18 mai 2014

Dijon, première université à éditer des livres numériques

Le Bien PublicPar Anaïs Chalaux et Elsa Guillermin Heneman. Chaque jeudi, dans nos colonnes, les étudiants du master Euromédias de l’Université de Bourgogne révèlent les dessous du campus dijonnais. Aujourd’hui, zoom sur les Éditions universitaires de Dijon (EUD) et leur entrée dans le marché du livre numérique.
Créées en 1928, les EUD ont toujours accordé une grande importance au partage du savoir. C’est pour cela qu’elles sont consacrées aux ouvrages de recherche des enseignants et chercheurs de l’Université de Bourgogne, ainsi qu’à tout autre auteur explorant un champ original. En 2013, la maison d’édition est devenue la première à tenter l’expérience du livre numérique. Actuellement, cinquante-quatre ouvrages sont disponibles sur l’iBooks d’Apple. « [C’est le] plus adapté pour les droits d’auteurs, ils sont mieux protégés », explique Hervé Duchêne, directeur des EUD. Cependant, des ouvrages sont également disponibles sur Google Play et Google Livres. Il faut compter de 3,99 à 12,99 € pour les livres payants, mais le catalogue comporte aussi des titres gratuits. Suite...

Chaque jeudi, dans nos colonnes, les étudiants du master Euromédias de l’Université de Bourgogne révèlent les dessous du campus dijonnais. Aujourd’hui, zoom sur les Éditions universitaires de Dijon (EUD) et leur entrée dans le marché du livre numérique.

Posté par pcassuto à 11:18 - - Permalien [#]


Enseignants : "une rémunération supérieure au salaire médian"

VousNousIlsPar Charles Centofanti. Le minis­tère de l'Education natio­nale vient de publier son bilan social annuel. Et pour la pre­mière fois, l'étude se penche sur les feuilles de paie des ensei­gnants. Décryptage avec Catherine Moisan, direc­trice de l'évaluation de la pros­pec­tive et de la per­for­mance (DEPP) au ministère.
Dans le bilan social publié le 2 mai der­nier par la DEPP, un focus est fait sur la rému­né­ra­tion "réelle" des ensei­gnants. Sont-ils tou­jours moins bien payés que leurs col­lègues européens ?
Ce n'est pas la pre­mière fois que nous publions des éléments sur la rému­né­ra­tion des per­son­nels de l'éducation natio­nale, dont les ensei­gnants. Mais cette année, la méthode de cal­cul a changé. Désormais, la base est réelle et non plus théo­rique : il s'agit d'une ana­lyse sta­tis­tique de la tota­lité des feuilles de paie, ce qui se révèle beau­coup plus fiable. Le salaire moyen d'un ensei­gnant fran­çais du sec­teur public s'élève à 2470 euros net par mois. Suite de l'article...

Posté par pcassuto à 11:15 - - Permalien [#]

Revue de presse - Vendredi 16 mai 2014

Revue de presse - Vendredi 25 avril 2014  
Presse nationale, presse quotidienne régionale, télévision, radio, magazine, on parle de l'Université dans les médias.
Dans nos universités :
Aix-Marseille : Eiffage signe un PPP avec l'université d'Aix-Marseille pour 120 M EUR : Lire l'article de VousNousIls
Annecy / Chambéry : Au-delà de l’Université de Savoie : Lire l'article du Journal des Grandes écoles et Universités
Bordeaux : L’œnotourisme sur les bancs de l’Université de Bordeaux : Lire l'article de Sud Ouest
Bordeaux : Talence : grand chambardement sur le campus : Lire l'article de Sud Ouest
Clermont-Ferrand : Des chercheurs clermontois envoient des lentilles dans l'espace : Lire l'article de La Montagne
Dijon, première université à éditer des livres numériques : Lire l'article du Bien public
Le Mans : Portrait d'université. Le Maine assure son développement : Lire l'article sur Educpros
Lille : Lille : l'Institut Pasteur se dote d'un équipement unique en France : Lire l'article de Nord Eclair
Limoges, une université au cœur de la création d’une Comue : entretien avec Hélène Pauliat, sa présidente : Lire l'article de Olivier Rollot
Lyon : Dépôts de brevets industriels : l’Université Lyon 1 en tête : Lire l'article du Progrès
Paris : Olivier Faron : « Le Cnam c'est le plus beau public du monde » : Lire l'article de Acteurs de l'économie
Orléans : " Sans Erasmus, il m'aurait été difficile d'étudier ici " : Lire l'article de La Nouvelle République
Poitiers : " A l'université, l'étudiant construit son CV " : Lire l'article de La Nouvelle République
Strasbourg : Isabelle Barth, tête chercheuse : Lire l'article du Figaro
Toulouse-I-Capitole ouvre une formation européenne de droit : Lire l'article du Monde
Toulouse : Oncopole de Toulouse : les premiers patients ont investi l’Institut universitaire du cancer : Lire l'article de Métro News
Colloque CPU :
Interview de Jean-Loup Salzmann avant le colloque de la CPU sur l'innovation : Lire l'article de Acteurs de l'économie
Insertion / formation :

