12 avril 2014

Education Policy Outlook: Vocational Pathways in Denmark, France, Germany and Spain

http://2.bp.blogspot.com/-fKag1zsmmFA/TmhpGfmaPZI/AAAAAAAAADE/l2BFF4kPiY8/s1600/Bandeau904x81.pngBy Andreas Schleicher. As Helen Keller said “alone we can do so little; together we can do so much”. In classrooms around the world, teachers encourage peer-to-peer learning in order to enhance student learning outcomes.  In the same way, fellow peers learn from each other on how to improve their educational systems.
Since early 2012, the OECD Education Policy Outlook series has produced profiles for Australia, Chile, the Czech Republic, Finland, Ireland, Mexico, New Zealand, Norway, and Turkey. Today, four new country profiles are being added to the roundtable discussion: Denmark, Germany, Spain and France. While each of these countries face specific educational challenges, they each have successes that can serve as a lesson for others. More...

Posté par pcassuto à 18:47 - - Permalien [#]
Tags :


Fail fast, learn fast and innovate

By Patrick Love. Here’s a quote from Making Innovation Policy Work: Learning from experimentation, a book by the OECD and the World Bank being launched today in Washington. “River blindness is the result of a parasitic infestation of the eye. The parasite is transferred by the bite of the blackfly.” Moses Katabarwa, senior epidemiologist for the Carter Center’s River Blindness program told CNN what the disease means for people infected. They don’t all go blind, but the itching is so bad they may break clay pots to scratch themselves with, and other attempts to relieve the symptoms include pouring boiling water over themselves, or running a red-hot machete up and down the spine. It’s not a fatal disease, but as Katabarwa says, the itching, disfigurement and insomnia it provokes make life so miserable that some sufferers are driven to suicide. Read more...

Posté par pcassuto à 18:43 - - Permalien [#]

Italy: New plans for better education

Eurydice-color-logo.jpgItaly: New plans for better education
On 27th of March, the new Minister of education, Stefania Giannini, presented her plan for education, university and research to the Commission of the Senate.
In her speech, the Minister pointed out that the newly appointed government has placed education among its top priorities.
Priorities revolve around measures to reduce the high number of staff on temporary contracts, to increase educational quality through the evaluation of teachers and schools, to encourage foreign language learning of pupils in primary education as well as sport and food education starting from pre-primary level. The Minister has also confirmed allocating resources for the renovation of school buildings and has promised a revision of teachers’ labour contracts. In particular, attention will go to how salary increases are allocated. Currently, an increase is linked to the length of teaching service and is not based on merit or positive teacher evaluations.
Eurypedia is a new Eurydice product and aims at presenting the most accurate picture of national education systems across Europe. Whether you are looking for understanding a specific education system or for analysing an education issue at European level, Eurypedia will provide you with the most exhaustive information on 38 school and university systems.

Posté par pcassuto à 18:39 - - Permalien [#]

Congés d'enseignement ou de recherche

Légifrance, le service public de l'accès au droit - AccueilSous-section 1 : Congés d'enseignement ou de recherche.

Sous réserve de dispositions contractuelles plus favorables, tout salarié qui justifie d'une ancienneté d'un an dans son entreprise a droit à une autorisation d'absence, d'une durée maximale d'un an, en vue de dispenser à temps plein ou à temps partiel un enseignement technologique ou professionnel en formation initiale ou continue. La durée de ce congé peut dépasser un an par accord entre l'entreprise et le centre de formation.
Ce congé est également accordé au salarié qui souhaite se livrer à une activité de recherche et d'innovation dans un établissement public de recherche, une entreprise publique ou privée.

Dans les établissements d'au moins deux cents salariés, lorsque plusieurs salariés demandent un congé d'enseignement ou de recherche, l'autorisation accordée à certaines demandes peut être différée afin que le pourcentage de salariés simultanément absents au titre de ce congé ne dépasse pas 2 % de l'effectif total de cet établissement.

Article L6322-55 En savoir plus sur cet article...

Dans les établissements de moins de deux cents salariés, l'autorisation accordée à certaines demandes peut être différée si le nombre d'heures de congé demandées dépasse 2 % de l'effectif total des heures de travail accomplies dans l'année. Toutefois, le nombre d'heures de congé auquel un salarié a droit peut être sur sa demande reporté d'une année sur l'autre, sans que le cumul des reports puisse dépasser quatre ans.

Article L6322-56 En savoir plus sur cet article...

Les salariés en congé d'enseignement ou de recherche ne sont pas pris en compte pour la détermination du nombre des bénéficiaires du congé individuel de formation pouvant être simultanément absents tel qu'il est fixé par application des dispositions des articles L. 6322-7 à L. 6322-9.

