23 avril 2014

Matinée spéciale réforme du FORCO (OPCA du Commerce et de la Distribution)

Fédération de la Formation ProfessionnellePierre COURBEBAISSE, vice-Président de la FFP, à la matinée spéciale réforme du FORCO (OPCA du Commerce et de la Distribution)
Sur invitation d’Yves GEORGLIN, Délégué général du FORCO, et de Pierre COURBEBAISSE, vice-Président de la Fédération de la Formation Professionnelle, de nombreux représentants d’organismes de formation étaient présents ce 14 avril 2014 pour écouter la présentation de la réforme de la profession professionnelle par Jean-Pierre WILLEMS, consultant expert en stratégie de la formation.
Elle a permis de revenir plus particulièrement sur les conséquences de la nouvelle loi sur la relation entre organismes de formation et OPCA et sur les enjeux majeurs pour la Profession. Cette matinée était également l’occasion pour le FORCO de présenter son nouvel e-service à destination des organismes de formation : Forco Net OF.
Le découvrir
Y accéder.

Posté par pcassuto à 15:22 - - Permalien [#]


SNR (stratégie nationale de recherche ) : colloque "Des priorités pour une stratégie nationale de recherche"

Plus de 300 participants étaient réunis dans le cadre du colloque “Des priorités scientifiques et technologiques pour une stratégie nationale de recherche”, organisé par le ministère les 9 et 10 avril 2014. Objectif : présenter les travaux des ateliers en vue de l’élaboration de la stratégie nationale de recherche (S.N.R.) qui sera finalisée à l’été 2014. Retour sur les interventions du ministre, de la secrétaire d’Etat et des différents intervenants.
Voir les vidéos du colloque.

Posté par pcassuto à 15:10 - - Permalien [#]

Organismes de préparation aux concours des bibliothèques

Quels sont les organismes pouvant vous aider les candidats dans la préparation aux concours des bibliothèques ?

On peut citer les C.R.F.C.B (centres régionaux de formation aux carrières des bibliothèques, du livre et de la documentation), le C.N.E.D. (centre national d'enseignement à distance), qui proposent des formations spécifiques mais également le Centre de Documentation sur les Métiers du Livre (bibliothèque Buffon, Paris) qui met à disposition des candidats tous les documents nécessaires à la préparation des concours des bibliothèques.
Les questions les plus fréquemment posées concernant les concours d'Etat des personnels des bibliothèques. Accès au guide des concours des bibliothèques. Les fiches métiers, quels diplômes pour quels concours des bibliothèques, calendrier des concours des bibliothèques. Les diplômes permettant l'accès aux concours des bibliothèques.

Les centres de formation aux carrières des bibliothèques
Les CRFCB (centres régionaux de formation aux carrières des bibliothèques) remplissent 3 missions fondamentales :
- informer sur les métiers des bibliothèques et de la documentation
- préparer aux concours de recrutement aux emplois des bibliothèques appartenant à la fonction publique
- former en continu les personnes déjà en poste.

Les coordonnées des 12 CRFCB

Médiaquitaine
Bât 10 A, avenue d'Aquitaine,  BP 90 092, 33172 GRADIGNAN.
Tél. : 05 56 94 20 32 ou 05 56 94 20 53  - Fax : 05 56 94 36 68
Région(s) desservie(s) : Aquitaine
site web de mediaquitaine

Média Centre-Ouest

93 avenue du Recteur Pineau, B.P. 605, 86022 Poitiers Cedex
Tél. : 05 49 45 33 73 - Fax : 05 49 45 40 70
Région(s) desservie(s) : Centre, Limousin, Poitou-Charentes
site web de media centre ouest

CRFCB Bretagne - Pays de la Loire

Université de Rennes 2,  19 avenue de la Bataille Flandres-Dunkerque,  35043 Rennes Cedex
Tél : 02 99 14 12 95
Fax : 02 99 14 12 99
Région(s) desservie(s) : Bretagne, Pays de la Loire
Site web du CRFCB Rennes

CRFCB de Caen
Avenue de Lausanne, B.P. 5186, 14032 Caen Cedex
Tél. : 02 31 56 59 55 - Fax : 02-31-56-58-18
Région(s) desservie(s) : Basse Normandie, Haute Normandie
Site web du CRFCB de Caen

