06 juin 2014

L’inexorable paupérisation de la recherche

Les EchosPar Yann Verdo. Deux ans après les Assises de la recherche qui avaient mis en évidence les problèmes structurels du système français, la situation des chercheurs ne s’est pas améliorée, au contraire.
Il y a ceux qui pensent que la rentrée prochaine sera « chaude » et qui ne s’étonneraient pas de voir les blouses blanches descendre dans la rue, comme aux beaux jours du mouvement « Sauvons la recherche », il y a tout juste dix ans. Et ceux qui estiment au contraire que la communauté scientifique est passée du « ras-le-bol » à la « désillusion », que l’heure n’est plus aux tribunes dans les journaux ni même aux manifestations mais à la « désertion », au « courage, fuyons ! »… L’avenir dira ce qu’il en est. Suite de l'article...
Posté par : pcassuto à - - Permalien [#]