Bien que l’enseignement supérieur soit une compétence exclusive de l’Etat, la Région Midi-Pyrénées a décidé de mettre en œuvre une politique volontariste dans ce domaine. En contribuant avec l’ensemble des acteurs et financeurs de l’enseignement supérieur à la définition d’objectifs partagés, elle tient son rôle de « chef de file » à l’échelle du territoire.
C’est pourquoi, la Région a décidé d’investir 90 millions d’euros dans le cadre du Contrat de Projets (CPER) 2007-2013 :

  • 70 millions d’euros pour la mise aux standards internationaux des bâtiments universitaires et l’émergence d’une politique de site, à l’échelle régionale, ainsi que pour la consolidation de l’effort en faveur de l’équipement universitaire décentralisé dans les villes moyennes, et plus particulièrement autour de deux pôles principaux : Tarbes, d’une part, et le Nord-est de la région, d’autre part, sous la coordination de l’EPA Champollion,
  • 20 millions d’euros pour l’amélioration de la vie étudiante et des conditions de logements.
Avec 153 euros / habitant et 0,6 % du PIB régional, l’effort consenti dans le CPER 2007-2013 place Midi-Pyrénées largement en tête de l’ensemble des Régions de France.
Suite à la décision du Ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche en septembre 2009 de retenir la candidature de Toulouse dans le cadre de l’opération Campus, la Région a encore amplifié son effort, en allouant une dotation supplémentaire de 25 millions. En outre, elle s’implique activement aux côtés des acteurs de l’enseignement supérieur dans l’élaboration des candidatures aux différents appels à projets engagés au titre du grand emprunt et, en particulier, pour la constitution d’un campus d’excellence. Pour mieux coordonner ses actions en faveur de l’enseignement supérieur et de la recherche, la Région a conclu en décembre 2009 avec le Pôle de Recherche et d’Enseignement Supérieur (PRES) de Toulouse une convention-cadre pour la période 2010-2014. Celle-ci a depuis été abrogée par la convention-cadre 2011-2015, signée en novembre 2011, qui prévoit les 3 axes stratégiques d’intervention suivant :
  • Assurer la démocratisation de l’accès et de la réussite dans l’enseignement supérieur,
  • Promouvoir une économie de l’innovation,
  • Garantir l’aménagement plus équilibré du territoire régional.

C’est dans le cadre de cette convention-cadre que que la Région propose le dispositif de caution logement étudiants et soutient le développement d’actions culturelles à destination des étudiants (semaine de l’étudiant, magazine U’Zoom, Guide Ariane, Plan de l’étudiant Midi-Pyrénées). Voir l'article...