03 mai 2014

ECVET : vers la reconnaissance des acquis de la mobilité

L'agence Europe-Education- Formation FranceECVET : European Credit system for Vocational Education and Training :

  • C'est un cadre méthodologique commun, conçu pour l'enseignement et la formation professionnels, afin de décrire les certifications  en termes d' « unités ».
  • Chaque unité est constituée de connaissances, aptitudes et compétences qui sont des acquis d'apprentissages.
  • Des points de crédits sont attribués à chacune de ces unités, ce qui leur donne ainsi un « poids » et évite la re-définition des unités au sein de chaque contexte d'apprentissage. Voir l'article...

Posté par pcassuto à 22:42 - - Permalien [#]


Le dispositif Euroguidance - Les financements régionaux

L'agence Europe-Education- Formation FranceLes financements régionaux

Le réseau Euroguidance a créé une cartographie des financements régionaux. Cliquez sur votre région pour savoir quelle aide de financement à la mobilité peut vous être proposée. Voir l'article...

Posté par pcassuto à 22:40 - - Permalien [#]

Le dispositif Euroguidance - Découvrez emma (Entretien Mobilité Module d'Autoformation)

L'agence Europe-Education- Formation FranceDécouvrez emma (Entretien Mobilité Module d'Autoformation), module d'autoformation Euroguidance destiné aux conseillers en mobilité.
Ce module vous propose de découvrir les points clés du premier entretien en mobilité, une boîte à outils sur les différents programmes et enfin un récapitulatif de toutes les actions à mener pour mettre en œuvre la mobilité au départ et à l'arrivée. Voir l'article...

Posté par pcassuto à 22:36 - - Permalien [#]

Le dispositif Euroguidance

L'agence Europe-Education- Formation FranceEuroguidance est un réseau initié par la Commission européenne, regroupant 65 centres Euroguidance, répartis dans 33 pays dont  l'objectif est de développer la dimension européenne dans les actions d'orientation scolaire et professionnelle. Les centres Euroguidance informent les professionnels de l'orientation et les citoyens sur les possibilités d'études, de formation et de mobilité en Europe ; sur les différents systèmes nationaux d'éducation et de formation. Ils facilitent également l'échange d'informations entre les services d'orientation des différents pays européens.
Les missions et activités d'Euroguidance
La mission du réseau Euroguidance est de développer la dimension européenne dans les actions d'orientation scolaire et professionnelle. Les centres Euroguidance vous informent sur :

  • les études et les formations accessibles en Europe ;
  • les systèmes d'éducation et de formation des pays européens ;
  • les opportunités de mobilité - y compris les stages en entreprises ;
  • les programmes européens Europass, Education et Formation Tout au Long de la Vie, Tempus et Jeunesse
  • les modalités d'installation dans un autre pays européen : recherche d'un logement, cadre juridique pour étudier et travailler, sécurité sociale, etc

Pour les professionnels de l'orientation, les centres Euroguidance organisent régulièrement des formations et des réunions d'informations. Ils développent également des méthodes et des outils permettant d'informer et de conseiller les personnes souhaitant se former en Europe.
Comment ?
Le site Euroguidance :  http://www.euroguidance-france.org/fr/
Le site est construit avec une double entrée : une entrée « grand public » une autre pour les professionnels de l'orientation. L'entrée « Grand public » vous permet d'obtenir des information sur la mobilité en Europe :des informations générales, des fiches thématiques par pays avec  possibilité de poser une question en ligne, FAQ, etc. Pour les professionnels de l'orientation, un espace ressource documentaire est à  disposition ainsi qu'un espace dédié aux échanges de pratiques et d‘outils.
Le fonctionnement d'Euroguidance
Au niveau européen, les centres Euroguidance des 33 pays impliqués se réunissent deux fois par an sous l'égide de la Commission européenne. Des groupes de travail thématiques ont également été organisés, ainsi qu'une plateforme d'information et de discussion. En France, les centres Euroguidance sont coordonnés par l'Agence Europe-Education-Formation France, en collaboration avec le Ministère de l'Education nationale (DGESCO / DREIC), de l'enseignement supérieur et de la recherche (DGSIP) et du Ministère de l'Emploi et de la santé (DGEFP). Les deux réseaux pour l'orientation sont pour la partie « Education » les 4 centres d'information et d'orientation (Lille, Marseille, Strasbourg et Lyon) , un maillage académique de relais -Europ et l'ONISEP avec comme cible les professionnels et publics de la formation initiale ; pour le réseau « emploi » le Carif Oref Auvergne  et le Centre Inffo pour les professionnels et publics de la formation continue. Le comité de pilotage national se réunit quatre fois par an afin de renforcer la synergie des différents acteurs, de faciliter l'échange d'informations et d'outils, de mettre en place des activités communes à l'ensemble des centres Euroguidance français.
Découvrez