Les grandes entreprises poussent à recruter plus de diplômés de l'université : Lire l'article du Figaro
Après le bac, la moitié des lycéens choisissent l'université : Écouter la rubrique de France Info
Développement durable :

L'université à l'heure du développement durable : Interview de Jean-Loup Salzmann : Ecouter France Bleu
International :
Les étudiants français vont pouvoir plus facilement étudier au Japon : Lire l'article de Orientations
Nouveau classement international des universités: la Commission salue le lancement de U-Multirank : Lire l'article
Lancement d’U-Multirank, le tout nouveau classement européen des universités : Lire l'article du Figaro
Un nouveau classement des universités : Lire l'article de France Info
Belgique : L'ULg adopte un nouveau statut d’ «étudiant entrepreneur» : Lire l'article du Soir
Vie étudiante :

Élections étudiantes : l’Unef et la Fage toujours en tête : Lire l'article de Educpros
Santé :
Faut-il réformer la première année de médecine ? Regarder le reportage du 20h de TF1
Ma thèse en 180 secondes :

Bordeaux : une Paloise gagne la finale régionale de "Ma thèse en 180 secondes" : Lire l'article de Sud Ouest
"Ma thèse en 180 secondes" : une doctorante de Pau en finale nationale ! : Lire l'article de La République des Pyrénées
Lyon : Concours : ils doivent résumer leur thèse en trois minutes chrono : Lire l'article de Métro
Lyon : L'art de la (syn)thèse ... ou comment briller en trois minutes ! Voir le reportage de France 3
Com' :

Une application mobile pour l'Université de Lorraine : Voir sur le site de l'UL
Strasbourg : Formation continue : l’université de Strasbourg booste ses offres sur Facebook : Lire l'article de Educpros
10 bonnes raisons d'étudier à l'Université de Bretagne-Sud : Voir le site de l'UBS. Suite...

