le portail de l'alternanceAussi bien dans le contrat d’apprentissage que dans le contrat de professionnalisation une période d’essai est prévue. En professionnalisation, elle peut être prévue conformément au droit du travail applicable à tout autre salarié. Dans l'apprentissage, les modalités de la période d'essai sont plus spécifiques.
La période d’essai en contrat d’apprentissage
Le contrat d’apprentissage peut être rompu par l’employeur ou l’alternant durant les deux premiers mois de l’apprentissage. Le délai de deux mois pendant lequel le contrat peut être rompu par l’une ou l’autre partie est suspendu pendant les périodes d’absence pour maladie de l’apprenti.
La période d’essai en contrat de professionnalisation
Une période d’essai peut être prévue au contrat de professionnalisation, conformément aux dispositions du code du travail. Pour l’embauche d’un salarié en contrat de professionnalisation :

  • en CDD de plus de six mois, la période d’essai représente un mois ;

  • en CDI, la période d’essai représente :

    • 2 mois pour les ouvriers et employés ;

    • 3 mois pour les agents de maîtrise et les techniciens ;

    • 4 mois pour les cadres. Voir l'article...