Interview de Dominique Thierry, président de France Bénévolat.
La signature de la convention date de quelques mois seulement. Quelles sont les Missions Locales pilotes de l’expérimentation ?
Avant le partenariat, nous avions déjà des contacts privilégiés avec des missions locales, en particulier celle de Quimper. Il a fallu, après la signature de la convention, que nous mettions au point des supports méthodologiques avant d’approcher les missions locales. Dans le même temps, nous avons « outillé » nos équipes locales de bénévoles. Cette démarche est très largement nouvelle pour notre propre réseau interne. Voir l'article...