Médiadix
11, avenue Pozzo di Borgo, 92210 Saint-Cloud
Tél. : 01 40 97 98 75/76  - Fax : 01-40-97-98-77
Région(s) desservie(s) : Ile-de-France
Site web de Mediadix

MédiaLille
Université Charles de Gaulle - Lille 3 Domaine Universitaire du Pont de Bois, Bâtiment B5 - Forum 2, BP 60149 59653, Villeneuve d'Asq Cedex
Tél. : 03 20 41 67 97  - Fax : 03 20 41 67 31
Région(s) desservie
Site web du CRCFB de MédiaLille

Médial
IUT Nancy-Charlemagne - 2ème étage,  2 ter boulevard Charlemagne - CS 55227, 54052 Nancy Cedex
Tél. : 03 54 50 39 07 -  Fax : 03 54 50 38-01
Région(s) desservie(s) : Alsace, Champagne-Ardenne, Lorraine
Site web du CRCFB de Nancy

Bibliest
Bibliothèque universitaire Droit-Lettres, 4 avenue Alain Savary, 21000 Dijon
Tél. : 03 80 39 51 12 - Fax : 03 80 39 51 87
Région(s) desservie(s) : Bourgogne, Franche-Comté
Site web du CRCFB de Dijon

Médiat Rhône-Alpes - site de Grenoble
Université Pierre-Mendès-France, 71 bis rue des universités, BP 47, 38040 Grenoble Cedex 9
Tél. : 04 76 82 56 28 - Fax : 04 76 82 60 95

Région(s) desservie(s) : Rhône Alpes
Site web du CRCFB de Grenoble

Médiat Rhône-Alpes - site de Lyon
Bibliothèque universitaire Sciences Lyon 1, 20 avenue Gaston Berger,  BP 72215, 69603 Villeurbanne cedex
Tél. : 04 26 23 71 50 - Fax. : 04 26 23 71 51
Région(s) desservie(s) : Rhône-Alpes
Site web du CRCFB de Lyon

CRFCB d'Aix-Marseille

Aix-Marseille Université - CRFCB (case 21)- 3, Place Victor Hugo - 13331
Marseille Cedex 3
Tél.  : 04 13 55 06 02 - Fax : 04 13 55 06 04
Région(s) desservie(s) : Provence-Alpes-Côte d'Azur, Corse
Site web du CRCFB de Marseille

CRFCB de Clermond-Ferrand

Université Blaise Pascal, 29 boulevard Gergovia,  69037 Clermont-Ferrand
Tél. : 04 73 34 66 86 
Région(s) desservie(s) : Auvergne
Site web du CRFCB de Clermont-Ferrand

CRFCB de Toulouse
Université de Toulouse / CRFCB, Maison de la Recherche et de la Valorisation, 118 route de Narbonne, 31062 Toulouse Cedex 9
 Tél : 05.62.25.00.80
Site web du CRFCB de Toulouse

Formation à distance aux concours des bibliothèques avec le CNED

Formation à distance : CNED (centre national de l'enseignement à distance) :
Site du centre national d'enseignement à distance (CNED)

Pour les préparations aux concours de conservateur et de bibliothécaire :
le CNED de Rouen
3, rue Marconi
76137 MONT-SAINT-AIGNAN cedex
Tél. : 02 35 59 55 97 ou 02 35 59 55 95

Formations universitaires diplomantes

Formations universitaires diplômantes
Formations tous niveaux en information et documentation (Masters, Licences professionnelles, DEUST, DUT).
Liste des formations universitaires

Le CDML (centre de documentation sur les métiers du livre)

Situé à Paris dans le 5ème arrondissement, au sein de la Bibliothèque Buffon au 15 bis rue Buffon, le CDML met à votre disposition tous les documents nécessaires à la préparation des concours des bibliothèques.
Vous pourrez notamment :

  • poser vos questions ;
  • consulter et emprunter toute la documentation disponible ;
  • travailler sur place.

