23 avril 2014

UOH - Guide auteur

Université Ouverte des HumanitésComment valoriser vos ressources pédagogiques numériques ?
Vous pouvez créer la ressource la plus intéressante qui soit, elle ne sera pas connue et
donc pas utilisée si elle n’est pas visible, lisible et que les gens ne peuvent pas la retrouver. La meilleure solution pour pallier cette éventualité est d’indexer finement votre ressource ou de le faire faire part un documentaliste (établissement, UNT).
De même, plus vous rendrez lisibles de grains composant votre ressource et plus celle-ci
sera visible. En pensant votre ressource comme une articulation d’entités indépendantes et consultables pour soi, vous favoriserez grandement son utilisation par les étudiants et son éventuelle réutilisation par des collègues enseignants. Pour cela (et pour bien d’autres choses, notamment le découpage de vos ressources) des formations existent et des équipes de professionnels peuvent vous aider dans vos établissements (cellules TICE, département numérique, etc.).
Téléchargez la version complète du guide auteur (pdf). Voir l'article...

Posté par pcassuto à 19:00 - - Permalien [#]


UOH - Formation tout le long de la vie (La formation : théories et dispositifs)

Université Ouverte des HumanitésFormation tout le long de la vie (La formation : théories et dispositifs) - ALAVA Séraphin
Description

Essentiel de la Grande Leçon "La formation : théories et dispositifs". Illustration de la notion de formation tout le long de la vie : Présentation de l'auteur, Témoignage et "Grand Témoin".
Objectif pédagogique
Clarifier les conceptions de la formation.
Identifier les éléments structurants les choix des dispositifs de formation. Voir l'article...

Posté par pcassuto à 18:57 - - Permalien [#]
Tags : ,

UOH - La formation continue

Université Ouverte des HumanitésLa formation continue et la formation tout au long de la vie sont un enjeu fort pour nos établissements, à la fois pour des raisons financières et liées leur mission éducative.
Très concrètement, le développement de la flexi-sécurité pour les salariés ainsi que l’accompagnement des mutations économiques et technologiques, obligent l’établissement à mettre en place des réponses intégrant les contraintes temporelles et économiques du monde du travail.
Les UNT peuvent apporter un appui à la mise en place de dispositifs de formations flexibles et/ou FOAD.

Scénario 1
Réutiliser les dispositifs de remédiation mis en place pour la lutte contre l’échec, afin d’en faire bénéficier les adultes qui suivent des cursus
accélérés et ayant des difficultés avec la densité de ceux-ci.

Scénario 2
Co-construction de formations, à distance ou non et/ou massives ou non, à partir des ressources éducatives libres diffusées par les UNT

  • Définir les besoins pour la formation envisagée
  • Identifier avec l’aide de l’UNT ou des UNT concernées les ressources de son/leur catalogue pouvant correspondre aux besoins
  • Construire la formation en articulant ces ressources à celles existantes éventuellement dans l’établissement et/ou pouvant être encore à produire
  • Mettre en place l’accompagnement de la formation (tutorat), avec l’aide ou non des UNT. Voir l'article...

 

Posté par pcassuto à 18:53 - - Permalien [#]
Tags :