Posté par pcassuto à 22:33 - - Permalien [#]

Processus de Bologne > Documents ECTS

L'agence Europe-Education- Formation FranceDocuments ECTS
Brochure d'information/Catalogue de cours
Une brochure d'infomation/un catalogue de cours (‘Information Package/Course Catalogue') sont à publier par l'établissement, dans deux langues (ou uniquement en anglais dans le cas de programmes enseignés dans cette langue) sur internet ou sur support papier sous forme d'un ou de plusieurs documents.
Cette brochure d'information/ce catalogue de cours (‘Information Package/Course Catalogue') doit intégrer les éléments figurant sur la liste jointe au présent document, et notamment fournir des informations destinées aux étudiants étrangers accueillis dans l'établissement.
Contrat d'études
Le contrat d'études comprend la fiche de candidature puis la liste des cours (en Français ou en anglais) à suivre avec les crédits ECTS qui seront accordés pour chaque cours. Cette liste doit être acceptée par l'étudiant et le responsable académique de l'établissement concerné. En cas de transfert de crédits, le contrat d'études doit être accepté par l'étudiant et les deux établissements concernés avant le départ de l'étudiant. Il doit être actualisé immédiatement en cas de changement de cours après l'arrivée dans l'établissement d'accueil.
Relevé de notes
Le relevé de notes présente les résultats de l'étudiant avec la liste des cours suivis, les crédits obtenus, les crédits locaux ou nationaux le cas échéant, les crédits locaux et les grades ECTS correspondants. En cas de transfert de crédits, le relevé de notes de l'étudiant sortant doit être émis par l'établissement d'origine avant son départ, et celui de l'étudiant entrant par l'établissement d'accueil au terme de la période d'études.
A consulter
Le site web Europa de la Commission européenne présente de plus amples informations sur l'ECTS et le supplément au diplôme, et notamment le Guide de l'Utilisateur ECTS  et la liste des Conseillers ECTS/SD.
Présentation du système ECTS sur le site de la Commission européenne
ECTS: les points clés. Voir l'article...

Posté par pcassuto à 22:30 - - Permalien [#]


Processus de Bologne > Le système de crédits ECTS

L'agence Europe-Education- Formation FranceUn système de crédits est une méthode qui permet d'attribuer des crédits à toutes les composantes d'un programme d'études. La définition des crédits au niveau de l'enseignement supérieur se base sur les paramètres suivants : charge de travail de l'étudiant, nombre d'heures de cours et objectifs de formation.
Qu'est-ce que l'ECTS ?
Le système européen de transfert et d'accumulation de crédits est un système centré sur l'étudiant, basé sur la charge de travail à réaliser par l'étudiant afin d'atteindre les objectifs du programme qui se définissent en terme de connaissances et de compétences à acquérir.
Comment l'ECTS a-t-il évolué ?