Posté par pcassuto à 11:09 - - Permalien [#]
Tags : ,

What the fac !? à St Denis

AccueilPar Martin Quenehen. What the fac !? à St Denis (1/5)
Grantanfi répond cette semaine à l'invitation de deux étudiantes de l'université de Paris 8 Vincennes-St Denis - une fac qui, ces dernières semaines, a fait parler d'elle après son blocage par des opposants à son mariage avec Paris 10-Nanterre et après que des étudiants israéliens ont été violemment chassés du campus.
Paris 8, née en 1969 à Vincennes dans la foulée du joli Mai et déménagée brutalement à St Denis en 1980, a la double réputation de fac libertaire et mal famée. C'est pourquoi, Maud et Vanille ont décidé pour commencer de me parler... de sécurité, et recruté pour l’occasion leur camarade Yamila, étudiante en première année de philosophie. Voir l'article...
What the fac !? à St Denis (2/5)
Ce matin à Paris 8-St Denis c’est jour d’élections. Et, à l’entrée de la fac, les militants de L’UNEF se déploient, offensifs – agressifs, disent leurs opposants (comme Thomas du nouveau syndicat « La Fabrique », qui me raconte s’être fait tirer par le col et menacer de mort)… Oui, Paris 8, qui, il y a quelques semaines encore, était bloquée par ses étudiants opposés à sa fusion avec Paris 10-Nanterre semble être restée la « capitale mystique de la contestation » (comme disait jadis Guy Hocquenghem). Voir l'article...
What the fac !? à St Denis (3/5)
Aux cris de "Israël casse-toi, Paris 8 n'est pas à toi" (qui offraient un étrange écho aux "Juif casse toi, la France n'est pas à toi", entendus dans les rues de Paris lors du Jour de colère), le 14 mars dernier, des étudiants israéliens se sont fait chasser de la fac de St Denis. Ce jour-là, Sacha, président de l'UEJF (l'Union des étudiants juifs de France) était présent. Voir l'article...
What the fac !? à St Denis (4/5)
À 20 ans, comme le raconte Maud, certains n’ont toujours pas sauté le pas d'un premier rapport sexuel... Même à Paris 8 Vincennes-St Denis, cette fac pourtant réputée pour l’excitation libidinale qui jadis y électrisait le campus. Néanmoins l’amour rôde toujours, indomptable, comme dans le BDE (le bureau des élèves) du département information et communication. Voir l'article...
What the fac !? à St Denis (5/5)
La posture du chien tête en bas n’est pas une position du kamasutra (pour entendre les étudiants de Paris 8 parler de sexe et d’amour, il vous faut réécouter l’épisode de Grantanfi daté d’hier...). Non, la posture du chien tête en bas est une position du "yoga post fiesta" que Louisa a affiché au mur de sa chambre. Même si ce n’est pas tous les jours la fiesta pour Louisa qui loge en cité U à Stains, dans un des quartiers les plus populaires du 9-3, à quelques encablures de la fac de St Denis. Voir l'article...

Posté par pcassuto à 11:06 - - Permalien [#]

Études de médecine : Le classement des meilleures facs à l'ECN

Par EmilieFlo. Vous venez de réussir la dure étape de la PACES et vous vous préparez à l’ECN ? Quelles facs ont les meilleurs taux de réussite ? Un classement a été fait rien que pour vous basé sur les résultats 2013 de cet examen.
Etre étudiant en médecine veut dire passer sans arrêt des concours pour pouvoir un jour faire le métier de ses rêves. Hier, Lille a été la première à ouvrir l’épreuve de la PACES aux étudiants et elle va être suivie par de nombreuses facs. Une fois la PACES passée, n’espérez pas être débarrassé de tout examen car l’ECN (Examen classant national) est le cauchemar de tout étudiant de 6ème année. Ce dernier classe les étudiants selon leurs résultats pour leur permettre d’accéder à l’internat. Cette épreuve est cruelle car plus les étudiants arrivent en tête du classement, plus ils auront la possibilité de choisir la spécialité de leur rêve. Le site l’Etudiant a décidé de classer les facs qui obtiennent un taux important de réussite à ces épreuves en se basant sur les résultats de 2013 du CNG (Centre national de gestion). Suite...

Posté par pcassuto à 10:58 - - Permalien [#]


L'université Paul Sabatier et son atelier pour geeks

Par Sentiblaise. Le président, Bertrand Montubert, de l’université Paul Sabatier à Toulouse a créé un FabLab dans son campus. C’est le deuxième dans cette ville. meltyCampus vous explique tout.
Tout d’abord, on pourrait se demander ce qu'est un FabLab, et cette question serait légitime. Les FabLabs, LABoratoire de FABrication, permet à toutes les personnes, quel que soit son niveau de connaissance, de venir expérimenter, apprendre ou fabriquer tous types d'objets. Le but est de démocratiser la fabrication numérique pour favoriser la créativité, le partage, et la diffusion des connaissances tout en permettant la réappropriation des technologies par tous. Le site du 20 minutes nous informe que début mai, un FabLab équipé notamment d’une imprimante 3D, a été ouvert dans l’université Paul Sabatier à Toulouse. Suite...