Portiques de grammaire hébraïque avec chapitres découpés en téléchargement libre

Philippe Cassuto

Avertissement
Lecteur, ces pages ne constituent en aucun cas une grammaire complète de l'hébreu. Il s'agit surtout d'une aide aux débutants. L'intention est double. Tout d'abord, ce petit manuel pose quelques points de repères nécessaires dans l'acquisition du système de la langue. Le nom de "portique" est la traduction de l'hébreu Sha'ar que l'on emploie au Moyen-Age pour désignr les chapitres d'un ouvrage. Dans chaque portique, cette partie est écrite en gros caractères. D'autre part, il sert de guide pour pénétrer les grandes grammaires qui sont souvent ardues et qui s'adressent, avant tout, à des personnes possédant bien l'hébreu (dans chaque portique, cette partie est écrite en petits caractères). Ainsi, nous ne distinguons pas les différents niveaux de la langue, littéraires (populaire, prose, poésie, etc.), ou chronologiques (bibliques, Mishna, Moyen-Age, moderne, etc.). Les portiques qui suivent sont basés sur l'hébreu moderne et se veulent normatifs. Pour les utiliser pour les autres couches de la langue, en particulier celle de la Bible, il suffit d'avoir présent à l'esprit qu'il s'agit des mêmes règles auxquelles on doit ajouter les conséquences de la cantilation. La cantilation est le système d'accents qui permet de déclamer le texte. Par exemple, les accents disjonctifs forts induisent souvent un allongement des voyelles, ce sont les formes de pause. Les accents conjonctifs, reliant deux mots, effacent la limite entre eux. Ceux qui sont intéressés par l'hébreu biblique devront se référer aux différentes grammaires, de même pour les autres couches de la langue. Nous pensons qu'il est plus simple d'aborder ces compléments après avoir acquis les notions de base que nous exposons ici. En effet, aller directement aux particularités propres à l'hébreu biblique implique de déjà connaître et maîtriser la langue, cela rebute généralement le débutant. La grammaire de l'hébreu biblique est surtout une grammaire des exceptions, mais celui qui se penche dessus doit aussi, et peut-être surtout, connaître les règles générales et aller ensuite petit à petit vers les exceptions.
Pour ce faire, nous renvoyons le lecteur aux parties traitant de sujets particuliers dans quatre grammaires, devenues aujourd'hui classique: Historische Grammatik der Hebraïschen Sprache des Alten Testament de H.Bauer et P.Leander (rééditée en 1962 par Olms à Hildesheim, cette grammaire sera notée BL dans la suite, Gesenius' Hebrew Grammar (éditée par E.Kautzsch, traduite par A.E. Cowley, Oxford, 1910, notée GKC dans la suite), Traité de Grammaire Hébraïque de M.Lambert (Paris, 1931-38, réédition de 1972, Hildesheim, notée L dans la suite) et Grammaire de l'hébreu biblique de P.Joüon (Rome, 1923, réédition de 1982, notée J dans la suite). Les références à ces auteurs sont notées entre parenthèses et renvoient aux paragraphes et non aux pages de ces quatre grammaires. Cela ne dispense pas de consulter d'autres grammaires, comme Hebräische Grammatik de G.Bergsträsser. Cette dernière a été traduite en hébreu par M. Ben Asher (Jérusalem, 1982). Pour notre rédaction nous nous sommes également inspiré de Our Grammar de Z.Batsar et M.Rozen (3e édition, Tel Aviv, 1981) et très largement de Les bases de la grammaire hébraïques de Y.Blau (Jérusalem, 1987).
Ces différentes couches, malgré leurs fortes spécificités, ne doivent pas faire oublier que nous sommes en présence d'une seule et même langue. Ainsi, la clef de la réussite de l'hébreu moderne réside, entre autre, dans l'acceptation du mélange entre l'hébreu de la Bible et celui de la Mishna, alors que cela aurait été impensable au Moyen-Age.
Les éléménts grammaticaux qui suivent sont valables pour les mots d'origine purement hébraïque, ou rentrées et complètement assimilés dans la langue. Les mots modernes d'origine étrangère ne rentrent donc pas dans notre cadre. Ainsi, dans la description phonétique de l'alphabet ne sont pas compris les phonèmes qui servent à transcrire ces derniers. D'une manière générale, ces mots étrangers sont fidèlement transcrits, mais ne peuvent pas obéir, par exemple, aux règles des accents et des voyelles des vocables hébreux.