Le CDML est accessible à tous et fait partie du réseau des bibliothèques et fonds spécialisés de la Ville de Paris.
Pour en savoir plus, n'hésitez pas à consulter le blog du CDML.

L'ENSSIB (École nationale supérieure des sciences de l'information et des bibliothèques)

Vous trouverez des informations complémentaires et de nombreuses ressources documentaires sur le site de l'ENSSIB :
Site de l'ENSSIB (école nationale des sciences de l'information et des bibliothèques)
L'ENSSIB donne accès à de nombreuses ressources documentaires concernant les concours des personnels des bibliothèques : bibliothèque numérique, revues électroniques, bases de données et classiques de la bibliothéconomie : Les ressources de l'ENSSIB.

Posté par pcassuto à 14:49 - - Permalien [#]
Tags :

CEC et FTLV dans le rapport de la CNCP

Commission Nationale de la Certification ProfessionnelleLe rapport d'activité 2013 de la Commission Nationale de la Certification Professionnelle est disponible.
VI. LE CADRE EUROPÉEN DES CERTIFICATIONS PROFESSIONNELLES POUR L’EDUCATION ET LA FORMATION TOUT AU LONG DE LA VIE (CEC)
La CNCP a effectué la mise en relation du cadre national de certification, le RNCP, avec le CEC, prévue dans la Recommandation, permettant ainsi à la France de tenir ses engagements en termes de calendrier. Ce rapport de référencement, élaboré dans un cadre interministériel et sous l’égide du SGAE, a été présenté à la Commission et aux États membres le 11 octobre 2010. Les remarques faites par les représentants des Etats membres ont permis d’apporter des éclaircissements dans la rédaction contrôlés par le SGAE. Ce rapport qui rend notre système plus compréhensible à des personnes étrangères a débouché sur une traduction en anglais, les deux étant disponibles sur le site de la CNCP. Par ailleurs, la traduction de notre site a été poursuivie afin d’améliorer la visibilité internationale du système français, à terme le RNCP devrait pouvoir être accessible par le biais de « l’EQF webportal », portail en anglais donnant accès aux certifications des différents Etats membres de l’Union européenne. La CNCP a été désignée comme point national de coordination pour la mise en œuvre de la recommandation du parlement européen et du conseil du 23 avril 2008 établissant le CEC.
Au plan national, cette mission lui permet de nouer des partenariats avec les différents organismes liés à la mise en œuvre des différentes mesures et outils mis en œuvre par la Commission comme l’agence 2 E 2F à Bordeaux pour Europass, de participer, dans le cadre de ses missions, à l’établissement d’une politique nationale coordonnée et de mettre en relation des interlocuteurs étrangers et français intéressés par les sujets traités par la CNCP.
La CNCP participe ainsi en tant que point national de référence à un projet« euroméditerranéen » de construction de qualifications dans les domaines du tourisme et du bâtiment auquel participent la Tunisie, le Maroc, la Jordanie et de l’Egypte ainsi que l’Italie et l’Espagne pour la rive Nord de la Méditerranée. Par ailleurs la CNCP est sollicitée pour la visite de délégations étrangères pour des visites d’études afin de comprendre le fonctionnement du cade national français, soit directement, soit par le biais du CIEP ou du GIP Inter. 2013 a été marqué par la visite de délégations baltes (Estonie et Lettonie), turques, chinoises, vietnamienne, bahreïnie...et des invitations à présenter le système français à l’étranger.
VII LES TRAVAUX SUR UNE FUTURE NOMENCLATURE DES CERTIFICATIONS PROFESSIONNELLES
Après la mise en regard par la France de ses niveaux par rapport à ceux du CEC, les efforts ont été poursuivis sur le chantier de la future nomenclature des certifications, prévue par le décret concernant la CNCP.
Si la création d’un échelon permettant d’identifier le niveau du doctorat et des certifications découlant de la formation continue (aujourd’hui ce niveau est partagé par les doctorats, les masters et les autres certifications professionnelles de niveau I) a été acquise dès le début des travaux, les nombreuses auditions effectuées n’ont pas encore permis de dégager un consensus sur ce que pourrait être le premier niveau d’une nouvelle nomenclature de certification de niveau inférieur au niveau V actuel. Il a par contre été acté que le référentiel de compétences élaboré par l’Agence nationale de lutte contre l’illettrisme (sans une traduction en termes de qualification dans un métier) relevait clairement de l’Inventaire. Une note d’analyse a été présentée en décembre à la commission plénière de la CNCP.
Il a été demandé que ses membres, à leur plus haut niveau, (ministre, secrétaire général d’organisation syndicale) expriment leur opinion sur son contenu - note du 2 aout 2013. Compte tenu des travaux relatifs à la négociation interprofessionnelle sur la formation professionnelle, qui a abouti à la fin de 2013, les réponses sont attendues pour le début de l’année 2014. Télécharger le rapport d'activité 2013 de la CNCP.