Un accord national interprofessionnel, une convention de branche, ou un accord professionnel, lorsque la profession n'entre pas dans le champ d'application d'un accord professionnel étendu, détermine, notamment en faveur du personnel d'encadrement :
1° Des dispositions contractuelles plus favorables que celles mentionnées à la présente sous-section ;
2° Des règles de prise en charge, au titre de la participation des employeurs au développement de la formation professionnelle continue, de tout ou partie de la rémunération des salariés en congé d'enseignement et des cotisations de sécurité sociale y afférentes.

Article L6322-58 En savoir plus sur cet article...

Un décret en Conseil d'Etat détermine les conditions d'application de la présente sous-section, notamment les conditions dans lesquelles l'employeur a la faculté de s'opposer à l'exercice du droit au congé de recherche s'il établit que celui-ci compromet directement la politique de recherche et de développement technologique de l'entreprise.

Légifrance, le service public de l'accès au droit - AccueilArticle L6331-24
Les dépenses supportées par l'entreprise au titre du congé d'enseignement prévu par l'article L. 6322-53, du fait du maintien total ou partiel de la rémunération des salariés en congé et des cotisations de sécurité sociale y afférentes qui sont à la charge de l'employeur, sont imputables sur le montant de la participation due par l'entreprise.

Légifrance, le service public de l'accès au droit - AccueilSous-section 1 : Congés d'enseignement ou de recherche
Paragraphe 1 : Condition d'ouverture

Les salariés définis à l'article L. 6322-53 ont droit à une autorisation d'absence en vue de dispenser un enseignement ou de se livrer à une activité de recherche et d'innovation :
1° Soit à temps partiel, l'absence de l'entreprise ne pouvant alors excéder huit heures par semaine ou quarante heures par mois ;
2° Soit à temps plein pour une période maximale d'un an.

L'autorisation d'absence en vue de dispenser un enseignement ou de se livrer à une activité de recherche et d'innovation à temps partiel est accordée pour une période maximale d'un an.
Elle peut être renouvelée sur demande faite auprès de l'employeur.

L'employeur peut différer la date de prise de congé de recherche et d'innovation lorsqu'il estime, après avis du comité d'entreprise ou, le cas échéant, des délégués du personnel, que l'absence du salarié peut avoir des conséquences préjudiciables sur la politique de recherche et de développement technologique de l'entreprise.
La durée pendant laquelle ce congé peut être différé ne peut excéder neuf mois.

Le salarié ayant bénéficié d'un congé d'enseignement à temps plein ou d'un congé de recherche et d'innovation à temps plein ne peut prétendre, dans la même entreprise, au bénéfice d'un nouveau congé avant un délai dont la durée, exprimée en mois, est égale au douzième de la durée, exprimée en heures, du congé précédemment suivi.
Ce délai ne peut être inférieur à six mois ni supérieur à six ans.

Posté par pcassuto à 17:53 - - Permalien [#]

Congés de formation pour les salariés de vingt-cinq ans et moins

Légifrance, le service public de l'accès au droit - AccueilCongés de formation pour les salariés de vingt-cinq ans et moins

Article R6322-70 En savoir plus sur cet article...
Créé par Décret n°2008-244 du 7 mars 2008 - art. (V)

La durée minimum de présence dans l'entreprise pour l'ouverture du droit au congé de formation pour les salariés âgés de vingt-cinq ans et moins est fixée à trois mois.

La demande de congé est formulée au plus tard trente jours avant la date d'effet.
Elle indique la date, la désignation et la durée d'ouverture du stage ainsi que le nom de l'organisme qui en est responsable.

Dans les dix jours suivant la réception de la demande de congé, l'employeur fait connaître à l'intéressé soit son accord, soit les raisons qui motivent le rejet ou le report de la demande.

La durée pendant laquelle le congé peut être différé, en application du 3° de l'article L. 6322-63, ne peut excéder trois mois.

Lorsque les nécessités de l'entreprise font obstacle à ce que les demandes de congés présentées soient simultanément satisfaites, les demandes sont départagées selon l'ordre de priorité suivant :
1° Demandes déjà différées ;
2° Demandes présentées par les salariés dont le stage a été interrompu pour des motifs reconnus valables, après avis du comité d'entreprise ou, à défaut, des délégués du personnel ;
3° Demandes formulées par les salariés ayant la plus grande ancienneté dans l'entreprise.

Le report de congé ne supprime pas le droit à congé pour le salarié qui atteint :
1° Soit l'âge de vingt-six ans après le dépôt de sa demande ;
2° Soit vingt-quatre mois d'activité professionnelle après le dépôt de sa demande.

Outre la possibilité de bénéficier du congé individuel de formation prévu à l'article L. 6322-1, le salarié conserve le droit de prendre le congé de formation prévu à la présente sous-section au-delà des limites énoncées à l'article R. 6322-75.