Les premiers portiques qui sont consacrés à la phonétique sont très loin d'être complets. En particulier, ils n'abordent pas le sujet des transformations phonétiques car celles-ci présupposent une bonne connaissance de la langue. Ceux qui voudront approfondir leurs connaissances sur les phénomènes de dissimilation, assimilation, métathèse, etc. peuvent se reporter à BL (10 à 26), à GKC (18 à 29), à L (65 à 73) et à J (17 à 18). Nous ne signalerons ces transformations que lorsque ce sera nécessaire pour expliquer certaines règles, c'est par ailleurs ce que fait J.
Nous donnons également quelques comparaisons avec l'arabe en nous inspirant très largement de 99 chapitres de grammaire arabe accompagnées de nombreuses comparaisons avec l'hébreu de D.Beqer (Tel Aviv, 1989). Dans chaque portique, ces annotations seront en petits caractères.
Mes remerciements vont au Professeur L. de Prémare qui a bien voulu m'éclairer sur les comparaisons avec l'arabe.
Nous espérons ainsi apporter à ceux qui s'intéressent à l'hébreu les bases nécessaires pour appréhender cette langue. Si nous arrivons à susciter l'envie d'en approfondir l'étude, notre but sera largement atteint.
Télécharger les Portiques
Portique 1 - histoire de la langue et de la grammaire.
Portique 2 - l'alphabet.
Portique 3 - les lettres, consonnes et mères de lecture.
Portique 4 - les voyelles.
Portique 5 - le shewa et les hatafim.
Portique 6 - le dagesh, le mappiq et le patah genuva.
Portique 7a - syllabes et accentuation.
Portique 7b - vocalisation des syllabes.
Portique 8a - les lettres de services, article défini, interrogatifs, hé de direction, mem de provenance.
Portique 8b - lettres de services, bakhal, waw et she.
Portique 9a - le nom, variation de genre.
Portique 9b - le nom, variation de nombre.
Portique 9c - le nom, variation d'état, état absolu, état construit.
Portique 9d - le nom, variation d'état, état suffixé.
Portique 10a - le verbe, racines et conjugaisons.
Portique 10b - le verbe, temps et modes.
Portique 11a - la conjugaison simple, verbes entiers.
Portique 11b - la conjugaison simple, liste des entiers.
Portique 12 - racines et paradigmes des noms.
Portique 13a - les conjugaisons, le nif'al.
Portique 14c - compléments sur le verbe, les problèmes du hitpa'el.
Portique 14d - compléments sur le verbe, les verbes à gutturales, verbes à première radicale gutturale au qal.
Portique 14e - compléments sur le verbe, les verbes à gutturales, verbes à première radicale gutturale aux nif'al, pi'el, hif'il, huf'al.
Portique 14f - compléments sur le verbe, les verbes à gutturales, verbes à seconde radicale gutturale aux qal, nif'al, pi'el.
Portique 14g- compléments sur le verbe, les verbes à gutturales, verbes à seconde radicale gutturale aux hitpa'el, hif'il, huf'al.
Portique 14h - compléments sur le verbe, les verbes à gutturales, verbes à seconde radicale gutturale, liste 1.
Portique 14i - compléments sur le verbe, les verbes à gutturales, verbes à seconde radicale gutturale, liste 2.
Portique 14j - compléments sur le verbe, les verbes à gutturales, verbes à troisième radicale gutturale, qal, nif'al, pi'el, pu'al, hitpa'el.
Portique 14k - compléments sur le verbe, les verbes à gutturales, verbes à troisième radicale gutturale, hif'il, huf'al, liste 1.
Portique 14l - compléments sur le verbe, les verbes à gutturales, verbes à troisième radicale gutturale, liste 2.
Portique 15a - les numéraux.
Portique 15b - les particules.
Portique 16 - les verbes Pé"Alef.
Portique 17a - les verbes Pé"Nun.
Portique 17b - les verbes Pé"Yod Tsadé, les racines NTN et LQH.
Portique 18 - les verbes Pé"Yod.
Portique 19a - les verbes Lamed"Yod, qal, nifa'l, pi'el.
Portique 19b - les verbes Lamed"Yod, pu'al, hitpa'el, hif'il.