Posté par pcassuto à 01:21 - - Permalien [#]

L'enseignement supérieur dans le rapport de la CNCP

Commission Nationale de la Certification ProfessionnelleLe rapport d'activité 2013 de la Commission Nationale de la Certification Professionnelle est disponible.
L’enregistrement des diplômes de l’enseignement supérieur se poursuit avec plus de 950 fiches publiées. Cependant, nombre de ceux ci n’y sont toujours pas mentionnés, pénalisant la lisibilité de l’offre des certifications des établissements d’enseignement supérieur.
Néanmoins des dispositions ont été prises pour faciliter et accélérer la validation des fiches répertoire saisies par ces établissements. Il en a résulté une forte augmentation du nombre publié, augmentation qui devrait se poursuivre en 2014.
V. LA PUBLICATION DES CERTIFICATIONS DE L’ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR
Le volume des certifications de l’enseignement supérieur relevant de la responsabilité de la Direction générale de l’enseignement supérieur de la recherche et de l’insertion professionnelle (DGESIP) était estimé à 12000 environ avant la réforme des nomenclatures des licences et des masters. L’importance du nombre de diplômes a nécessité la recherche d’un processus spécifique d’enregistrement au RNCP prenant en compte le stock existant, le flux et la maintenance du dispositif. L’ensemble des données nécessaires à la réalisation des fiches saisies est produit par les universités, sous la responsabilité de référents, par le Président d’université ou le directeur de l’organisme délivrant une certification de droit , avant d’être intégré dans la base de données de la CNCP. Fin 2013, le nombre de fiches publiées est de 318 pour les licences généralistes, 1916 pour ce qui concerne les licences professionnelles et de 1219 pour les masters.
Parmi les autres certifications relatives à l’enseignement supérieur, il est à noter que les BTS, BTSA et DUT sont au nombre d’environ 200.
En 2013, un travail constant a été mené par la DGESIP afin de publier au RNCP les titres visés ainsi que les programmes « grande école » des écoles de management
Il est à noter que fin 2013 plus de 1500 fiches sont en cours de validation par le Ministère de l’enseignement supérieur. Nonobstant les nouvelles modalités arrêtées avec la DGESIP fin 2011 afin de permettre l’accélération de l’enregistrement des fiches de l’enseignement supérieur, le stock de fiches en cours de validation reste constant. Télécharger le rapport d'activité 2013 de la CNCP.

Posté par pcassuto à 01:12 - - Permalien [#]


Rapport au Premier ministre de la Commission nationale de la certification professionnelle - CNCP

