logo

La France devient le premier pays à pouvoir bénéficier de l'appui des fonds européens pour mettre en place la "garantie pour la jeunesse" européenne.
La Commission européenne a adopté le 3 juin 2014 le programme opérationnel national concernant la France afin de mettre en œuvre l’Initiative pour l’emploi des jeunes (IEJ). Les 620 millions d'euros accordés serviront notamment à la mise en place de la "garantie pour la jeunesse" européenne. Ce dispositif doit garantir que tous les jeunes, jusqu’à l’âge de 25 ans, se voient proposer une offre d’emploi, d’études ou de formation de qualité, dans les quatre mois suivant la perte de leur emploi ou leur sortie du système scolaire.