Version 2
Première Partie
1_Portiques_1.
1_Portiques_2.
1_Portiques_3.
1_Portiques_4.
1_Portiques_5.
1_Portiques_6.
1_Portiques_7a, 7b.
1_Portiques_8a, 8b.
1_Portiques_9a, 9b, 9c, 9d.
1_Portiques_10a, 10b.
1_Portiques_11a, 11b.

1_Portiques_12.
1_Portiques_13a, 13b, 13c, 13d, 13e, 13f, 13g, 13h, 13i, 13j.
 
Deuxième Partie
2_Portiques_14a, 14b, 14c, 14d, 14e, 14f, 14g, 14h, 14i, 14j, 14k, 14l, 14m.
2_Portiques_15a, 15b.
2_Portiques_16.
2_Portiques_17a, 17b.
2_Portiques_18.
2_Portiques_19a, 19b, 19c.
2_Portiques_20.
2_Portiques_21.
2_Portiques_22.
2_Portiques_23a, 23b.
2_Portiques_24.


Version 3
Première Partie        

Deuxième Partie


http://www.kabbale.eu/wp-content/uploads/2010/01/Leningrad_Codex.jpg

Posté par pcassuto à 17:55 - - Permalien [#]

BREF du CEREQ : Enquête 2013 auprès de la Génération 2010

Fédération de la Formation ProfessionnelleLe CEREQ (Centre d’Etude et de Recherches sur les Qualifications) vient de publier les résultats de la 6ème enquête d’insertion s’intéressant aux 700 000 jeunes sortis en 2010 du système scolaire.

Le principal enseignement de cette enquête est une disparité d’insertion professionnelle entre les niveaux de diplômes qui ne cesse de s’accroitre dans une conjoncture dégradée. En effet 88% des diplômés du supérieur long sont en emploi 3 ans après la sortie du système éducatif (-3 points par rapport à 2004) vs 41% des jeunes non-diplômés (soit -16 points par rapport à ceux sortis en 2004)

A noter, pour l’ensemble,  les premiers emplois ne sont ni plus précaires ni moins rémunérateurs.

Autre enseignement de l’étude : le développement de l’apprentissage marque cette génération. Elle est une voie de plus en plus choisie par les jeunes de tous niveaux de qualifications pour se former et accéder à l’emploi. En 2010 un jeune sortant sur cinq est issu d’une formation en apprentissage. 

Consulter les résultats de l'enquête.

Posté par pcassuto à 15:24 - - Permalien [#]


Alternance: les statistiques de la DARES pour janvier-février 2014

Fédération de la Formation ProfessionnelleLa DARES (Direction de l’animation et des études statistiques) vient de publier les statistiques sur l’alternance pour les mois de janvier-février 2014.
Les contrats de professionnalisation enregistrent une très forte baisse sur les deux premiers mois de l’année avec 17 359 nouvelles entrées vs 23 250 pour la même période en 2013, soit -25%. Ce sont les plus faibles chiffres janvier-février sur la période 2010-2014

On observe aussi, pour l’apprentissage, un net décrochage de -20% avec 21 533 nouveaux apprentis pour janvier-février 2014 (vs 26 861 pour la même période en 2013), qui prolonge la baisse de -40% déja enregistrée entre 2012 et 2013 sur la même période (36 896 nouveaux apprentis pour la même période en 2012).

Pour mémoire, 146 284 contrats de professionnalisation ont été enregistrés en 2013 soit -5.3% et 273 091 contrats d’apprentissage soit -8.1% (par rapport à 2012

Posté par pcassuto à 15:22 - - Permalien [#]

Matinée spéciale réforme du FORCO (OPCA du Commerce et de la Distribution)

Fédération de la Formation ProfessionnellePierre COURBEBAISSE, vice-Président de la FFP, à la matinée spéciale réforme du FORCO (OPCA du Commerce et de la Distribution)
Sur invitation d’Yves GEORGLIN, Délégué général du FORCO, et de Pierre COURBEBAISSE, vice-Président de la Fédération de la Formation Professionnelle, de nombreux représentants d’organismes de formation étaient présents ce 14 avril 2014 pour écouter la présentation de la réforme de la profession professionnelle par Jean-Pierre WILLEMS, consultant expert en stratégie de la formation.
Elle a permis de revenir plus particulièrement sur les conséquences de la nouvelle loi sur la relation entre organismes de formation et OPCA et sur les enjeux majeurs pour la Profession. Cette matinée était également l’occasion pour le FORCO de présenter son nouvel e-service à destination des organismes de formation : Forco Net OF.
Le découvrir
Y accéder.