Commission Nationale de la Certification ProfessionnelleLe rapport d'activité 2013 de la Commission Nationale de la Certification Professionnelle est disponible.
Le mot du Président
L’année 2013 a été marquée par une croissance sans précédent du nombre de certifications inscrites au RNCP. Ce sont en effet près de 1400 fiches supplémentaires qui ont été publiées en 12 mois. De 1600 certifications homologuées par la commission technique d’homologation en 2002, on est passé aujourd’hui à plus de 9000 certifications enregistrées au RNCP, dont un tiers environ provient des demandes des organismes examinées par la CNCP.
L’enregistrement des diplômes de l’enseignement supérieur se poursuit avec plus de 950 fiches publiées. Cependant, nombre de ceux ci n’y sont toujours pas mentionnés, pénalisant la lisibilité de l’offre des certifications des établissements d’enseignement supérieur. Néanmoins des dispositions ont été prises pour faciliter et accélérer la validation des fiches répertoire saisies par ces établissements. Il en a résulté une forte augmentation du nombre publié, augmentation qui devrait se poursuivre en 2014.
S’agissant des certifications enregistrées sur demande, 427 dossiers ont été examinés en 2013, nombre en diminution par rapport à 2012, mais supérieur aux années précédentes. Parmi ceux ci, 52 demandes émanent des commissions paritaires nationales pour l’emploi et concernent des certificats de qualification (CQP). L’année 2013 marque également un tournant dans la nature et la complexité de nombreuses demandes d’enregistrement au RNCP. On observe en effet l’émergence d’une nouvelle catégorie d’acteurs : les organismes « tête de réseaux » qui conventionnent avec de multiples organismes, simples lieux de préparation à la certification qu’ils continuent à délivrer en leur nom propre. Si ces réseaux ont toujours existé, leur nature évolue. Alors qu’ils étaient jusqu’à maintenant constitués historiquement ou issus du regroupement d’établissement préexistants et proposant une même certification, cette année a été l’occasion d’observer une concentration des acteurs de la formation professionnelle « certifiante » autours de plusieurs grands groupes.
La récente loi du 5 Mars 2014 prévoit de doter la Commission d’instruments, notamment juridiques, permettant une analyse adaptée de ces demandes, afin de préserver la lisibilité et la cohérence du RNCP qui pourraient en pâtir. Le secrétariat national de la CNCP a, par ailleurs, été amené à intensifier sa veille relative aux informations proposées au grand public par les organismes sur l’objet qu’ils délivrent. Cela se traduit dans la pratique par des courriers d’avertissement et de rappel adressés à des établissements parfois peu scrupuleux communiquant de manière ambigüe quant à la nature et à la reconnaissance de leurs diplômes.
Dans quelques cas, la Commission a d’ailleurs été amenée à transmettre ces informations aux services de l’état compétents pour agir sur le terrain judiciaire. La loi du 5 Mars 2014 consacre aussi cette démarche et vient préciser les garanties que les organismes certificateurs se doivent de remplir en matière de transparence de l’information donnée au public et relative aux certifications qu’ils délivrent. Depuis sa création, la CNCP a progressivement construit et précisé le concept de « certification professionnelle » tel qu’il devait être entendu au sens du RNCP, notamment au travers des critères qui lui permettent d’exprimer un avis sur les demandes qui lui sont présentées. Si ces critères demeurent inchangés au fil des ans, les exigences de la commission, qui concourent à une élévation de l’appropriation du concept de certification professionnelle par l’ensemble des acteurs et notamment par les organismes de formation, se sont accrues. On notera tout particulièrement que la proportion d’avis défavorables rendus par la Commission, touche 5,6% des demandes de renouvellement.
L’enregistrement n’est donc pas un acquis intangible. Il convient toutefois de préciser que l’impact direct de la Commission n’opère que pour les certifications enregistrées sur demande. S’agissant des certifications enregistrées de droit, la loi du 24 novembre 2009 a élargi les missions de la CNCP en soumettant à l’avis de celle ci l’opportunité de leur création. Il est cependant prématuré de tirer des conclusions quant à l’impact de cette disposition sur les certifications concernées. Le RNCP a aujourd’hui trouvé sa place dans le paysage de la formation professionnelle tout au long de la vie et constitue un cadre unique de référence des certifications professionnelles tant au plan national qu’au plan international. Cependant, comme cela a déjà été souligné par d’autres rapports, les résultats obtenus atteignent aujourd’hui un seuil limite faute d’une évolution des moyens dédiés à la Commission.
On constate notamment une difficulté de plus en plus grande à remplacer les départs des correspondants régionaux, chargés d’instruire les demandes d’enregistrement et de renseigner différents types de publics sur la certification professionnelle ce qui est de nature à dégrader les délais d’instruction des dossiers. Ceci s’explique sans doute par le fait que les missions remplies par ces correspondants ne constituent pas aujourd’hui un indicateur de performance pour les services auxquels ils appartiennent. A cette difficulté s’ajoute enfin l’insuffisance quantitative persistante des moyens humains affectés au secrétariat de la commission. George ASSERAF
Télécharger le rapport d'activité 2013 de la CNCP.