La décision de refus ou de report de congé est prise après avis du comité d'entreprise ou, à défaut, des délégués du personnel.

Les heures de congé auxquelles a droit le salarié peuvent, sur sa demande, être reportées d'une année à l'autre.
Le congé total peut être utilisé en une ou plusieurs fois pour suivre des stages, continus ou discontinus, à temps plein ou à temps partiel.

Légifrance, le service public de l'accès au droit - AccueilSous-section 2 : Congés de formation pour les salariés de vingt-cinq ans et moins.

Le salarié qui n'est pas titulaire d'un diplôme professionnel, ou qui n'est pas lié par un contrat de travail prévoyant une formation professionnelle répondant à des conditions fixées par voie légale, a droit, jusqu'à ce qu'il atteigne l'âge de vingt-cinq ans révolus, à un congé lui permettant de suivre des actions de formation du type de celles mentionnées aux articles L. 6313-1. Le bénéfice de ce congé ne peut être refusé.

Pendant le congé de formation, la rémunération est maintenue par l'employeur. Les frais de formation peuvent être pris en compte par l'employeur, qui peut imputer cette dépense dans la participation prévue à l'article L. 6331-9, ou par l'organisme paritaire agréé, après son accord, auquel l'entreprise verse la fraction de cette participation consacrée au congé individuel de formation.

Article L6322-61 En savoir plus sur cet article...

La durée du congé de formation ne peut excéder deux cents heures par an. Elle ne peut être imputée sur la durée du congé payé annuel. Ce congé est assimilé à une période de travail :
1° Pour la détermination des droits des intéressés en matière de congé payé annuel ;
2° Pour les droits que le salarié tient de son ancienneté dans l'entreprise.

Article L6322-62 En savoir plus sur cet article...

En cas de différend relatif à l'application de la présente sous-section, l'inspecteur du travail peut être saisi par l'une des parties et pris pour arbitre.

Article L6322-63 En savoir plus sur cet article...

Un décret en Conseil d'Etat détermine les mesures d'application de la présente sous-section, notamment :
1° La durée minimum de présence dans l'entreprise pour que le droit à congé soit ouvert ;
2° Les conditions et délais de présentation de la demande à l'employeur ainsi que les délais de réponse motivée de celui-ci ;
3° Les conditions dans lesquelles l'employeur peut différer le congé en raison des nécessités propres de son entreprise ou de son exploitation.

Posté par pcassuto à 17:43 - - Permalien [#]
Tags : ,


Reinforcing non-formal education capacities in Mali

Within the framework of its CapEFA Programme UNESCO provides focused support to the government of Mali to reinforce the country’s capacities in the training of educators (formation des enseignants) with a view to achieving the EFA goals.
To review activities undertaken so far to achieve a unified policy for the training of educators  and to plan additional steps, a reorientation workshop was organized by UNESCO on 10–12 February in Bamako. It brought together all relevant governmental actors and representatives of the units involved from the UNESCO family, including HQ, UNESCO-BREDA, IIEP, IICBA and UIL. Werner Mauch, Programme Manager of UIL’s Adult Learning and Education Programme offered advice on how to reinforce existing non-formal education provision with a focus on continuing education concepts and practice. More...

Posté par pcassuto à 16:35 - - Permalien [#]

Learning Cities in Germany

The German initiative “Lernen vor Ort” (LvO) [“learning where you live”] was launched in 2009 by the German Ministry of Education and Research with the support of the European Commission. It consists of representatives from about 30 cities and districts and intends to improve lifelong learning provision and infrastructure, with a focus on building capacities in the administrative structures of cities and districts. More...

Posté par pcassuto à 16:34 - - Permalien [#]

Algorithmen und Datenstrukturen

Posté par pcassuto à 16:22 - - Permalien [#]
Tags :

Is education playing catch-up in the EU digital revolution?

With estimates suggesting that by 2015, 90% of jobs in the EU will require basic computer skills, the European Parliamentary Research Service has published a briefing that explores the challenges and opportunities facing education during the digital revolution.
At a time when more than half of EU citizens have low or no computer skills, the report identifies OERs and MOOCs as important resources to help maximise digital learning opportunities in the EU, highlighting the 450 plus courses currently tracked via Open Education Europa’s very own European MOOCs Scoreboard. CEDEFOP website. More...

Posté par pcassuto à 16:19 - - Permalien [#]
Tags :

Report from Welsh Online Digital Learning Working Group recommends open licensing for educational resources

In February 2013, the Welsh Ministry of Education set up an Online Digital Learning Working Group ‘to examine the potential for online digital learning and how the Welsh Government can support the higher education sector in this growing field’. This report offers the conclusions of the Working Group’s investigations and makes a number of recommendations. Report Link. More...

Posté par pcassuto à 16:16 - - Permalien [#]