Posté par pcassuto à 15:22 - - Permalien [#]

SNR (stratégie nationale de recherche ) : colloque "Des priorités pour une stratégie nationale de recherche"

Plus de 300 participants étaient réunis dans le cadre du colloque “Des priorités scientifiques et technologiques pour une stratégie nationale de recherche”, organisé par le ministère les 9 et 10 avril 2014. Objectif : présenter les travaux des ateliers en vue de l’élaboration de la stratégie nationale de recherche (S.N.R.) qui sera finalisée à l’été 2014. Retour sur les interventions du ministre, de la secrétaire d’Etat et des différents intervenants.
Voir les vidéos du colloque.

Posté par pcassuto à 15:10 - - Permalien [#]

Organismes de préparation aux concours des bibliothèques

Quels sont les organismes pouvant vous aider les candidats dans la préparation aux concours des bibliothèques ?

On peut citer les C.R.F.C.B (centres régionaux de formation aux carrières des bibliothèques, du livre et de la documentation), le C.N.E.D. (centre national d'enseignement à distance), qui proposent des formations spécifiques mais également le Centre de Documentation sur les Métiers du Livre (bibliothèque Buffon, Paris) qui met à disposition des candidats tous les documents nécessaires à la préparation des concours des bibliothèques.
Les questions les plus fréquemment posées concernant les concours d'Etat des personnels des bibliothèques. Accès au guide des concours des bibliothèques. Les fiches métiers, quels diplômes pour quels concours des bibliothèques, calendrier des concours des bibliothèques. Les diplômes permettant l'accès aux concours des bibliothèques.

Les centres de formation aux carrières des bibliothèques
Les CRFCB (centres régionaux de formation aux carrières des bibliothèques) remplissent 3 missions fondamentales :
- informer sur les métiers des bibliothèques et de la documentation
- préparer aux concours de recrutement aux emplois des bibliothèques appartenant à la fonction publique
- former en continu les personnes déjà en poste.

Les coordonnées des 12 CRFCB

Médiaquitaine
Bât 10 A, avenue d'Aquitaine,  BP 90 092, 33172 GRADIGNAN.
Tél. : 05 56 94 20 32 ou 05 56 94 20 53  - Fax : 05 56 94 36 68
Région(s) desservie(s) : Aquitaine
site web de mediaquitaine

Média Centre-Ouest

93 avenue du Recteur Pineau, B.P. 605, 86022 Poitiers Cedex
Tél. : 05 49 45 33 73 - Fax : 05 49 45 40 70
Région(s) desservie(s) : Centre, Limousin, Poitou-Charentes
site web de media centre ouest

CRFCB Bretagne - Pays de la Loire

Université de Rennes 2,  19 avenue de la Bataille Flandres-Dunkerque,  35043 Rennes Cedex
Tél : 02 99 14 12 95
Fax : 02 99 14 12 99
Région(s) desservie(s) : Bretagne, Pays de la Loire
Site web du CRFCB Rennes

CRFCB de Caen
Avenue de Lausanne, B.P. 5186, 14032 Caen Cedex
Tél. : 02 31 56 59 55 - Fax : 02-31-56-58-18
Région(s) desservie(s) : Basse Normandie, Haute Normandie
Site web du CRFCB de Caen

Médiadix
11, avenue Pozzo di Borgo, 92210 Saint-Cloud
Tél. : 01 40 97 98 75/76  - Fax : 01-40-97-98-77
Région(s) desservie(s) : Ile-de-France
Site web de Mediadix

MédiaLille
Université Charles de Gaulle - Lille 3 Domaine Universitaire du Pont de Bois, Bâtiment B5 - Forum 2, BP 60149 59653, Villeneuve d'Asq Cedex
Tél. : 03 20 41 67 97  - Fax : 03 20 41 67 31
Région(s) desservie
Site web du CRCFB de MédiaLille