Posté par pcassuto à 01:07 - - Permalien [#]

L’emploi cadre dans l’industrie

Carif Oref Midi-Pyrénées"L’innovation et le développement d’activités à plus forte valeur ajoutée ont fait évoluer l’industrie aux cours de ces 20 dernières années. Cette évolution s’est traduite notamment dans la part de plus en plus importante de cadres de la fonction études-R&D dans les recrutements. Dans le même temps, les embauches de cadres de production ont baissé significativement."  "Dans un contexte de conjoncture économique dégradée, le repli des recrutements de cadres dans le secteur industriel, amorcé en 2012 (-2 %), s’est accéléré en 2013 (-16 %). 2014 s’annonce sous de meilleurs auspices : les recrutements de cadres devraient se maintenir, voire repartir en légère hausse (jusqu’à +3 %)."
Apec, Industrie : facteurs d’évolution et perspectives du marché de l’emploi cadre, n° 2014-13, 16 p.

Posté par pcassuto à 00:58 - - Permalien [#]

19ème Université de la formation, de l'éducation et de l'orientation : les actes sont publiés

Carif Oref Midi-PyrénéesLe colloque de la 19ème Université de la formation, de l'éducation et de l'orientation (Ufeo) s'est tenu les 14 et 15 octobre 2013 à Artigues-près-Bordeaux (33). Le thème en était : "Partir pour mieux grandir ? Les apports de la mobilité internationale et de l’éducation interculturelle en débat". Aquitaine Cap Métiers édite les actes de la manifestation comprenant les interventions des conférenciers et les résumés des tables rondes et des ateliers. Le bénéfice d’un séjour à l’étranger lors d’un parcours de formation ou d’insertion professionnelle est reconnu par tous. Comme en formation, l’accompagnement est le corollaire de la réussite qui ne concerne pas les seuls élèves, mais également les étudiants, les décrocheurs, les salariés et les personnes en reconversion professionnelle.
En téléchargement sur le portail Internet d'Aquitaine Cap Métiers.

Posté par pcassuto à 00:56 - - Permalien [#]
Tags : ,

Les sans-domicile et l'emploi

Carif Oref Midi-PyrénéesSelon une étude de l’Insee, un quart des sans-domicile adultes francophones occupait, début 2012, un emploi. Les sans-domicile en emploi ont des conditions d’hébergement plus stables que les autres, mais occupent des emplois très précaires, 22 % ont un contrat de travail, 15 % sont intérimaires stagiaires ou saisonniers et peu qualifiés : 93 % sont employés ou ouvriers, contre une personne sur deux pour l’ensemble des actifs occupés en France. Parmi les salariés, 8 % travaillent dans la fonction publique, 5 % pour un centre d’hébergement, 19 % pour une association. Les femmes sans-domicile ont des emplois plus stables que les hommes : une sur deux est en CDI et 63 % d'entre-elles travaillent à temps partiel.
Insee première, Les sans-domicile et l'emploi : des emplois aussi fragiles que leurs conditions de vie, n° 1494, Avril 2014, 4 p.

Posté par pcassuto à 00:55 - - Permalien [#]

Enquête BMO 2014 : une amélioration dans les projets de recrutements

Carif Oref Midi-PyrénéesSelon l’enquête nationale BMO (besoins en main d'œuvre) de Pôle emploi, les intentions de recrutements des employeurs pour 2014 progressent de 5,4 % et représentent 1,7 millions d’embauches potentielles, soit le plus haut niveau observé depuis 5 ans. Près de la moitié des recrutements envisagés sont des emplois durables (CDI ou CDD de six mois ou plus). La majeure partie des projets annoncés est motivée par une anticipation de surcroît d’activité (42,7 %). Les métiers des services aux particuliers (aides à domicile, aides ménagères) ou aux entreprises sont parmi les plus demandés. Les contrats saisonniers représentent 39,2 % des intentions d’embauche ; le secteur agricole recouvre plus du quart des projets de recrutements de ce type.
Pôle emploi Crédoc, BMO 2014, 73 p. et analyse.

Posté par pcassuto à 00:52 - - Permalien [#]