Par . Plus de 2 milliards d'euros : c'est ce que coûte la mauvaise gestion des compétences aux entreprises françaises, selon une étude PwC/LinkedIn, permettant ainsi de chiffrer le lien inadéquation des compétences/mauvaise performance de l'entreprise.
Le chiffre est marquant.
Selon une étude du groupe d’audit et de conseil PwC réalisée pour LinkedIn auprès de 2 600 sociétés dans 11 pays, la mauvaise gestion des compétences au sein des entreprises françaises coûterait plus de 2,3 milliards d’euros (3,2 milliards de dollars) en termes de productivité. Et la France n’est pas la seule dans ce cas : ce sont ainsi plus de 47 milliards d’euros qui échappent à la Chine ! L’Allemagne perd quant à elle 3,5 milliards de potentiels gains de productivité : un mauvais score qui s’explique notamment par une économie trop spécialisée, profitant peu à la mobilité de salariés, aux compétences trop “dures” pour être mobilisables d’un emploi à un autre. Suite...