L'ECTS a été mis en place en 1989 dans le cadre du programme Erasmus. L'ECTS est le seul système de crédits qui ait été expérimenté et utilisé avec succès en Europe. Mis en œuvre à l'origine pour assurer le transfert de crédits, l'ECTS a permis de faciliter la reconnaissance académique des périodes d'études réalisées à l'étranger, et de développer qualitativement la mobilité des étudiants en Europe. Depuis peu, l'ECTS évolue vers un système d'accumulation de crédits mis en œuvre au plan institutionnel, régional, national et européen. Tel est l'un des objectifs clés de la Déclaration de Bologne de juin 1999.
Pourquoi instaurer l'ECTS ?
L'ECTS facilite la lecture et la comparaison des programmes d'études pour tous les étudiants, tant locaux qu'étrangers. Il facilite également la mobilité et la reconnaissance académique. L'ECTS aide les universités à organiser et à réviser leurs programmes d'études. Le système peut s'utiliser dans le cadre de programmes et de modes d'enseignement diversifiés. Il renforce l'attractivité de l'enseignement supérieur européen pour les étudiants d'autres continents.
Caractéristiques
L'ECTS repose sur le principe selon lequel le travail à fournir par un étudiant à plein temps pendant une année universitaire correspond à 60 crédits. La charge de travail d'un étudiant inscrit dans un programme d'études à plein temps en Europe étant, dans la plupart des cas, d'une durée d'environ 1500-1800 heures par an, la valeur d'un crédit représente donc environ 25 à 30 heures de travail.

2 - Les crédits ECTS ne s'obtiennent qu'après l'achèvement complet du travail à fournir et réaliser et l'évaluation appropriée des résultats de l'apprentissage. Ceux-ci correspondent à un ensemble de compétences définissant ce que l'étudiant saura, comprendra, ou sera capable de faire après avoir achevé son parcours de formation, qu'elle qu'en soit la durée.
3 - La charge de travail de l'étudiant à prendre en considération dans l'ECTS concerne la définition du temps nécessaire à accomplir toutes les activités éducatives, telles qu'assister aux cours, participer à des séminaires, étudier de manière indépendante et personnelle, se préparer et se soumettre aux examens, préparer des projets, etc…
4 - Des crédits sont attribués à toutes les composantes d'un programme d'études (modules, cours, stages, dissertations, thèse, etc…), en fonction de la quantité de travail que chaque activité requiert pour réussir ses objectifs propres par rapport au travail total nécessaire pour achever une année complète d'études avec succès.
5 - Les résultats de l'étudiant sont sanctionnés par une note locale ou nationale. Un exemple de bonne pratique consiste à ajouter un grade ECTS, en particulier en cas de transfert de crédits. L'échelle de notation ECTS classe les étudiants sur une base statistique. C'est pourquoi les données statistiques concernant les résultats des étudiants sont une condition préalable à l'application du système de notation ECTS. Les grades sont attribués aux étudiants ayant réussi, selon l'échelle de réussite suivante :

  • A les 10 % meilleurs
  • B les 25% suivants
  • C les 30% suivants
  • D les 25% suivants
  • E les 10% restants

Une distinction est opérée entre les grades FX et F, utilisés pour les étudiants en échec. FX signifie : « échec - un certain travail supplémentaire est nécessaire pour réussir », et F : « échec - un travail considérable est nécessaire ». L'indication des taux d'échec dans le relevé des résultats est facultative. Voir l'article...

Posté par pcassuto à 22:19 - - Permalien [#]

Créez votre Passeport européen de compétences en ligne

L'agence Europe-Education- Formation FranceL'ensemble des documents Europass (ou d'autres documents)  peuvent être regroupés de façon électronique afin de créer votre dossier de compétences.
Disposer rapidement d'un dossier complet où l'ensemble des compétences est regroupé permet ainsi d'être plus réactif dans vos démarches (recherche d'emploi, etc.). En savoir plus. Voir l'article...

Posté par pcassuto à 22:15 - - Permalien [#]

Le Supplément au diplôme Europass

L'agence Europe-Education- Formation FranceVous êtes étudiant : valorisez votre diplôme d'enseignement supérieur
Le Supplément au diplôme Europass est délivré en annexe de votre diplôme original par votre établissement (université, grande école, école d'ingénieur, école de commerce, etc.). Il est également connu en France sous l'intitulé 'annexe descriptive au diplôme'. Il décrit les connaissances et les compétences que vous avez acquises (nature, niveau, contenu, etc.) pour obtenir votre diplôme d'enseignement supérieur.
Publication : Enquête 2012 sur la mise en place du supplément au diplôme Europass en France.
Quels sont les atouts du Supplément au diplôme Europass ?

