AccueilDans le cadre de sa mission d’observation et de bilan de l’exercice du droit individuel à la formation (DIF), le CNFPT présente le bilan quantitatif et qualitatif de la mise en œuvre du DIF dans les collectivités territoriales, pour l’année 2011. 
Le CNFPT constitue l’acteur principal de la mise en œuvre du DIF. Il est sollicité dans plus des deux tiers des cas pour réaliser les actions de formation. Les résultats du rapport de l’année 2011 présentent des tendances proches des analyses des années précédentes :
- 12 086 conventions DIF ont été transmises par les collectivités et établissements publics territoriaux à la Direction de l’observation prospective de l’emploi, des métiers et des compétences du CNFPT. Ce chiffre est en baisse par rapport à l’année 2010 : 1 054 conventions DIF en moins.
- 1 587 collectivités ont signé des conventions DIF en 2011 contre 1 490 en 2010. 8 collectivités ont signé à elles seules 2 421 de ces conventions, soit 20 % du total des DIF.
- 8 735 agents ont fait valoir leur DIF. En 2010, ils étaient 10 849.
Retrouvez tous les enseignements de cette étude ici.