RhoneAlpes-Orientation.orgPôle emploi publie l'enquête Besoins en Main-d'Oeuvre (BMO) 2014. Elle mesure les intentions de recrutement des employeurs pour l'année à venir.

Les intentions de recrutement en Rhône-Alpes

Chaque année, Pôle emploi adresse un questionnaire à plus de 1,6 million d’établissements afin de connaître leurs besoins en recrutement par secteur d’activité et par bassin d’emploi. Voici les métiers pour lesquels les intentions d'embauche sont les plus élévés en Rhône-Alpes :
  • Viticulteurs, arboriculteurs salariés (dont cueilleurs, vendangeurs)    
  • Serveurs de cafés restaurants (dont barmen, commis de salle)    
  • Agents d'entretien de locaux (dont agents territoriaux spécialisés des écoles maternelles)    
  • Professionnels de l'animation socioculturelle (dont animateurs et directeurs)    
  • Aides et apprentis de cuisine, employés polyvalents de la restauration (dont plongeurs, crêpiers, pizzaiolos)    
  • Cuisiniers (dont commis qualifiés)    
  • Aides à domicile et aides ménagères (dont auxiliaires de vie, travailleurs familiaux)    
  • Employés de l'hôtellerie (dont réceptionnistes et employés d'étage)    
  • Ouvriers non qualifiés de l'emballage, manutentionnaires (dont caristes, préparateurs de commandes, magasiniers)    
  • Aides-soignants (dont aides médico-psychologiques, auxiliaires de puériculture, assistants médicaux)
  • Plus d'informations sur les intentions d'embauche en Rhône-Alpes sur le site de Pôle emploi

Les intentions d'embauche en France

De manière plus générale, l’enquête sur les Besoins en main-d’œuvre fait état de 1 700 500 projets de recrutement dans les 388 bassins d’emploi français (métropole et DOM), soit une augmentation de 5,4% par rapport à 2013. Près de la moitié des recrutements envisagés sont des emplois en CDI ou CDD de six mois ou plus
Parmi les profils les plus demandés, plusieurs métiers de services aux particuliers comme les animateurs socioculturels, les aides à domicile ou les aides ménagères, les serveurs de café et de restaurant, les employés de l’hôtellerie.
Les services aux entreprises offrent également de nombreuses opportunités, soit sur des postes opérationnels et peu qualifiés (agents d’entretien de locaux, manutentionnaires), soit sur des postes de cadres (ingénieurs, cadres d’études et R&D en informatique...).
Les contrats saisonniers représentent 39,2% des anticipations d’embauche par rapport à 2013 (+3,4 points). Les métiers du secteur agricole sont les plus demandés : viticulteurs, arboriculteurs salariés, cueilleurs, agriculteurs salariés…
En savoir plus :
http://bmo.pole-emploi.org/
Communiqué de presse de l'enquête BMO. Voir l'article...