  • il est personnalisé (par exemple, il fait mention de vos options et des stages effectués) ;
  • il est reconnu dans toute l'Europe ;
  • il permet de faire comprendre clairement le contenu et la valeur de votre diplôme auprès d'un employeur ou d'un établissement supérieur dans un autre pays.

Le Supplément au diplôme a été élaboré conjointement par la Commission européenne, l'UNESCO et le Conseil de l'Europe. Il est introduit dans le système d'enseignement supérieur français sous la dénomination « annexe descriptive au diplôme » par le décret du 8 avril 2002, qui a également lancé la réforme LMD en France. C'est lors de l'entrée en vigueur de la Décision du parlement européen et du Conseil du 15 décembre 2004 instaurant Europass pour la mise en place d'un cadre unique pour la transparence des qualifications et des compétences en Europe, que le 'Supplément au diplôme' est officiellement remplacé par le 'Supplément au diplôme Europass'.
Quels sont les avantages du Supplément au diplôme Europass ?

  • il accroit la visibilité internationale de l'établissement ;
  • il valorise la diversité et la qualité de son offre de formation auprès des recruteurs et des autres acteurs de l'enseignement supérieur ;
  • il encourage la transparence des qualifications dans le secteur de l'enseignement supérieur ;
  • il est un vecteur de mobilité internationale des étudiants.

Tout savoir sur le Supplément au diplôme :
Télécharger le 'Guide pratique pour la mise en place du Supplément au diplôme'
Vous êtes un établissement d’enseignement supérieur et vous souhaitez mettre en place le supplément au diplôme ?
Si vous recherchez un conseil sur la mise en place du Supplément au Diplôme Europass dans votre établissement ou si vous souhaitez en savoir plus sur la reconnaissance des diplômes d'enseignement supérieur, les crédits ECTS ou la mobilité étudiante :

Pour obtenir le format du Supplément au diplôme Europass, contactez le service Europass

Supplément au diplôme et portfolio Europass :
Le supplément au diplôme peut être délivré avec un portfolio Europass. Il s'agit d'une chemise cartonnée de la Commission Européenne qui peut être remise pour y insérer le diplôme.
Elle est expédiée gratuitement sur demande à l'adresse suivante : europass@2e2f.fr. Voir l'article...

Posté par pcassuto à 22:12 - - Permalien [#]

Le Processus de Bologne

L'agence Europe-Education- Formation FranceLe processus de Bologne a pour objectif de mettre en place un espace européen de l'enseignement supérieur. Initié en 1998 par la France, l'Allemagne, l'Italie et le Royaume-Uni lors de la Déclaration de la Sorbonne, le processus s'est développé en 1999 à Bologne autour de 29 pays signataires. Ce sont maintenant 47 pays, 5600 institutions, 31 millions d'étudiants, qui participent à cette aventure européenne. Destiné à favoriser la mobilité, la lisibilité et l'attractivité de l'espace européen de l'enseignement supérieur (EEES), le processus de Bologne se construit autour de 3 grands principes :

  • organiser des études en 3 cycles (Licence – Master – Doctorat) ;
  • développer les outils de la reconnaissance académique et professionnelle (ECTS ; supplément au diplôme ; EQF (European Qualifications Framework) ;
  • mettre en place une démarche qualité

Par ailleurs, les conférences ministérielles successives de Prague (2001), Berlin (2003), Bergen (2005), Londres (2007), Louvain (2009), Budapest-Vienne (2010), Bucarest (2012) ont précisé les orientations et consolidé les réformes autour de plusieurs thématiques :

  • la mobilité
  • l'approche centrée sur l'étudiant et les compétences
  • la validation des acquis de l'expérience
  • la formation tout au long de la vie
  • les cadres de qualifications européens et nationaux
  • l'employabilité
  • la dimension sociale
  • la promotion de la dimension européenne de l'enseignement supérieur
  • la promotion de l'attractivité de l'espace européen de l'enseignement supérieur avec les établissements et les étudiants
  • le rapprochement avec l'espace européen de la recherche
  • la dimension internationale

La prochaine conférence ministérielle aura lieu à Erevan en Arménie en 2015.
Pour en savoir plus :

Posté par pcassuto à 22:08 - - Permalien [#]