Médial
IUT Nancy-Charlemagne - 2ème étage,  2 ter boulevard Charlemagne - CS 55227, 54052 Nancy Cedex
Tél. : 03 54 50 39 07 -  Fax : 03 54 50 38-01
Région(s) desservie(s) : Alsace, Champagne-Ardenne, Lorraine
Site web du CRCFB de Nancy

Bibliest
Bibliothèque universitaire Droit-Lettres, 4 avenue Alain Savary, 21000 Dijon
Tél. : 03 80 39 51 12 - Fax : 03 80 39 51 87
Région(s) desservie(s) : Bourgogne, Franche-Comté
Site web du CRCFB de Dijon

Médiat Rhône-Alpes - site de Grenoble
Université Pierre-Mendès-France, 71 bis rue des universités, BP 47, 38040 Grenoble Cedex 9
Tél. : 04 76 82 56 28 - Fax : 04 76 82 60 95

Région(s) desservie(s) : Rhône Alpes
Site web du CRCFB de Grenoble

Médiat Rhône-Alpes - site de Lyon
Bibliothèque universitaire Sciences Lyon 1, 20 avenue Gaston Berger,  BP 72215, 69603 Villeurbanne cedex
Tél. : 04 26 23 71 50 - Fax. : 04 26 23 71 51
Région(s) desservie(s) : Rhône-Alpes
Site web du CRCFB de Lyon

CRFCB d'Aix-Marseille

Aix-Marseille Université - CRFCB (case 21)- 3, Place Victor Hugo - 13331
Marseille Cedex 3
Tél.  : 04 13 55 06 02 - Fax : 04 13 55 06 04
Région(s) desservie(s) : Provence-Alpes-Côte d'Azur, Corse
Site web du CRCFB de Marseille

CRFCB de Clermond-Ferrand

Université Blaise Pascal, 29 boulevard Gergovia,  69037 Clermont-Ferrand
Tél. : 04 73 34 66 86 
Région(s) desservie(s) : Auvergne
Site web du CRFCB de Clermont-Ferrand

CRFCB de Toulouse
Université de Toulouse / CRFCB, Maison de la Recherche et de la Valorisation, 118 route de Narbonne, 31062 Toulouse Cedex 9
 Tél : 05.62.25.00.80
Site web du CRFCB de Toulouse

Formation à distance aux concours des bibliothèques avec le CNED

Formation à distance : CNED (centre national de l'enseignement à distance) :
Site du centre national d'enseignement à distance (CNED)

Pour les préparations aux concours de conservateur et de bibliothécaire :
le CNED de Rouen
3, rue Marconi
76137 MONT-SAINT-AIGNAN cedex
Tél. : 02 35 59 55 97 ou 02 35 59 55 95

Formations universitaires diplomantes

Formations universitaires diplômantes
Formations tous niveaux en information et documentation (Masters, Licences professionnelles, DEUST, DUT).
Liste des formations universitaires

Le CDML (centre de documentation sur les métiers du livre)

Situé à Paris dans le 5ème arrondissement, au sein de la Bibliothèque Buffon au 15 bis rue Buffon, le CDML met à votre disposition tous les documents nécessaires à la préparation des concours des bibliothèques.
Vous pourrez notamment :

  • poser vos questions ;
  • consulter et emprunter toute la documentation disponible ;
  • travailler sur place.

Le CDML est accessible à tous et fait partie du réseau des bibliothèques et fonds spécialisés de la Ville de Paris.
Pour en savoir plus, n'hésitez pas à consulter le blog du CDML.

L'ENSSIB (École nationale supérieure des sciences de l'information et des bibliothèques)

Vous trouverez des informations complémentaires et de nombreuses ressources documentaires sur le site de l'ENSSIB :
Site de l'ENSSIB (école nationale des sciences de l'information et des bibliothèques)
L'ENSSIB donne accès à de nombreuses ressources documentaires concernant les concours des personnels des bibliothèques : bibliothèque numérique, revues électroniques, bases de données et classiques de la bibliothéconomie : Les ressources de l'ENSSIB.

