Geneviève Fioraso s'est exprimée mardi 29 avril lors de l'ouverture du débat, au Sénat, sur la proposition de loi tendant au développement, à l'encadrement des stages et à l'amélioration du statut des stagiaires.
C’est pour moi un plaisir, après l’Assemblée nationale, de défendre devant vous cette proposition de loi tendant au développement, à l'encadrement des stages et à l'amélioration du statut des stagiaires.
Faire de la jeunesse une priorité, c’est d’abord agir pour améliorer l’avenir social et professionnel des jeunes. Grâce aux emplois d’avenir et aux contrats de génération, la baisse du nombre de jeunes inscrits à Pôle emploi est de 14 400 depuis un an. Le nombre de jeunes demandeurs d’emploi a atteint en mars son plus bas niveau depuis octobre 2012. Ces premiers résultats sont un encouragement à poursuivre nos efforts, en mobilisant l’ensemble des outils à notre disposition.
Les jeunes doivent être mieux préparés à leur insertion professionnelle dès l’école ou l’université, grâce à l’acquisition des compétences nécessaires dans leur formation. La professionnalisation des diplômes, dans l’enseignement secondaire ou supérieur, le développement de l’alternance, sous statut scolaire ou non, et le développement des stages doivent être encouragés. Suite...