Forum de la Performance - Direction du BudgetProjet de loi de règlement et RAP 2013 - Mission  Recherche et enseignement supérieur.
Objectifs et indicateurs de performance.
INDICATEUR 1.3 : Formation tout au long de la vie
Le dynamisme global de l’activité de formation continue mesuré à travers le sous-indicateur 1 se poursuit  dans la continuité des années précédentes et devrait se poursuivre de manière linéaire au cours des prochaines années du fait de l’incitation ministérielle relayée dans le dialogue contractuel avec les établissements. Le déplacement des usagers vers les formations courtes non diplômantes observé ces dernières années est particulièrement marqué en 2012. En revanche, bien que les Pôles emploi ne financent plus les formations universitaires (baisse de 12 % des demandeurs d’emplois dans ce type de formations), le ralentissement attendu de la croissance globale du nombre des diplômés n’est pas encore effectif en 2012 même si le ralentissement est déjà sensible en matière de VAE.
Le dispositif de VAE créé par la loi n° 2002-73 du 17 janvier 2002 et inscrit au code de l’éducation et au code du travail institue un droit individuel, ouvert à tous, à l’obtention de tout ou partie de diplôme ou certification par la seule validation des acquis de l’expérience sans passer par la formation, les textes faisant de la validation des acquis de l’expérience un nouveau mode d’accès à la certification au même titre que la formation initiale, l’apprentissage ou la formation continue. Mais si les premières années de mise en œuvre de la VAE se sont caractérisées par une forte croissance du nombre de validations et du nombre de diplômes attribués en totalité, les services de VAE semblent avoir atteint leur capacité limite de réponse à une demande, qui rencontre également un problème de solvabilisation du fait de la fin du volet national du FSE sur ce domaine. En conséquence, les valeurs 2013 et 2015 ont été ajustées à la baisse. Les modifications introduites dans le compte personnel de formation par la loi du 5 mars 2014 relative à la formation professionnelle devraient permettre de relancer les modalités de formations professionnelles et en particulier vers des formations certifiantes courtes.

ANALYSE DES RÉSULTATS
Dans le contexte d’une économie du savoir, marquée par une concurrence internationale de plus en plus vive, il est impératif d’accroître le niveau général de connaissances et de compétences des générations montantes et de répondre aux besoins de la société en termes de qualification supérieure mais aussi aux besoins des étudiants en termes d’insertion professionnelle...
La formation continue (indicateur 1.3) contribue elle aussi significativement à la poursuite de l’objectif 1. Le nouveau sous-indicateur 1.3.1 proposé au PAP 2013 qui se centre sur le flux de diplômés par la formation continue indépendamment du flux global fait apparaitre une forte augmentation de plus de 27 % entre 2006 et 2012 et une croissance de près de 11 % sur la dernière année. Cette évolution marquée indique la pertinence des actions engagées par les établissements pour accueillir et faire réussir des publics de formation continue.
Cependant, le nombre total de VAE engagées en 2012 stagne sur un an (sous-indicateur 1.3.2) comme celui des diplômes obtenus en totalité. Le maintien du pourcentage de VAE délivrées pour des diplômes complets, plus de 59 % du nombre total de validations, confirme la forte sélection des candidats opérée par les établissements au cours de la phase de recevabilité des candidatures.
Voir les autres indicateurs de performance.