.langues.anciennes@gmail.com - www.academie-des-langues-anciennes.fr
Bulletin d’inscription
A renvoyer par la Poste avec le chèque (ou virement) à :
Inscription ALA/Sydney H. Aufrère
1, rue Cyrano de Bergerac, bât. B
34090 MONTPELLIER
Académie des Langues Anciennes - 14 > 25 juillet 2014.

Brochure-recto-ALA-2014

PROGRAMME

Voir le programme sur le flyer ci-dessus ou sur le site : www.academie-des-langues-anciennes.fr.
Détails pratiques et bulletin d'inscription ci-dessous ou sur le site : www.academie-des-langues-anciennes.fr.
Bulletin d’inscription
A renvoyer par la Poste avec le chèque (ou virement) à :
Inscription ALA/Sydney H. Aufrère
1, rue Cyrano de Bergerac, bât. B
34090 MONTPELLIER
Académie des Langues Anciennes - 14 > 25 juillet 2014.

Brochure-verso-ALA-2014Grande

For over thirty years, the ACADEMY OF ANCIENT LANGUAGES provides quality education in a relaxed, fundable by the DIF for employees. It offers a unique opportunity to learn to read during the summer ancient texts of the Mediterranean the Near and Far East. You access to a cultural heritage, becoming independent readers of the oldest written heritage of humanity. This "Summer School", organized by the Aix-Marseille University and the Centre Paul-Albert Fevrier CNRS, held in the second half of July, Digne-les-Bains, in the Alps of Provence.

Voir sur le blog tous les articles concernant les précédentes éditions :
Académie des Langues Anciennes, édition 2013: Akkadien, Egyptien, Etrusque, Grec, Hébreu et Hittite,
Académie des Langues Anciennes, édition 2012: Sumérien, Copte, Sanskrit et Tibétain,
Académie des Langues Anciennes, édition 2011: Proto-sinaïtique, Ethiopien, Géorgien et Tibétain,
Académie des Langues Anciennes, édition 2010: Géorgien, Ougaritique et Tibétain,
Académie des langues anciennes, édition 2009: Akkadien, Arménien, Arabe, Copte, Egyptien, Ethiopien, Grec, Hébreu, Hittite, Latin, Sanskrit, Syriaque,
Académie des Langues Anciennes, édition 2008.

Voir aussi : Plongée studieuse dans les langues anciennesUniversité d’été des langues anciennes, à partir du 16 juilletUniversité d’été des langues anciennesL’Académie des langues anciennes a 30 ansSession 2011, Digne du 19 au 29 juilletL’Académie des langues anciennes a 30 ansSession 2010, Digne du 13 au 23 juilletSession 2009, Digne du 13 au 24 juilletSession 2008, Digne du 14 au 25 juillet.

Nos étudiants sont aussi des artistes. Voici quelques jolis vers de Claude Tappero d’après la Légende de la Nonne de Victor Hugo, mise en musique par Georges Brassens, que les anciens de l'Académie se plairont à retrouver:
On sait que dans la ville de Digne,
Chaque année au milieu de l’été,
Les professeurs les plus insignes
Ont rendez-vous à l’IUT.
Que personne ne se tracasse,
C’est sûr on va se régaler.
Ami, c’est de l’hébreu, potasse !
Ou Emmanuel va râler.
Les élèves avec leur cartable
Se retrouvent tous les matins
Pour traduire, chose impensable,
Des textes grecs ou du latin.
Dans le grand amphi ils s’entassent,
Les cours vont bientôt commencer.
Ami, c’est de l’hébreu, potasse !
Sinon Axel va te tancer.
Ils viennent de tous les coins de France,
Quelques uns même de l’étranger.
Un manuscrit les met en transe,
La grammaire les fait gamberger.
Même si c’est dur il faut faire face
Et ne pas se décourager.
Ami, c’est de l’hébreu, potasse !
Sinon Frédéric va rager.
Avouez que l’après-midi  
La chaleur et la digestion
Viennent à bout des plus hardis
On arrive à saturation.
Et par moment, quoi que l’on fasse,
L’envie vous gagne de roupiller
Ami, c’est de l’hébreu, potasse!
Sinon tu vas te faire houspiller.

http://www.academie-des-langues-anciennes.fr/wp-content/uploads/Affiche-2011.jpgMoi, j’ai choisi l’ougaritique
Pour ne pas me lever trop tôt.
La formule B c’est bien pratique,
De plus, le prof c’est Cassuto.
Il nous explique sa méthode,
Ras Shamra et son alphabet.
Oula ce n’est pas si commode
De s’y retrouver dans ce chantier.

Déchiffrer le cunéiforme,
Ce n’est pas toujours rigolo;
Heureusement qu’Edouard Dhorme,
Bauer et aussi Virolleaud
Ont trouvé la clef qui nous ouvre
L’accès à ce monde inconnu.
Ami, viens avec nous, découvre
Un langage encore méconnu.
Nos traductions parfois divergent
D’avec la version de Caquot.
On n’est pas sorti de l’auberge,
Le nez plongé dans le dico.
Même Philippe reste perplexe:
Que d’hypothèses farfelues !
Ami, ne fais pas de complexe !
Tu n’as peut-être pas tort non plus.
C’est que dans cette langue antique
On est toujours un peu dans le flou.
Les voyelles sont hypothétiques
Le scribe se trompe parfois de clou.
Si tout cela nous embarrasse
Bordreuil est là pour nous sauver.
Si la syntaxe nous terrasse,
Philippe vient nous relever.
Cette vieille littérature
N’a rien d’austère ni de lassant.
Carnages, meurtres et forfaitures
Font couler des fleuves de sang.
L’inceste et la pornographie
Etaient là il y a trois mille ans.
Ami, la paléographie,
Qu’on se le dise, c’est excitant.
Au réveil, si je me sens patraque,
Je pense à ceux qui vont trimer,
Qui s’usent les yeux sur du syriaque
Ou grimpent à l’Echelle de Mahomet.
Ça me redonne du courage
Pour m’occuper d’Anat et de Baal,
Et à chaque nouvelle page
J’affine le système verbal.
Après dix jours d’efforts intenses
Les stagiaires sont lessivés.
Mais grâce à ce labeur immense
Ils sont fiers d’y être arrivés.
Egyptien, copte, langues sémitiques,
Hittite, pour eux n’ont plus de secret.
C’est de l’hébreu, pas de panique !
A l’Académie c’est le pied !

Déjà nos cours de langues anciennes
Sont sur le point de s’achever.
Avant de fermer les persiennes
Il est encore temps de lever
Son verre à la beauté de la Science,
Aux professeurs et aux amis.
Mon Dieu, que nous avons de la chance
D’avoir connu l’Académie !

Posté par pcassuto à 13:53 - - Permalien [#]