Posté par pcassuto à 10:57 - - Permalien [#]

A Dauphine, les étudiants, pourtant privilégiés, sont stressés

 Par Nathalie Brafman. L'université Paris-Dauphine voulait en avoir le cœur net plutôt que de tenir pour vrai les adages sur les étudiants. Qui sont-ils ? Comment se projettent-ils dans l'avenir ? Quels sont leurs modes de vie ?  Leurs valeurs ? Leur engagement politique ? Leur rapport à la famille ?
Fin 2013, l'établissement a lancé une enquête inédite auprès de ses quelque 8 500 étudiants en formation initiale. Au total, 1 400 étudiants ont répondu en ligne à l'intégralité d'un questionnaire anonyme constitué de 50 items. Suite...

Posté par pcassuto à 09:46 - - Permalien [#]

La réforme des stages qui oublie l’essentiel

Blog Focus Campus de Jean-Claude Lewandowski. La réforme de la réglementation sur les stages, qui vient d'être votée tour à tour par l'Assemblée nationale et par le Sénat, risque fort de manquer son objectif – ou du moins, ce qui devrait être son objectif principal : conforter et organiser un dispositif qui a fait ses preuves, et faire en sorte qu'il bénéficie davantage aux étudiants et aux entreprises. Surtout dans cette période de chômage galopant et de précarité montante pour les jeunes. Suite...

Posté par pcassuto à 09:42 - - Permalien [#]

HEC leader mondial de la formation des dirigeants : en quoi est-ce important ?

Blog Focus Campus de Jean-Claude Lewandowski. Ce n'est qu'un classement, dira-t-on, qui vient d'être publié. Un de plus dans la longue série qui s'égrène au fil de l'année, et dont la presse anglo-saxonne fait son miel. A prendre avec circonspection, donc. Que dit-il ? Qu'HEC arrive en tête au plan mondial pour l'ensemble de l'"executive education" - autrement dit, les programmes de formation des cadres et dirigeants. En l'occurrence, HEC est classée par le "Financial Times" au 2ème rang mondial (derrière Duke University et devant l'Iese) pour les programmes "sur mesure", et au 3ème rang (derrière l'IMD de Lausanne et Chicago Booth) pour les cycles inter-entreprises. En combinant ces deux résultats, c'est donc bien l'école de Jouy-en-Josas qui occupe la première marche du podium, selon le "FT".
Un classement de plus, donc. Mais celui-ci est important, et vraiment révélateur. Dans cette période où le french bashing est roi, où l'auto-flagellation est si largement répandue, voilà enfin une nouvelle positive. Pour trois raisons. Suite...

Posté par pcassuto à 09:40 - - Permalien [#]

Limoges, une université au cœur de la création d’une Comue : entretien avec Hélène Pauliat, sa présidente

http://orientation.blog.lemonde.fr/files/2011/08/Edhec-Olivier-Rollot-208x300.jpgBlog "Il y a une vie après le bac" d'Olivier Rollot. Présidente de l’université de Limoges depuis 2012, Hélène Pauliat est en train d’entreprendre un vaste mouvement de rapprochement avec d’autres universités dans le cadre de la mise en place d’une Comue (communauté d’universités et d’établissements). Elle revient avec nous sur cette création comme sur les spécificités de son université.
Olivier Rollot : 2014 est l’année des nouveaux regroupements d’universités. Après avoir appartenu à des PRES (Pôles de recherche et d'enseignement supérieur), les universités vont passer sous le régime des Comue (Communautés d’universités et d’établissements). Sous quels auspices les choses s’annoncent-elles à l’université de Limoges ?
Hélène Pauliat: A l’université de Limoges, avec nos partenaires, nous avons décidé de travailler à un regroupement des universités et d’établissements plus élargi que le précédent PRES. Nous avons choisi d’étendre le périmètre de notre Comue à deux ex-PRES : celui que nous constituions avec les universités de La Rochelle et de Poitiers et celui qui était composé par les universités d’Orléans et Tours. Lire la suite...

Posté par pcassuto à 09:37 - - Permalien [#]