Posté par pcassuto à 14:49 - - Permalien [#]
Tags :

CEC et FTLV dans le rapport de la CNCP

Commission Nationale de la Certification ProfessionnelleLe rapport d'activité 2013 de la Commission Nationale de la Certification Professionnelle est disponible.
VI. LE CADRE EUROPÉEN DES CERTIFICATIONS PROFESSIONNELLES POUR L’EDUCATION ET LA FORMATION TOUT AU LONG DE LA VIE (CEC)
La CNCP a effectué la mise en relation du cadre national de certification, le RNCP, avec le CEC, prévue dans la Recommandation, permettant ainsi à la France de tenir ses engagements en termes de calendrier. Ce rapport de référencement, élaboré dans un cadre interministériel et sous l’égide du SGAE, a été présenté à la Commission et aux États membres le 11 octobre 2010. Les remarques faites par les représentants des Etats membres ont permis d’apporter des éclaircissements dans la rédaction contrôlés par le SGAE. Ce rapport qui rend notre système plus compréhensible à des personnes étrangères a débouché sur une traduction en anglais, les deux étant disponibles sur le site de la CNCP. Par ailleurs, la traduction de notre site a été poursuivie afin d’améliorer la visibilité internationale du système français, à terme le RNCP devrait pouvoir être accessible par le biais de « l’EQF webportal », portail en anglais donnant accès aux certifications des différents Etats membres de l’Union européenne. La CNCP a été désignée comme point national de coordination pour la mise en œuvre de la recommandation du parlement européen et du conseil du 23 avril 2008 établissant le CEC.
Au plan national, cette mission lui permet de nouer des partenariats avec les différents organismes liés à la mise en œuvre des différentes mesures et outils mis en œuvre par la Commission comme l’agence 2 E 2F à Bordeaux pour Europass, de participer, dans le cadre de ses missions, à l’établissement d’une politique nationale coordonnée et de mettre en relation des interlocuteurs étrangers et français intéressés par les sujets traités par la CNCP.
La CNCP participe ainsi en tant que point national de référence à un projet« euroméditerranéen » de construction de qualifications dans les domaines du tourisme et du bâtiment auquel participent la Tunisie, le Maroc, la Jordanie et de l’Egypte ainsi que l’Italie et l’Espagne pour la rive Nord de la Méditerranée. Par ailleurs la CNCP est sollicitée pour la visite de délégations étrangères pour des visites d’études afin de comprendre le fonctionnement du cade national français, soit directement, soit par le biais du CIEP ou du GIP Inter. 2013 a été marqué par la visite de délégations baltes (Estonie et Lettonie), turques, chinoises, vietnamienne, bahreïnie...et des invitations à présenter le système français à l’étranger.
VII LES TRAVAUX SUR UNE FUTURE NOMENCLATURE DES CERTIFICATIONS PROFESSIONNELLES
Après la mise en regard par la France de ses niveaux par rapport à ceux du CEC, les efforts ont été poursuivis sur le chantier de la future nomenclature des certifications, prévue par le décret concernant la CNCP.
Si la création d’un échelon permettant d’identifier le niveau du doctorat et des certifications découlant de la formation continue (aujourd’hui ce niveau est partagé par les doctorats, les masters et les autres certifications professionnelles de niveau I) a été acquise dès le début des travaux, les nombreuses auditions effectuées n’ont pas encore permis de dégager un consensus sur ce que pourrait être le premier niveau d’une nouvelle nomenclature de certification de niveau inférieur au niveau V actuel. Il a par contre été acté que le référentiel de compétences élaboré par l’Agence nationale de lutte contre l’illettrisme (sans une traduction en termes de qualification dans un métier) relevait clairement de l’Inventaire. Une note d’analyse a été présentée en décembre à la commission plénière de la CNCP.
Il a été demandé que ses membres, à leur plus haut niveau, (ministre, secrétaire général d’organisation syndicale) expriment leur opinion sur son contenu - note du 2 aout 2013. Compte tenu des travaux relatifs à la négociation interprofessionnelle sur la formation professionnelle, qui a abouti à la fin de 2013, les réponses sont attendues pour le début de l’année 2014. Télécharger le rapport d'activité 2013 de la CNCP.

Posté par pcassuto à 01:21 - - Permalien [#]