Geneviève Fioraso s'est exprimée en ouverture du colloque de l'AMUE  le mercredi 28 mai 2014, sur le thème : "coordination territoriale : anticiper les changements".
Le thème qui a été choisi pour cette journée, la "coordination territoriale", est un sujet fondamental pour l'avenir du système d'enseignement supérieur et de recherche. Surtout si l'on ajoute le sous-titre que vous avez choisi : "Anticiper les changements". 
Oui, je le dis d'emblée. Ce qui se joue dans le travail formidable en train d'être accompli dans nos établissements, et surtout par nos établissements, c'est à la fois notre capacité d'adaptation aux exigences d'une université moderne, et notre capacité d'anticipation et de préparation de l'avenir. C'est bien le cœur de notre mission.
Il n'est pas anodin que ce sujet soit abordé dans le cadre de cette agence de mutualisation des universités et des établissements d'enseignement supérieur et de recherche qu'est l'AMUE. L'activité même de l'AMUE, depuis plus de 20 ans, souligne les avantages que l'on peut retirer de la mutualisation, aussi bien dans une démarche de coopération que d'innovation. Suite...